ActualitéSport automobilevie des marques

WRC : Thierry Neuville l’emporte au Monte Carlo 2020

Enfin la Brabançonne sur le Rocher
Une dernière petite alerte température, un contact avec un rocher qui brisa la jante arrière, tout ne s’est pas passé comme dans un rêve pour Thierry Neuville et son équipier. D’ailleurs, au PC Hyundai, Andrea Adamo, le patron du dispositif coréen n’en menait pas large tout au long des dernières spéciales.

Cinq fois deuxième du championnat du monde, le Belge n’a pas la réputation d’être un très bon gestionnaire des fins de courses. Une fois les deux alertes digérées, tout rentra dans l’ordre et malgré un dernier rush d’Ogier, le pilote de Saint-Vith imposa la Brabançonne sur le podium, une belle première pour un pilote qui cette année semble armé pour devenir le premier Belge champion du monde des rallye. Mais il devra batailler contre un Sébastien Ogier encore en apprentissage.

Ça faisait un bail que Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul couraient après une victoire au Monte Carlo. Le pilote Hyundai avait mangé son chapeau l’an dernier en cédant dans les derniers kilomètres face à Sébastien Ogier. Cette fois il n’a rien lâché.

Il a construit une victoire étroite certes, dix secondes entre les deux rivaux, mais la course du Belge fut pleine d’autorité et d’opportunisme et cette victoire qui ne souffre d’aucune contestation. Ce que concédait d’ailleurs Sébastien Ogier en fin d’épreuve : ‘En fait, si on nous avait dit qu’une deuxième place nous attendait, on aurait signé de suite. Cette Toyota est nouvelle pour nous et nous sommes restés un peu en dedans lors des moments un peu difficiles. C’est ainsi que nous avions construit toutes nos victoires au Monte Carlo. »
En effet, c’est lors des deux spéciales du dimanche matin, plus piégeuses que les autres que la Hyundai a un peu desserré l’étau des deux tenailles Toyota.

La bonne surprise est venue de la prestation du Gallois Evans qui fut même leader de l’épreuve avant de céder à Neuville tout d’abord puis lors de la toute dernière spéciale à Ogier. Ott Tanak lui avait quitté tôt l’épreuve après une cabriole infernale qui doit interpeller quand à l’avenir technique des ces autos, au moins aussi performantes que furent les groupe B.
On l’avait pressenti lorsque furent rendue publiques les normes réglementaires très permissives du WRC 2019, tout irait vite très vite. C’est certes un petite faute de l’Estonien qui précipita sa i20 WRC « hors piste » mais le rythme est désormais tellement élevé que cette sortie spectaculaire ne sera probablement pas la dernière. Fort heureusement, la construction des châssis moderne a sauvé la vie de l’équipage mais qu’en sera-t-il demain dans les forêts finlandaises ou britanniques où les arbres et leurs troncs sont aussi nombreux que les spectateurs le long des spéciales ?

Derrière les Hyundai et les Toyota, on vit les Ford à la peine. Un très mauvais dessin de la grille protectrice avant avait même causé des grosses surchauffes moteur pour cause d’accumulation de feuille, une impardonnable erreur d’ingénieurs débutants !
Lappi s’en tira le mieux et Sunninen très tôt handicapé par un problème de transmission dut cravacher dur pour revenir dans le rythme.

Prochain rendez vous en Suède avec une revanche à prendre pour Sébastien Ogier ‘Une bonne nouvelle, c’est que contrairement à l’an passé, je n’ouvrirai pas la route. » Le gapençais avait le sourire à l’issue de ce Monte Carlo. Sa deuxième place lui semble un bon signe du potentiel de sa Toyota  »Une fois que j’en aurai compris tous les fonctionnement sur tous les terrains ». On connaît sa formidable adaptabilité, nul doute que beaucoup de spécialistes ont, dimanche soir, coché son nom pour le titre 2020.

Le classement général du Rallye de Monte Carlo 2020

1Neuville Thierry/ Gilsoul Nicolas
Hyundai i20 Coupe WRC

2Evans Elfyn/ Martin Scott
Toyota Yaris WRC
+00:11.1
3Ogier S./ Ingrassia J.
Toyota Yaris WRC
+00:12.6
4Lappi Esapekka/ Ferm Janne
Ford Fiesta WRC
+03:02.8
5Rovanperä K./ Halttunen Jonne
Toyota Yaris WRC
+04:04.8
6Loeb Sébastien/ Elena Daniel
Hyundai i20 Coupe WRC
+04:08.6
7Katsuta T./ Barritt Daniel
Toyota Yaris WRC
+11:12.9
8Camilli Eric/ Buresi F.
Citroën C3 R5
+13:09.1
9Suninen Teemu/ Lehtinen Jarmo
Ford Fiesta WRC
+13:28.3
10Østberg Mads/ Eriksen T.
Citroën C3 R5
+13:51.8
11Ciamin Nicolas/ Roche Yannick
Citroën C3 R5
+14:31.0
12Bonato Yoann/ Boulloud B.
Citroën C3 R5
+15:14.4
13Rossel Yohan/ Fulcrand B.
Citroën C3 R5
+15:43.7
14Munster G./ Louka Louis
Škoda Fabia R5
+16:24.9
15Fourmaux Adrien/ Jamoul Renaud
Ford Fiesta R5 MkII
+17:28.3
16Gryazin Nikolay/ Fedorov Y.
Hyundai i20 R5
+19:05.5
17Jocius Deividas/ Varža M.
Ford Fiesta WRC
+22:48.5
18Burri Olivier/ Levratti A.
Volkswagen Polo Gti R5
+26:04.9
19Yates Rhys/ Morgan James
Ford Fiesta R5 MkII
+26:46.5
20Astier Raphaël/ Vauclare F.
Fiat 500 X R4
+29:03.6
21Miele Mauro/ Beltrame Luca
Škoda Fabia R5
+29:09.3
22Gino Alessandro/ Fappani Danilo
Škoda Fabia R5 Evo
+36:31.4
23Ganguet C./ Frison Emmanuel
Ford Fiesta R5
+37:09.3
24Latil Nicolas/ Roche Romain
Volkswagen Polo Gti R5
+37:23.5
25Boland Eamonn/ Morrissey M.
Ford Fiesta R5
+37:48.9
26Solberg Oliver/ Johnston Aaron
Volkswagen Polo Gti R5
+38:07.6
27Johnston Sean/ Kihurani Alex
Peugeot 208 R2
+38:48.6
28Dolce Renaud/ Giroud Quentin
Peugeot 208 R2
+42:37.0
29Pierrat B./ Chevalier A.
Volkswagen Polo Gti R5
+43:42.3
30Caradec J./ Amoros Cédric
Renault Clio R3
+43:59.4
31Vuistiner I./ Kummer Florinne
Renault Clio R3T
+44:35.4
32Carminati Boris/ Lacruz Marine
Renault Clio R3T
+48:35.0
33Cartier Victor/ Margaillan M.
Ford Fiesta R2T
+48:57.8
34Arengi Bentivoglio F./ Bosi M.
Škoda Fabia R5
+49:36.2
35Ribaudo Tony/ Degrange Julien
Peugeot 208 R2
+52:10.8
36Vossen Henk/ Berkhof Erwin
Ford Fiesta R5
+52:40.6
37Boisseranc M./ Comte-Rolland C.
Ford Fiesta R1
+54:03.7
38Dionisio E./ Grimaldi Fabio
Dacia Sandero R4
+55:34.8
39Pavlidis N./ Harryman Allan
Peugeot 208 R2
+55:39.5
40Brazzoli Enrico/ Barone Maurizio
Škoda Fabia R5
+55:55.6
41Rota Rémy/ Escartefigue J.
Peugeot 208 R2
+58:16.8
42Lefebvre T./ Barnier P.
Peugeot 208 R2
+58:17.9
43Jaussaud Laure/ Trinquier Julie
Peugeot 208 R2
+58:48.5
44Vialle Lilian/ Ghirardello M.
Renault Clio R3
+58:50.3
45Prosdocimo A./ Zanet Marsha
Peugeot 208 R2
+58:51.4
46Garcin C./ Nicoulau F.
Ford Fiesta R1
+59:12.5
47Eouzan Pascal/ Eouzan Pascale
Peugeot 208 R2
+59:46.1
48Desbordes R./ Desbordes S.
Citroën DS3 R1
01:00:15.3
49László Z./ Begala Tamás
Ford Fiesta R2T
01:00:35.6
50Gatti J./ Belleville R.
Peugeot 208 R2
01:00:55.6
51Ducreux Michel/ Raoult Anthony
Peugeot 208 R2
01:01:53.8
52Díaz Aboitiz M./ Sanjuán Diego
Škoda Fabia R5
01:03:29.4
53Michellier G./ Richard C.
Peugeot 208 R2
01:03:42.9
54Lemaire Martin/ Barboni P.
Citroën DS3 R3T
01:04:04.3
55Covi Carlo/ Lorigiola M.
Ford Fiesta R2T
01:04:09.6
56Duhamel B./ Szys Solenne
Renault Twingo R1
01:05:58.3
57Martin Baptiste/ Troin Julie
Renault Twingo R1
01:08:12.1
58Berard C./ Bernabo C.
Ford Fiesta R1
01:18:41.6
59Caprasse Luc/ Herman Renaud
Fiat 124 Abarth RGT
01:18:44.8
60Filippi Eric/ Mazotti Francis
Renault Clio R3T
01:18:49.7
61Somaschini R./ Lombardi Chiara
Citroën DS3 R3T
01:19:35.0
62Ramoino D./ Banaudi Bruno
Renault Clio R3
01:20:40.9
63Greensmith Gus/ Edmondson E.
Ford Fiesta WRC
01:21:17.4
64Cusimano Alain/ Massin Emilie
Renault Twingo R1
01:25:35.1
65Lartillier T./ Lemoine C.
Renault Twingo R1
01:27:09.8
66Dessi Marc/ Dessi Pamela
Peugeot 208 R2
01:29:02.5
67Scandola U./ D’Amore Guido
Hyundai i20 R5
01:31:22.2
68Sias Franck/ Mathias Olivier
Škoda Fabia R5 Evo
01:34:01.1
69Cartagena J./ Aubery Anthony
Peugeot 208 R2
01:34:32.3
70Jerusalmi J./ Luthen G.
Renault Twingo R1
01:34:54.7
71Nobre Paulo/ Morales Gabriel
Škoda Fabia R5
01:37:43.0
72Dizier Grégory/ Dizier Sophie
Renault Clio R3T
01:46:41.1
73Villy Ronald/ Villy Jonathan
Citroën DS3 R1
02:11:12.0

Crédits photos : Sebastien Loeb, Thierry Neuville, Sebastien Ogier on Twitter, M-Sport, Hyundai Motorsport, Toyota Gazoo Racing WRC

Articles similaires
Actualitévie des marques

Ford : La Mustang Mach 1 arrive en Europe pour le millésime 2021

Actualitévie des marques

Audi TT RS 40 years of Quattro Limited Edition

ActualitéCommunicationVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Hyundai : Le Kona Electric au rappel

Actualitévie des marques

Volkswagen Taos : Quand on croit qu'il n'y a plus de nouveau SUV chez VW, il y en a encore...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *