ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

BMW iX3 : Le Sport Activity Vehicle 100% électrique né à Munich

Sept ans après le lancement de la citadine i3, le constructeur munichois met sur le marché son second véhicule 100% électrique.
Il s’agit d’un SUV ou SAV, selon la terminologie BMW, et c’est en fait un X3 adapté à une motorisation alimentée par des batteries.
Cette nouveauté aura la charge de donner la réplique aux concurrents que sont les Tesla Model Y, Jaguar I-Pace, Mercedes-Benz EQC et Audi e-tron ou même Ford Mach-E.

L’iX3 est bien un X3

Esthétiquement, l’iX3 est tout sauf une surprise. Il avait été annoncé au printemps 2018 lors du salon de Pékin et il portait alors le nom de BMW Concept iX3.
Tout proche du SUV X3, cet iX3 Concept reprenait l’essentiel des éléments du design X3 simplement adapté à une version électrifiée.
En 2020, BMW propose, en série, un VE qui se situe à mi chemin du X3 thermique et du Concept iX3.
D’un point de vue stylistique, cette nouveauté est dans la droite ligne des X3 essence, X3 diesel et X3 PHEV et intègre totalement la lignée de ce SUV de milieu de gamme.
Avec ce X3 électrique et presque classique, nous sommes loin du temps où il fallait un design futuristico-branché pour proposer un VE ou un véhicule hybride dans sa gamme.

Extérieurement, l’iX3 se distingue de ses congénères thermiques par une longueur légèrement plus importante puisqu’il annonce 4.734 soit 2.4 cm de plus que les autres modèles. Cela est essentiellement au nouveau dessin du bouclier avant qui offre un dessin plus lisse, plus simple avec notamment des entrées d’air plus fines que ce soit en partie basse ou sur les cotés.
Toujours au niveau de la face avant, la calandre évolue légèrement et voit ses  » gros haricots » se toucher et selon la finition les contours sont noirs (finition Inspiring) ou chrome satiné (finition Impressive).
Sur les deux versions, la calandre est quasi pleine et s’habille de noir brillant en lieu et place des habituelles grilles verticales chromées.
Le profil du SUV est quasi identique à celui du X3 à motorisation thermique mais on note un soubassement noir plus marqué (pour protéger le pack de batterie) et de nouvelles jantes alu font leur apparition. Ce ne sont pas les plus jolies que propose BMW mais là encore, électricité et aérodynamique imposent un dessin peu avenant. Sur la version Inspiring, l’iX3 est chaussé de jantes alu en 19 pouces (Style 842) bicolores Glossy/Black et le haut de gamme Impressive propose des roues en 20 pouces (Style 843) bicolores et aérodynamiques.
Sachez qu’il n’y a pas d’alternative, même en option, à ces deux modèles de jantes en alliage

La partie arrière évolue, elle aussi, très peu en adoptant un pare choc au dessin simplifié notamment dans sa partie inférieure où on note la présence d’une jupe sans sortie d’échappement ni « protections arrière. Toutefois, un pseudo diffuseur est installé pour aider au bon écoulement du flux d’air.
Vous aurez noté quelques pièces décoratives bleutées sur le BMW iX3; elles sont pas de série mais disponibles en option.

Les dimensions du BMW iX3 :

Longueur : 4.734 m
Largeur : 1.891 m
Hauteur : 1.668 m
Empattement : 2.684 m
Coffre : 510 dm3

La plateforme du nouvel iX3 est la même que celle du X3 thermique ou hybride.
Celle-ci a été développée pour accueillir tous les types de propulsions et de motorisation, y-compris un ensemble moteur électrique à l’arrière et sa batterie dans le plancher.

A bord, le BMW iX3 est toujours un X3

En ouvrant les portes du nouveau SUV électrique, c’est l’absence totale de nouveauté qui surprend. L’habitacle est identique à celui des autres versions et il faudra observer 2 ou 3 éléments de bord pour s’assurer de bien être monté dans un iX3 et non X3.
On devra ainsi observer le levier de vitesse aux inscriptions différentes de celle de la version équipée de la classique BVA8 qui est la norme chez les « thermiques » BMW, ensuite apprécier l’éclairage d’ambiance bleuté et enfin, il faudra jeter un oeil au Live Cockpit pour constater que le compte tours a disparu pour être remplacé par une jauge de puissance.
Même les selleries proposées en série ou en option sont similaires à celles des autres modèles.
Le coffre du iX3 est légèrement plus petite que celui des X3 thermiques (510 dm3 versus 550 dm3) mais il se fait plus grand que celui du X3 xDrive30e (PHEV) qui doit se contenter de 450 dm3.
Avec la banquette arrière rabattue, le SUV EV bavarois propose 1.56 m3 de volume utile.

Sous le capot, l’iX3 n’est pas un X3 comme les autres

Avec le iX3, BMW respecte sa tradition industrielle et technique puisque le SUV électrique est une propulsion avec le moteur installé au niveau de l’essieu arrière
La nouveauté est propulsée, comme annoncé, par un moteur électrique de type synchrone qui annonce une puissance maximale de 210 kW (286 ch) et un couple maximal de 400 Nm.
Le moteur est alimenté en énergie par une nouvelle batterie d’une capacité maximale de 80 kWh en provenance du spécialiste chinois Contemporary Amperex Technology Co. Limited (ou CATL).
Si on se fie aux informations officielles ce nouveau pack propose une densité énergétique augmentée de 30% par rapport aux batteries actuelles équivalentes. 
Le pack pourra utiliser 92.5% de ses capacités c’est à dire 74 kWh.
Quelques 188 cellules prismatiques à chimie de type NMC 811 forme le pack qui vient se positionner sous le SUV et annonce un poids de 518 kg. Le système électrique fonctionne sous une tension de 400 volts.
Enfin, cet ensemble est refroidie non pas par air mais par liquide ce qui améliore généralement les capacités et la durée de vie des batteries.
Le constructeur explique par ailleurs qu’un système de pompe à chaleur maintient une plage de température compatible avec des températures extérieures pouvant aller jusqu’à -30° C.
Le niveau de récupération de l’énergie est géré en fonction des conditions de route, du mode de conduite, mais aussi grâce à un système de type « prédictif » qui anticipe (notamment via le système de navigation et l’Info Trafic) au mieux la régénération de l’énergie des batteries.
Ainsi à l’approche d’une zone limitée en vitesse maximale autorisée, d’un carrefour ou d’un zone de ralentissement ou de chantier, le SUV va automatiquement adapter la puissance de régénération pour en tirer le meilleur profit.
Sachez toutefois, que ce pack de batterie grève lourdement le poids du SUV allemand qui passe d’une masse moyenne de 1.800 kg à quelques 2.226 kg. Le BMW iX3 est donc 24% plus lourd qu’un X3 à moteur thermique ce qui n’est pas rien à l’heure de recherche d’une autonomie maximale.

Performances et recharges

Le SUV annonce une Vmax autolimitée à 180 km/h et un exercice du 0 à 100 km/h expédié en seulement 6.8 secondes. C’est plutôt pas mal et suffisant au quotidien mais c’est encore loin des performances des SUV et crossover Model X et Model Y signés Tesla.
L’autonomie annoncée officiellement est fixée à 460 km selon le cycle WLTP. La consommation est estimée aux environs de 19-20 kWh/100 km.
Pour ce qui est de la recharge, BMW met en avant la rapidité de celle-ci avec une borne haute puissance de 150 kW en courant continu (DC) sur port Combo. Le constructeur assure que le iX3. peut récupérer 80% d’énergie en seulement 34 minutes.
La recharge en courant alternatif (AC) grimpe jusqu’à 7.4 kW en monophasé et 11 kW en triphasé (recharge en 7h30).
Pour ce qui est de la recharge haute puissance, on aura à l’esprit l’appartenance de BMW au réseau Ionity qui propose un tarif préférentiel fixé à 0.29€/min, ce met le « plein d’énergie électrique » à moins de 10€ sur l’iX3.

The Sound of iX3 by Hans Zimmer

Peut être vous rappelez vous que durant l’automne 2019, le compositeur américain d’origine allemande Hans Zimmer avait rejoint BMW Group et très exactement BMW Iconic Sounds Electric. Le nouveau SUV iX3 est sa première oeuvre automobilo-musicale.
Le musicien a donc mis son talent et son savoir faire au service de l’empreinte sonore ou même musicale du nouveau véhicule électrique.
L’affaire parait encore abstraite même si la marque nous explique que cette empreinte sonore sera adaptée aux modèles BMW électriques mais aussi aux différents modèles de voitures électriques.
On imaginera donc que le iX3 pourra émettre un son différent de celui d’une i3 ou d’une future i4 GC. Toutefois, on ne sait pas si cette fameuse touche musicale sera audible dans la circulation, dans le système audio ou uniquement dans la communication et sur un lieu d’exposition.
Une chose est sure, la musique que l’on préfère chez BMW est mécanique et compte 4, 6, 8, 10 ou même douze pistons « musicaux » qui aiment à faire des vocalises dans les tours et à pleine charge.
Pour nous vendre cette musique qui se veut électrisante pour les oreilles et l’esprit, le constructeur munichois aime à nous rappeler que les mélodies signées Hans Zimmer ajouteront une profondeur émotionnelle réelle à l’expérience de conduire une BMW à motorisation électrique.

Le BMW iX3 2021 en vidéo

L’iX3 sur la musique et les bruits créés par Hans Zimmer

Le BMW iX3 au lancement

Pour son lancement, le nouveau SUV électrique de BMW sera disponible en deux finitions, Inspiring et Impressive.
Les deux versions proposent une dotation en équipement suffisante et classique pour une BMW ou un X3.
Rapidement, sachez que la version d’accès au modèle ou Inspiring est dotées de série de sièges avant chauffants, de jantes alu en 19 pouces, Hotspot WiFi, système de recharge par induction pour smartphone, système d’accès via l’iPhone, l’éclairage d’ambiance, la peinture métallisée sans supplément et la sellerie en simili-cuir Sensatec noir, de feux à leds, de la climatisation automatique bizone, du système de navigation avec info-trafic et services cloud offert pendant 3 ans.
La finition Impressive propose en plus l’affichage tête-haute (HUD), la caméra 360°, les sièges avec support lombaire, les jantes alu aérodynamiques de 20 pouces, le Pack Advanced Full LED, la fameuse Commande gestuelle BMW qui fait rire les autres automobilistes au feu rouge, le vitrage insonorisant, le systeme Hifi Harman Kardon, le système Park Assist Plus ou la sellerie en cuir Vernasca noire avec surpiqûres contrastées légèrement bleutées.

Sachez que pour le marché français, l’iX3 n’est proposé qu’avec 3 livrées de carrosserie contre 6 en Allemagne. On pourra donc choisir entre le Sophistograu métallisé, le Mineralweiss métallisé,et le Carbonschwarz métallisé présentés ci dessous.

Pour le reste, il existe un catalogue d’options et d’accessoires présents sein de l’offre iX3.

Electrique veut toujours dire lourd mais aussi cher…

Proposé en deux versions le SAV 100% électrique de BMW est un véhicule cher ce qui lui vaut de ne pas pouvoir profiter du bonus écologique puisque le prix de vente est très largement au delà limite des 60.000€ fixée par l’état.

  • BMW iX3 210 kW (286 ch) Inspiring : 72949.99€
  • BMW iX3 210 kW (286 ch) Impressive : 79349.99€

Il y a donc 6.400€ de différence entre les deux versions mais près de 20.000€ (avec la version Inspiring) si on compare à un X3 30i xDrive fort de 252 ch mais disposant de la transmission à 4 roues motrices.
20.000€, c’est en fait beaucoup d’essence ou d’équipements et ça fait cher le morceau de musique signé H.Zimmer.

Les concurrents se nomment Mercedes-Benz EQC, Jaguar I-Pace, Audi e-tron mais surtout Tesla Model Y qui arrivera quasiment au même moment, c’est à dire durant le premier semestre 2021, sur le marché européen avec des performances de haute volée et un prix de vente probablement inférieur.

Enfin, ce SUV sera produit en Chine par la co-entreprise BMW-Brillance Automotive dans l’usine implantée à Shenyang où BMW assemble déjà des X3 thermiques.

Les premières livraisons du SUV sur batterie devraient avoir lieu dans la seconde moitié du mois de décembre et surtout à partir de janvier 2021.

Via BMW, Youtube.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Ford : La Mustang Mach 1 arrive en Europe pour le millésime 2021

Actualitévie des marques

Audi TT RS 40 years of Quattro Limited Edition

ActualitéCommunicationVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Hyundai : Le Kona Electric au rappel

Actualitévie des marques

Volkswagen Taos : Quand on croit qu'il n'y a plus de nouveau SUV chez VW, il y en a encore...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *