ActualitéSport automobilevie des marques

ACO/24 Heures du Mans : Place à l’Hyperpole

Définition d’hyperbole : Figure de rhétorique consistant à mettre en relief une idée en employant des mots qui vont au-delà de la pensée.
En langage sarthois, cela devient Hyperpole qui est synonyme de performance maximale sur la piste.
Pour revaloriser mais aussi redonner du sens à la compétition et du spectacle dans l’exercice de la recherche maximale de vitesse, l’ACO, dès 2020, revoit le format des qualifications des 24 Heures du Mans qui s’articuleront désormais en deux temps forts.

Un nouveau format qui devrait plaire au public

Dès l’an prochain, le mercredi, entre 23h15 et 24h00, 45 minutes seront dédiées à la qualification pour tous les engagés simultanément.
A l’issue de ces 45 minutes, les six meilleurs de chaque catégorie, c’est à 24 concurrents, seront retenus pour participer le lendemain, c’est à dire le jeudi, à l’Hyperpole qui permettra l’attribution des 6 premières places de chaque catégorie sur la grille de départ du samedi.

Le jeudi, entre 21h00 et 21h30, 24 voitures (6 LMP1, 6 LMP2, 6 LMGTE Pro et 6 LMGTE Am) s’élanceront toutes ensemble pour un exercice de recherche de la vitesse « pure » ou maximale.
Le temps officiellement retenu sera celui réalisé par le pilote le plus rapide de l’équipage.
Durant cette nouvelle Hyperpole, les 24 concurrents n’auront pas le droit de rentrer dans le box. Ils pourront toutefois opter librement pour leur choix de pneumatiques, dans la limite du capital alloué pour la durée de l’épreuve. Il ne faudra donc pas trop manger de gomme durant cette hyperbole qui aura lieu juste avant la tombée jour.

Toujours selon le communiqué de l’ACO, la grille de départ des 24 Heures du Mans 2020 sera constituée sur la piste par catégorie, c’est à dire LMP1, LMP2, LMGTE Pro et LMGTE Am.
Les concurrents non retenus pour l’ Hyperpole se qualifieront avec les chronos réalisés durant les 45 minutes de la séance du mercredi.

Le président de l’ACO explique la nouveauté

Pierre Fillon, l’homme fort de l’Automobile Club de l’Ouest, probablement à l’origine de cette évolution précise les choses et dit : “Les 24 Heures du Mans 2020 innovent. Avec ce nouveau format de qualification, avec cette Hyperpole réservée aux 24 concurrents les plus rapides, respectivement six dans les 4 catégories, nous redonnons aux concurrents et surtout aux spectateurs, deux temps forts et spectaculaires consacrés à la vitesse pure, à la recherche du tour parfait.
L’adrénaline, le suspense, la concentration seront à leur maximum dans toutes les équipes. Une belle entrée en matière avant la lutte durant vingt quatre heures sur ce mythique tracé de 13 kilomètres. Encore une fois, nous démontrons que les 24 Heures se présentent comme un festival automobile qui se joue sur plusieurs jours et pas seulement le temps d’un week-end.”

Le nouveau format des deux journées de roulage, le mercredi et le jeudi (essais + qualification + Hyperpole) s’organise désormais comme suit :

Journée du Mercredi

  • 15h30 – 20h00 : essais libres
  • 22h00 – 23h00 : essais libres
  • 23h15 – 24h00 : qualification

Journée du Jeudi

  • 17h00 – 19h00 : essais libres
  • 21h00 – 21h30 : Hyperpole
  • 22h00 – 24h00 : essais libres. 

A suivre durant les prochains mois.

Via ACO, 24 Heures du Mans.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Ford : La Mustang Mach 1 arrive en Europe pour le millésime 2021

Actualitévie des marques

Audi TT RS 40 years of Quattro Limited Edition

ActualitéCommunicationVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Hyundai : Le Kona Electric au rappel

Actualitévie des marques

Volkswagen Taos : Quand on croit qu'il n'y a plus de nouveau SUV chez VW, il y en a encore...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *