Actualitévie des marques

BMW : Les X5 et X7 M50i sont dans la place

Nous n’étions pas certains de les voir arriver sur le marché automobile français. Ils seront bien là puisque BMW vient de prendre la décision de les vendre dans l’hexagone à partir du dernier trimestre de cette année.
Allons à la découverte de ces versions M50i qui vont accompagner dans quelques mois les versions M50d que nous connaissons déjà.

Une apparence costaude qui en impose

L’allure costaude, pour ne pas dire massive des nouveaux X5 et X7 M50i puisqu’elle s’inspire de celles des versions M Performance déjà présentes au catalogue du constructeur munichois.
On retrouve ainsi de larges entrées d’air, des boucliers Av et Ar ainsi que des bas de caisse spécifiques qui créent une allure sportivement imposantes aux deux grands SUV bavarois.
On note aussi la présence de jantes alu « grises » ou « mordorées (nom officiel : Cerium Grey) en 21 ou 22 pouces permettront de reconnaître la version M50i des X5 et X7.
Pour ce qui est du X5, on retrouve l’allure BMW X5 M50d 400 ch que nous connaissons déjà.

Quand on ouvre les portes des deux habitacles, on découvre
des seuils de portes rétro-éclairés avec le logo « M50i », une sellerie en cuir Vernasca rehaussée de coutures contrastées, des inserts décoratifs en aluminium ou en bois, un volant M en cuir ainsi qu’un levier de vitesses frappé du logo M.
Bien sur le niveau d’équipement de ces deux nouveautés est élevé et reprend la dotation déjà vue sur le M50d.

Avec le V8 4.4 L Biturbo remanié

Si les modèles 40i 340 ch ou 50d de 400 ch vous semble un peu tendre, cette nouvelle versions M50i plus pêchue devrait vous convenir.
Propulsés par le fameux V8 4.4 L TwinPower Turbo profondément revisité pour la M850i xDrive et pour l’occasion (nouveau carter, cylindres et pistons modifiés, nouveau vilebrequin, nouvelle culasse, turbo mis à jour et système injection porté à 350 bars), les nouveaux SUV musclés X5 M50i et X7 M50i profitent donc 530 ch à 5500 trs/min et de 750 Nm de couple disponible entre 1800 et 4600 trs.
Ce moteur est associé à la BVA8, à la transmission xDrive et profite d’une ligne d’échappement Sport M.
Ces SUV vont donc bénéficier de pas mal d’allant grâce à cette version du V8 Biturbo ce qui leur permet d’atteindre sans mal leur Vmax autolimitée fixée à 250 km/h et d’abattre l’exercice du 0 à 100 km/h en respectivement abattu en 4.3 et 4.7 secondes.
Le X5 M50i annonce une consommation en cycle mixte comprise entre 10.5 et 10.7 L/100 km et des émissions de CO2 qui vont de 238 à 243 g/km (en fonction des équipements et de la monte pneumatique).
Le X7 M50i avance une consommation qui va de de 10.9 à 11.1 L/100 km et des rejets de CO2 qui sont compris entre 248 à 252 g/km en fonction des équipements.
Bien évidemment, ces deux nouveautés de BMW auront droit à leur gros malus écolo de 10.500€.

Une juste adaptation des suspensions !

Le BMW X5 M50i est équipé d’une suspension M Sport à deux modes de fonctionnement à savoir Comfort et Sport.
De son coté, le grand X7 M50i bénéficie d’une suspension adaptative (disponible en option sur le X5) qui prend en compte l’état de la route et à la vitesse du véhicule. en fonction de la vitesse. BMW nous explique que cette suspension permet d’abaisser la hauteur de la caisse de 20 mm au delà de la vitesse de 138 km/h [ndla : c’est à dire jamais en France…].
Ce nouveau système doit améliorer le dynamisme des X5 et X7 sur route ainsi que leur aérodynamique à hautes vitesses.
Pour ceux qui en voudraient plus, les deux SUV munichois peuvent être équipés en option des 4 roues directrices
(Integral Active Steering) moyennant 1.300€ supplémentaires.

Ces deux modèles seront produits à partir du mois d’août dans l’usine de Spartanburg en Caroline du Sud aux Etats-Unis. La tarification officielle n’est pas encore connue mais devrait être publiée durant l’été avant une arrivée sur le marché à l’automne prochain.

Via BMW.

Articles similaires
ActualitéSport automobilevie des marques

PSA Motorsport : Peugeot reviendra en championnat FIA WEC en 2022

ActualitéAutour de l'automobileCommunicationEconomie

Les Pays Bas passent à 100 km/h sur les autoroutes

ActualitéEconomieVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Tesla Gigafactory 4 : Nach Berlin

Actualitévie des marques

Fiat 500X et Tipo Ballon d'Or : Pour l'amour du foot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *