ActualitéEconomieMobilités urbaines et d'avenirvie des marques

BMW Group et Daimler cessent leur collaboration autour de la voiture autonome

L’aventure aura été de courte durée.
BMW Group et Daimler viennent d’annoncer qu’ils cessaient d’un commun accord leur partenariat autour de la voiture autonome.

Un bref partenariat et les raisons d’une séparation

Commencée il y a 16 mois, en février 2019, la collaboration entre les deux groupes allemands prend déjà fin.
Après une grosse années de travail commun, les entreprises reprennent leurs routes séparées et ne développeront pas de concert une technologie destinée aux futures (ou hypothétiques ?) voitures autonomes des deux marques.

Il y a plusieurs raisons à cette séparation à l’amiable, en voici quelques unes :

  • La voiture autonome n’est plus aussi tendance qu’il y a 3 ou 5 ans.
  • Les technologies sont chères, très chères à développer et pour l’instant sans aucun espoir de retour sur investissement.
  • La tendance du moment n’est pas à la voiture autonome mais à la voiture peu polluante.
  • Difficulté à trouver des sous-traitants qui soient conformes aux standards et normes des deux marques.
  • Aucune infrastructure n’est actuellement en place pour permettre aux véhicules autonomes de circuler un peu partout sur la planète.
  • Rien n’assure aux constructeurs automobiles un flux de clients potentiels.
  • La crise économique et la crises sanitaire sont passées par là.
  • Il n’y a aucune législation avancée ou développée pour les voitures autonomes.

Chacun chez soi !

A ce jour, Mercedes-Benz va donc retourner travailler le sujet dans ses bureaux de R&D du coté de Stuttgart et BMW va faire de même à Munich.
Toutefois, si le marché, la conjoncture générale et les clients sont là dans quelques années, Les deux puissants groupes industriels allemands n’excluent pas de retravailler le sujet ensemble.

Cette décision de fin de collaboration n’impactera en rien les autres projets communs ni les relations entre les deux entreprises.

Via AP, Reuters, Autonews.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobileCollection, anciennes et histoirevie des marques

Classic Days 2020 : Ce fut un bon week end

ActualitéCommunicationvie des marques

Wayne Anthony Griffiths, probable futur patron de Seat

ActualitéNon classévie des marquesVUL, Vans, Fourgons

Suzuki Jimny 2020 : Il revient en version VUL... sans malus

Actualitévie des marques

Skoda Kodiaq RS : 18 mois et puis s'en va !

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *