ActualitéAutour de l'automobileCommunicationvie des marques

Bentley, le miel et les abeilles

Entre communication destinée à renforcer l’image de la marque et préservation nécessaire (à tous) des abeilles, Bentley vient de faire savoir qu’il venait d’installer sur le vaste terrain du site de Crewe ses premières ruches.

Le constructeur anglais fait savoir qu’avec l’aide des apiculteurs locaux, les deux premières deux ruches qui abritent aux environs de 120.000 abeilles Apis Mellifera, ont été installées avec succès dans les prairies qui sont à la périphérie du site Bentley. 

L’affaire a été bien préparée avec la région anglaise, qui en partenariat avec le firme automobile a semé des fleurs sauvages appréciées et respectueuses des abeilles. Ces fleurs à pollen et donc à miel ont été semées dans la campagne du Cheshire et dans les prés du site Bentley qui s’avèrent être un habitat idéal pour les abeilles.

Pour la première saison, Bentley, si les abeilles ne sont empoisonnées par certains produits phyto-sanitaires agricoles encore utilisés dans cette région, espère récolter quelques 15 kg de miel par ruche soit au total une trentaine de kilogrammes au total.
Si cette bonne action environnementale se déroule sans encombre, le constructeur amplifiera le projet de manière significative dans les prochaines années.

Chez le prestigieux constructeur anglais, on se dit très heureux de participer avec des acteurs locaux et soucieux de l’environnement à cette action de préservation de l’éco-système.
Peter Bosch, membre du conseil d’administration de l’entreprise automobile d’expliquer : « Bien que notre site de Pyms Lane ait plus de 80 ans, nous cherchons constamment des moyens de diminuer notre empreinte environnementale et d’atteindre notre objectif de neutralité en carbone.
Nous avons déjà sur notre site le plus grand parc solaire pour voitures du Royaume-Uni, ce qui signifie que toute notre consommation d’électricité est désormais soit solaire, soit certifiée verte. Nous avons donc également commencé à chercher des moyens d’utiliser sur le site des produits essentiellement régionaux pour favoriser la vie, le travail, la consommation locale et la biodiversité.
Pour ce qui est des ruches, il ne faut surtout pas oublier que les populations d’abeilles sont en fort déclin au Royaume-Uni. L’installation de deux premières ruches pour stimuler la biodiversité est donc un excellent moyen d’utiliser les prairies situées à la périphérie du site.
Nos abeilles ou « Bentley bees » sont des abeilles mellifères élevées par des apiculteurs locaux possédant plus de cinquante ans d’expérience. Avec leur aide, nous les surveillons chaque semaine et il est heureux de constater qu’elles commencent déjà à produire le premier miel Bentley. »

Bien sur derrière cette opération on pourra voir de la com’, du greenwashing et du buzz, mais on sera qu’à une période très difficile pour notre environnement et la bio-diversité, le moindre petit geste est important et apporte sa pierre à l’édifice. Pour le coup, on ne pourra pas critiquer Bentley qui fait un petit geste qui compte.

Via Bentley.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobilevie des marques

Genesis : Filippo Perini nommé directeur du bureau de style

ActualitéAutour de l'automobileEconomie

Sécurité Routière : Un mauvais mois d'août à cause...

ActualitéEconomievie des marques

Greenpeace lance la chasse aux SUV, surtout les gros !

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Nouvelle Volkswagen ID.3 2020 : Première découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *