ActualitéSport automobilevie des marques

WRC 2019/Rallye de Catalogne : Ott Tänak sacré champion du monde des rallyes

Le pilote estonien, au volant de sa Toyota Yaris WRC était le plus fort cette année.
A une épreuve de la fin de la saison, le pilote natif de Kärla en Estonie est donc titré après sa seconde place obtenue ce dimanche lors du Rallye de Catalogne.

Une deuxième place qui vaut un titre et la fin de la domination française

Avec ce premier titre de champion du monde des rallyes WRC, Tänak fait donc chuter le sextuple champion du monde, le français Sébastien Ogier.
Avec ce titre acquis au volant d’une Toyota Yaris WRC toujours performante, le pilote estonien met aussi fin à 15 années de règne des pilotes français sur le WRC.
Sebastien Loeb puis Sebastien Ogier ont mené ce championnat depuis 2004 sans réel partage du trône avec les autres pilotes mais en 2019, Sebastien Ogier et sa Citroën C3 WRC a chuté, notamment ce week end à cause d’un problème de direction assistée qui l’a handicapé presque dès le départ de l’épreuve espagnole. Le pilote français termine donc 8eme de l’épreuve.

Il reste encore une manche encore à disputer en Australie (14 – 17 novembre), mais Ott Tänak, 2eme du rallye de Catalogne et vainqueur de la Power Stage ne peut plus être rejoint au classement mondial des pilotes pour cette saison 2019.
Thierry Neuville, vainqueur de l’épreuve sur Hyundai i20 WRC et Sébastien Ogier, qui n’a pas pris assez de points cette fin de semaine ne peuvent plus espérer le rattraper.

L’Australie sera le juge de paix pour le titre constructeur

Le WRC va désormais prendre la direction de l’Australie et de son Rally Australia qui clôturera la saison 2019.
L’épreuve australienne va permettre l’attribution du titre constructeur et l’officieux titre de vice champion du monde WRC 2019 qui se jouera entre Thierry Neuville et Sébastien séparés seulement par Ogier par 13 points au bénéfice du français.
Si Thierry Neuville va devoir se battre dans 3 semaines pour la place de n°2 pour le championnat WRC 2019, il va devoir donner le meilleur dans la course au titre constructeur dans laquelle Hyundai ne devance Toyota que de 8 points.

Les classements du Rallye de Catalogne, du WRC pilotes et du WRC constructeurs 2019 :

Pour le plaisir de les retrouver dans chacun des rallyes auxquels il participent, sachez que l’équipage Loeb/Elena, sur Hyundai i20 WRC a fini à la 4eme place du rallye espagnol et pointe à la 11eme place du classement mondial du WRC 2019.

On suivra enfin le dossier Tänak dans les prochaines semaines puisqu’il se dit que le nouveau champion du monde quitterait Toyota Gazoo Racing pour Hyundai Motorsport dès la saison prochaine.

Via FIA/WRC, Ott Tänak.
Crédits photos : FIA/WRC, D.Elena.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Nuova Ferrari Roma 2020

Actualitévie des marques

McLaren Elva : The ultimate roadster

ActualitéSport automobilevie des marques

PSA Motorsport : Peugeot reviendra en championnat FIA WEC en 2022

ActualitéAutour de l'automobileCommunicationEconomie

Les Pays Bas passent à 100 km/h sur les autoroutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *