ActualitéCommunicationvie des marques

Alpine : L’A110 x Felipe Pantone en guest star à Monaco

Alpine profite du Grand Prix de F1 de Monaco pour ouvrir une nouvelle page de sa collaboration avec le jeune artiste argentin spécialiste du Street Art, Felipe Pantone.
Cette Alpine A110S revisitée et décorée vient après la réalisation d’une maquette de Formule 1 à l’échelle 1/2 qui est exposée au premier étage de l’Atelier Renault qui consacre actuellement son espace d’exposition à la firme dieppoise.

Gros pixels, vitesse, 3D et couleurs nationales au programme

Au sujet de ce projet Alpine A110, Felipe Pantone a déclaré :
« Mon idée avec le travail sur l’Alpine A110 est d’évoquer un sentiment d’ultra-dynamisme. La visualisation de la vitesse est quelque chose que j’étudie depuis des années maintenant et j’ai le sentiment que ça commence à prendre vraiment forme avec cette voiture, en mettant l’accent sur son superbe design au travers d’un look empreint de vitesse et technologique. »
C’est le propos officiel de l’artiste argentin mais on pourra aussi voir dans cette décoration des gros pixels ou un clin d’oeil à la « 3D » et aux fameuses lunettes avec un verre rouge et un verre bleu. L’effet est d’ailleurs assez flagrant quand on regarde les flèches peintes sur les ailes avant du coupé français.
L’artiste a aussi mis en avant les couleurs du drapeau français et… d’Alpine.

Quatre de l’Alpine A110 ont été personnalisés par l’artiste argentin avec un travail de peinture réalisé à la main, et non du covering ou wrapping, sur l’ensemble de la carrosserie. Ainsi chacun des trois modèles qui seront mis en vente sera singulier avec des petites différences graphiques qui visent rendre unique chacun des trois coupés transformés en Art Car par l’argentin.

Une Art Car à la française

La base de cette A110 x Felipe Pantone est un coupé Alpine A110 S en livrée ‘Noir Profond’ posé sur des jantes alu Fuchs à 5 doubles branches en 18 pouces.
Au delà de la décoration peinte par Pantone, on notera la présence d’étriers de freins de couleur bleue à l’avant et rouge à l’arrière, de jantes peintes dans une teinte qui hésite entre le bleu et le gris, de la signature du peintre sur l’aile avant gauche et d’une indispensable plaque numérotée et rivetée dans la partie basse de la console centrale.

Pour le reste, c’est une A110S avec son L4 1.8 L Turbo qui annonce 292 ch à 6000 trs/min, 320 Nm de couple à 2000 trs associé à une boite de vitesse DCT à 7 rapports. La Vmax reste fixée à 260 km/h et l’exercice du 0 à 100 km/h est expédié en moins de 4.4 secondes. La peinture déposée par F. Pantone ne pèse donc pas et n’a aucune incidence sur les performances !

L’art et surtout le Street Art a un prix !

L’Alpine A110 x Felipe Pantone sera vendue au tarif de 125.000€ soit un surcout non négligeable de 55.900€ par rapport à une Alpine A110S de série. Cette dernière est proposée au catalogue à 69.100€ (sans les options et sans le malus écolo).
Le surcout « artistique » est donc de 80.89% du prix de base du modèle A110S ce qui est juste énorme pour une voiture décorée par en artiste en devenir qui n’a pas encore l’aura d’un Basquiat ou d’un Banksy.
Les conditions d’acquisition des Alpine Art Car seront communiquées dans quelques temps par la firme automobile française.

Via Alpine Cars.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobileLe coin lectureVéhicules électriques & hybrides

Une bonne lecture : "L'arnaque de la voiture propre" par Nicolas Meunier

ActualitéCommunicationEconomievie des marques

Volkswagen AG : Le mandat d'Herbert Diess prolongé jusqu'en 2025

ActualitéEconomieVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Daimler AG : Electro Merco 2030

Actualitévie des marques

Audi fait évoluer son offre Q7/Q8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *