Actualitévie des marques

Smart : Daimler AG met fin à l’aventure nord américaine

Si l’année 2018 était synonyme de 20 ème anniversaire pour Smart, 2019 est celle de l’annonce du retrait définitif de la marque du second marché automobile mondial, les États-Unis. En effet, 11 ans à peine après son arrivée au pays de l’oncle Sam et chez les cousins canadiens, la marque Smart jette l’éponge et va quitter les marchés américains et canadiens en fin d’année.

Un bail de 11 ans et puis s’en va

Commercialisée depuis 2008 aux États-Unis, la Smart ForTwo rencontra son public quasi immédiatement mais hélas pour la rencontre avec cette clientèle branchée et essentiellement urbaine n’aura pas duré plus d’une grosse décennie.
Il est vrai, la crise financière de l’époque favorisait l’achat des petites voitures, qui sont certes économiques mais pas la tasse de thé des américains.
Aussi la baisse des prix des carburants en Amérique du nord depuis quelques années a automatiquement entraîné une hausse des ventes des grosses voitures et une baisse sensible des ventes des voitures dites classiques présentes sur les segments, A, B et C.
Pour faire simple, en 2019, le marché n’est plus celui des années 2008-2010 et les clients sont essentiellement acheteurs de pick up, de gros crossovers et lourds SUV et non de mini citadines.
Il en est de même pour les moteurs car aux USA en dessous des L4 de 1.6 L à 2.0 L Turbo, des V6, des L6 et des V8, point de salut, alors imaginez un instant un petit groupe propulseur électrique de 60 kW.

Smart paye donc cash ses très mauvaises performances commerciales aux USA et au Canada (<1.300 ventes sur le sol américain en 2018, autant dire une misère). On ajoutera le nouveau partenariat conclu par Daimler AG avec Geely dans le cadre d’une nouvelle co-entreprise à 50/50 qui veut que la fabrication des Smart se fera désormais en Chine et non plus à Hambach en Lorraine et nous tenons tous les éléments d’une disparition attendue.

Retrait du marché mais pas du SAV

Smart et sa maison mère stuttgartoise ont donc décidé d’arrêter les frais outre Atlantique et de se retirer purement et simplement du marché nord américain.
Ainsi dans quelques mois, la ventes des Fortwo EQ cessera et les amateurs américains vont devoir se dépêcher car à l’automne prochain il sera trop tard.
Toutefois Smart assure que le Service Après Vente sera toujours assuré pour les propriétaires actuels d’une Smart EQ ou même d’une plus ancienne version thermique. Cela devrait se faire soit via les anciens distributeurs Smart, soit via des concessionnaires Mercedes-Benz qui ont décidé de jouer le jeu avec Daimler AG.

Quant à l’avenir de Smart et de ses petites voitures électriques. Il n’est bien évidemment plus aux USA, ni même en Europe mais plutôt du marché chinois où la marque de Böblingen va tenter de se faire une place parmi les petites voitures urbaines électriques.
De tout cela nous reparlerons dans 2 ou 3 ans quand Smart  »renaîtra » en Chine.

Via Smart, AP, Reuters.


Articles similaires
Actualitévie des marques

BMW M5 Edition 35 Years : Une belle version pour un bel anniversaire

Actualitévie des marques

Bugatti Chiron : 3/4 de la production déjà vendue

ActualitéNouvelles mobilitésVéhicules électriques & hybrides

Skoda annonce la Citigo-e iV !

ActualitéEconomie

Nissan : Thierry Bolloré va faire son entrée au conseil d'administration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *