Actualitévie des marques

Volkswagen Nivus : Le nouveau petit SUV Coupé de VW

Volkswagen a dévoilé ce jeudi 28 mai au coeur de l’usine d’Anchieta implantée dans la province de Sao Bernardo do Campo (nord est de Rio de Janeiro), le nouveau Nivus .
Il s’agit d’un petit SUC qui a été créé par la filiale brésilienne de Volkswagen (VW do Brazil).
Ce nouveau véhicule reprend la même matrice modulaire que celle utilisée par la dernière génération de la Polo et du T-Cross, à savoir la plateforme MQB.

Petit mais… un peu grand !

Annoncé en Europe dans le courant de l’année 2021, ce nouveau Nivus devrait changer de nom et devenir le Volkswagen T-Sport. Celui-ci trouvera sa place entre le T-Cross et le T-Roc dans la gamme mais pas dans ses dimensions extérieures situent le Nivus en limite de segment B puisqu’il annonce les mensurations suivantes :

Longueur : 4.27 m
Largeur : 1.78 m
Hauteur : 1.49 m
Empattement : 2.566 m
Coffre : 415 dm3 (385 dm3 pour le T-Cross)

Avec une telle longueur, le Nivus/T-Sport se fait plus long de 16 cm qu’un T-Cross (4.11 m) et surtout 4 cm plus long qu’un T-Roc positionné plus haut en gamme.
Bref, Volkswagen joue avec les limites des segments B et C mais cela n’est finalement pas très important et ne devrait pas empêcher la clientèle d’Amérique du sud d’apprécier ce nouveau SUC.

Au T-Cross le style classique, au Nivus, le style dynamique

Le Volkswagen Nivus se présente avec un dessin assez dynamique et surtout moins « pataud » ou massif que celui du T-Cross.
On retrouve sur ce SUC, la face avant qui signe les SUV/SUC de la firme automobile allemande c’est à dire une calandre ouverte dans un V élargi prolongée par des optiques alignés de manière quasi rectiligne avec la partie supérieure de la grille de la dite calandre.
On notera aussi une barrette de calandre, travaillée dans son apparence façon alu qui relie les phares dans leur partie basse.
Les boucliers sont différents et celui qui est installé à l’avant profite de nouveaux antibrouillards verticaux.
Le profil rappelle vaguement celui de la Polo jusqu’au montant C mais il se fait fuyant en partie arrière du fait du toit plus arrondi en partie et par la présence d’un hayon. Ce Nivus a donc bien un petit goût de SUV Coupé ou de Sport Utility Coupé.
On note aussi des phares et feux différents et une signature lumineuse qui lui est propre.
L’arrière du Nivus est réhaussé par rapport à celui du T-Cross et s’il s’habille lui aussi d’un bandeau lumineux rouge entre les feux, le dessin en est différent et il se veut plus gratifiant dans son apparence.
Des protections avant, arrière, de bas de caisse, des barres de toit et un becquet de hayon finissent de donner un esprit plus « sportif » ou moins bourgeois que celui de notre T-Cross.
De nouvelles jantes alu et quelques touches de noir brillant sont aussi de la partie.

Nous sommes bien à bord d’un véhicule signé Volkswagen

En ouvrant la porte, les habitués de la marque Volkswagen ne seront pas perdus ni surpris puisque la planche de bord et le mobilier semblent être un mix de ce que nous connaissons dans les habitacles des… Polo et T-Cross.
Au chapitre des nouveautés spécifiques au modèle, on découvre un double affichage numérique avec deux écrans en 10.1 pouces (25.4 cm), un est dédié à l’affichage du combiné porte instruments et l’autre accueille le nouveau système d’infotainment VW Play.

Avec une motorisation brésilienne au lancement

Pour ce qui est de la motorisation,ce Nivus 200 TSI est propulsé par bloc spécifique au Brésil. Il s’agit d’un L3 TSI de type Flexfuel qui peut fonctionner au méthanol.
Il développe 116/128 ch (essence/méthanol) et 200 Nm de couple. La puissance est envoyée aux roues avant par l’intermédiaire d’une BVA6 spécifique aux marchés sud américains.
Ce Nivus, comme le T-Cross, n’existera qu’en version FWD car aucune version 4Motion n’a été prévue par Volkswagen.

Comme nous l’avons déjà dit, ce Nivus lorsqu’il deviendra T-Sport, adoptera des motorisations européennes et similaires à celle du T-Cross c’est à dire les L3 1.0 L TSI 95 et 115 ch (ou peut être 110 ch) et le L4 1.6 L TDI en version 95 ch.

Le Volkswagen Nivus dans sa première vidéo de promo

Ce nouveau Nivus n’est pas encore disponible sur les marchés sud américains. Il arrivera chez les distributeurs en fin d’année 2020 ou début 2021.
La version européenne viendra chez les concessionnaires du vieux continent durant le second semestre 2021 avec des spécifications conformes à notre réglementation.
Les amateurs du genre vont devoir encore patienter 15 à 18 mois ou alors regarder en direction du Renault Arkana qui doit poser ses roues en Europe de l’ouest en 2021 si tout va bien.

Via Volkswagen, Youtube.

Articles similaires
ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Tesla Motors : La nouvelle Model S Plaid emporte tout

ActualitéEconomieSalonsvie des marques

NAIAS 2021 : Le salon de Detroit reviendra à l'automne 2021

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Volkswagen ID.4 : Un dernier teaser avant le lancement

Actualitévie des marques

Nissan : La GT-R R36 confirmée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *