ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

BMW Vision M Next Concept : L’électrification électrisante !

C’est lors d’un événement dédié à la marque et à son avenir électrique que BMW a présenté le concept Vision M Next qui s’annonce plus ou moins comme l’opposé du SUV Vision i Next présenté en 2018 et qui faisait la part belle à la conduite autonome aux assistances à la conduite.
Avec ce nouveau coupé à moteur central arrière BMW revient un peu vers son ADN, à savoir le sport automobile, la sportivité au volant et le plaisir de conduire sans faire abstraction de l’électrification et d’une dose d’écologie automobile.

Des inspirations venues du passé pour le design du futur

Cette nouvelle BMW Vision M Next Concept annonce l’évolution que va prendre dans les prochaines années la filiale sportive de BMW, BMW M spécialisée dans la conception et la fabrication d’automobiles dédiées au Grand Tourisme, à la sportivité et à la compétition.
Cette nouvelle Vision M Next Concept que l’on doit probablement au travail commun de Jozef Kaban (parti depuis quelques mois à la tête du design de Rolls Royce) et de
Domagoj Dukec (à gauche à l’image), qui dirigeait le style de BMW M et BMW i depuis deux bonnes années, se veut être la possible descendante des BMW Turbo Concept, M1 mais aussi i8.
Ce coupé sportif hybride marie les influences et les clins d’oeil esthétiques. On retrouve ainsi de la i8 dans les gros haricots de la calandre, un peu de M1 et de Turbo Concept dans profil de vitrage, de la M1 dans aérations latérales noires, les persiennes situées au dessus du moteur ou dans le dessin de la partie arrière qui se singularise avec présence du logo BMW à chacun des deux coins de la partie supérieure arrière.
Au chapitre des influences, on pourra noter que les deux avant reprennent un dessin intérieur à deux niveaux qui n’est pas sans nous rappeler celui du roadster Z4 Concept de 2017. Certains iront même plus loin en ajoutant qu’il y’a un petit quelque chose de Nissan GT-R dans l’ensemble phare/aile avant de cette nouvelle BMW M Vision Next Concept.

On note aussi que les haricots de la calandre ne sont plus apposés sur la face avant mais se prolongent en deux plis qui remontent vers le haut du capot, un peu comme c’était le cas sur la BMW Turbo Concept qui se contentait à l’époque d’un seul plis pour deux haricots… mais les temps ont changé et les haricots bavarois ont forci.
On appréciera un détail sympathique visuellement. Le mise en scène colorée des haricots façon tuyère de vaisseau spatial et
leur obstruction par une vitre comportant des motifs (le logo BMW) gravés au laser donnant l’impression de flotter dans l’air.
On découvre aussi la présence de nombreuses pièces aérodynamiques comme des déflecteurs installés aux coins inférieurs du bouclier avant mais aussi des bas de caisse, des prises d’air ou un diffuseur.
Si, à l’avant, c’est la couleur orange qui l’emporte, sur les autres pièces il s’agit de fibre de carbone recyclée et noircie.
La BMW M Vision Next Concept est posée sur des jantes alu spécifiques noir/gris à l’avant (21 pouces) et orange/gris quasi pleines à l’arrière (22 pouces) qui sont « raccords » avec le gris de la carrosserie, le noir de la fibre de carbone et le orange de certaines pièces aérodynamiques.

Un habitacle minimaliste dédié au conducteur

Pour accéder au cockpit de la M Vision Next Concept, pas besoin de posséder une clef ou même une carte pour système keyless, il suffit d’être « soi ».
En effet, les ingénieurs munichois ont fait le choix de la reconnaissance faciale pour permettre l’ouverture des portes en élytre et le démarrage une fois installé à bord du coupé hybride.
A bord, on découvre un ensemble entièrement habillé de
microfibre bleue foncée contrastée par quelques touches orangées (pièces et inserts du mobilier et passepoils). Les seules touches de cuir sont à chercher sur le volant et sur les poignées d’ouverture des portières.
Le conducteur découvre face à lui un conducteur un petit volant horizontal de forme quasi rectangulaire qui n’est pas sans rappeler ce que nous propose les films de science fiction. Le combiné pour instrument comporte deux écrans et il est surmonté d’un panneau transparent faisant aussi office de moniteur. Le HUD, déjà très présent dans l’offre actuelle BMW évolue de manière sensible puisqu’ici c’est le pare-brise tout entier qui sert d’affichage tête-haute via un système en réalité augmentée. Les informations proposées au conducteur ne sont pas figées et évoluent avec les conditions de circulation ou avec la vitesse pour n’indiquer que ce qui est nécessaire en conduite sportive.
Au chapitre des détails sympathiques mais technologiques, on découvre la présence de « porte-gobelets gyroscopiques » destinés à éviter les éclaboussures dans les virages ou en conduite dynamique.
A bord de la M Vision Next Concept, BMW n’a pas oublié, dans sa finition, l’esprit luxuo-sportif qui prévaut à bord des berlines et coupés siglés M même si à bord d’une M Vision nous sommes très loin d’un coupé M4 par exemple.

Plus de cylindres et de puissance pour oublier la i8

Si la BMW M Vision Next Concept reprend le même principe d’hybridation que l’actuelle i8, elle en diffère par un ensemble propulseur beaucoup plus pêchu et cette fois en accord avec l’esprit Motorsport.
Comme le coupé i8, la nouveauté munichoise est une voiture hybride rechargeable.
Exit le petit L3 1.5 L TwinPower Turbo associé à deux moteurs électriques, place à un plus « gros » L4 2.0 L TwinPower Turbo toujours associé à deux moteurs électriques dont la puissance fait un bon en avant.
Si la i8 revendique une puissance combinée de 374 ch, la M Vision Concept annonce tout simple 600 ch, un couple moteur conséquent et une nouvelle fonction Boost+ qui permet de profiter d’une surcroît de puissance temporaire si nécessaire.
Avec 600 ch, la BMW M Vision Next Concept est aussi puissante qu’une berline M5 ou qu’un coupé M8… les vocalises du V8 4.4 L Biturbo en moins.
Le constructeur munichois ne détaille pas encore la fonction, mais dans l’esprit ce Boost+ by BMW n’est pas sans nous rappeler un système de type Kers.
Le coupé hybride revendique une Vmax fixée à 300 km/h et un exercice du 0 à 100 km/h expédié en à peine 3.0 secondes.
Le principe de fonctionnement reste très proche de celui de la i8 avec une M Vision Next Concept qui peut circuler en mode 2 ou 4 roues motrices selon les besoins ou les conditions de roulage.
BMW a du travailler sur les batteries de ce modèle puisque l’autonomie en mode « Full electric » passe de 55 à 100 km.

Inspired by Hans Zimmer

Sachez par ailleurs que BMW explique s’être inspiré de la musique électro composée par Hans Zimmer pour sonoriser cette M Vision Next Concept et lui donner un petit plus lorsqu’elle est conduite sur route.
A vérifier un jour prochain lorsqu’un modèle équivalent arrivera sur le marché.

Ici, la bande son originale d’Inception pour que vous puissiez vous faire une idée de l’oeuvre musicale et sonore d’Hans Zimmer.

La Vision iNext Vision Concept en vidéo

Si on peut voir cette nouveauté comme la descendante de l’actuelle BMW i8, BMW assure que ce concept car Vision M Next est surtout la version sportif du BMW iNext Concept.
Une chose est sure, pour l’instant, BMW et sa filiale Motorsport assurent qu’aucune supercar développée sur le principe la Vision M Next n’est prévue pour le moment et les années à venir… sauf si le marché la demande.

Via BMW, Youtube.

Articles similaires
ActualitéCollection, anciennes et histoireCommunicationvie des marques

Epoqu'Auto 2019 : Le salon lyonnais dédié aux anciennes prend de l'ampleur

ActualitéCommunicationvie des marques

Hyundai iMax N "Drift Bus" : Pour glisser en (grande) famille...

ActualitéCommunicationSport automobilevie des marques

Formule 1 : Toro Rosso devient Alpha Tauri...

Actualitévie des marques

Cupra : Il n'y aura pas d'Ibiza

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *