ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Audi A3 e-tron : Elle disparait de la gamme

C’en est donc fini pour la compacte hybride d’Audi. L’A3 e-tron Sportback quitte définitivement et un peu à la surprise générale le catalogue du constructeur d’Ingolstadt. Lancée en 2014 sur le marché européen, l’Audi A3 e-tron rejoint donc le grand SUV Q7 e-tron qui également disparu de l’offre de la marque il y a quelques temps. Les hybrides sont donc désormais absents de la gamme Audi, probablement pour laisser plus de place à l’offre « Full Electric » que le constructeur allemand va mettre sur le marché dès 2019. Toutefois l’Audi A3 e-tron ne quitte toutefois pas le marché en raison de la faiblesse de ses ventes mais plus simplement, et comme c’est aussi le cas pour beaucoup de modèles chez les autres constructeurs, parce que la procédure de ré-homologation exigée par les nouvelles normes et la mise en place du cycle WLTP coûtent beaucoup trop chers. C’est donc le cas pour cette A3 e-tron qui approche de sa fin de carrière et qui doit être remplacée en 2020. Les moteurs TFSI et TDI feront donc l’affaire pour tenir encore 18 mois. Le constructeur aux anneaux d’expliquer et de justifier ce choix en disant : « Nous allons introduire de nouveaux modèles de moteurs lors des prochains changements de génération ou des mise à niveau des produits. Les présenter à ce stade du cycle de vie du produit [ndla : une fois la mi-vie passée] n’est pas constructif d’un point de vue économique ». Pour l’instant, les modèles Audi vivent donc uniquement avec des moteurs classiques thermiques en attendant l’arrivée en début d’année prochaine du SUV e-tron qui doit marquer l’entrée de la marque dans une ère électrisante. Via Autocar.
Articles similaires
ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Renault Zoé : Existe désormais en version Limited

ActualitéEconomieSalonsvie des marques

GIMS : Vers une renaissance du salon de l'automobile de Genève

ActualitéCommunicationEconomievie des marques

GM : La fin du thermique en 2035

ActualitéCommunicationEconomievie des marques

Ventes mondiales 2020 : Le constructeur d'Aichi plus fort que celui de Wolfsburg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *