ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Volkswagen : Les livraisons de l’ID.3 reportées d’une année environ

Herbert Diess voit en elle « The car of the Century » et imagine que la lignée des ID. va inonder le marché automobile européen ou même mondial.
L’affaire semble hélas mal engagée puisqu’on découvre, après quelques signes annonciateurs que la Volkswagen ID.3. va voir ses livraisons repoussées, non pas de quelques semaines ou mois comme on l’a cru fin décembre 2019 mais d’une année environ.

Une délicate affaire de software

A la fin du mois de décembre 2019, des médias mais aussi des forums laissent entendre que Volkswagen aurait de sérieux problèmes d’ordre technique qui pourraient reporter la commercialisation de l’ID.3 de quelques semaines voire même d’un ou deux mois.
VW assure que ce problème est en passe d’être résolu et poursuit la fabrication de sa berline électrique en assurant que tout est sous contrôle.
Le constructeur allemand, sur de lui, produit plusieurs milliers d’ID.3 sans software dans l’immédiat et devra donc reprendre les autos une à une sur la chaîne pour installer l’ECU nécessaire au fonctionnement du modèle.

Même si l’affaire est plus complexe à gérer que l’oubli de fixation d’un bouchon de bocal de lave glace ou que l’absence d’une lumière d’ambiance, le constructeur laisse comprendre que tout est sous contrôle et que les premières livraisons pourront débuter fin mai prochain. Dont acte.
L’affaire pourrait s’arrêter là mais un nouvel élément vient s’ajouter, il y a quelques jours, au dossier « Retard de l’ID.3 ».
Un acheteur britannique a reçu un courrier du constructeur allemand lui expliquant qu’il ne pourrait finaliser les spécifications et les équipements de sa voiture électrique que dans 15 mois, c’est à dire au printemps 2021.

On en parle jusque sur les salons !

Le cas n’est pas isolé et plusieurs sources assurent que sur le stand VW du Salon de l’automobile de Bruxelles, des personnels de la marque se faisaient fort d’expliquer aux visiteurs mais aussi aux acheteurs que les voitures commenceraient bien à être produites au printemps, elles ne seraient livrables qu’en fin d’automne ou dans le courant de l’hiver 2020/2021.
Ainsi Volkswagen commenceraient par livrer les ID.3 First Edition en fin d’année ou début 2021 puis les versions prévues dans la gamme avec l’arrivée des beaux jours et du printemps.

Des ID.3 sans « conscience électronique » dorment à l’extérieur

Pour le coup et sous la pression d’Herbert Diess mais aussi du service marketing de la marque qui cherche par tous les moyens à faire oublier le triste Diesel gate, Volkswagen aurait mis la charrue avant les bœufs en oubliant de finaliser les détails techniques, électriques et informatiques qui font un bon VE.
Le constructeur aurait-il omis de mettre en place les bons « process de validation », de plus impliquer ses équipes de R&D pour mieux les motiver vers la réussite de ce projet électrique qui va coûter plusieurs dizaines de milliards d’euros au groupe de Basse-Saxe.
Cette affaire fait que des milliers d’ID.3 dorment actuellement sur des parcs de stockage en étant soumises aux aléas du temps en prenant de la « bouteille ».
Il y aura probablement en 2021, des ID.3 livrées aux clients qui auront été fabriquées fin 2019 ou début 2020…

Le risque d’un gros préjudice

Voilà qui devrait mettre un nouveau coup à l’image d’excellence que Volkswagen cherche à avoir auprès du public et des acheteurs d’automobiles.
Avec ce nouveau bug, le constructeur de Wolfsburg montre une fois encore qu’il manque toujours quelque chose pour être réellement en position dominante.
Ce retard « à la recharge électrique » pour la mise sur le marché de l’ID.3 risque fort de jouer contre cette nouveauté mais aussi contre tous les futurs modèles de la gamme ID.qui sont annoncés par VW depuis plusieurs années à grands coups de concept cars, de communication autour des véhicules électriques et la vertitude l’entreprise.

L’affaire pourrait aussi porter un préjudice commercial à la marque allemande car durant ces 10-12-15 mois, la concurrence ne va pas s’endormir pour « choper du client » et prendre des parts de marché qui auraient pu revenir à Volkswagen.

A ce jour, le constructeur n’a pas modifier sa position et poursuit sa session de communication autour de la berline électrique compacte comme s’il ne se passait rien.
Ainsi la présentation du SUV/Crossover ID.4 vient d’être confirmé pour le mois d’avril au salon de New York et la seule inflexion de la marque est à chercher sur le site allemand du constructeur où la page d’accueil met désormais en avant des SUV et des modèles « classiques » et thermiques en lieu et place de l’ID.3.
Ce retard pourrait bien faire l’affaire de la nouvelle Golf 8 qui avait ainsi profiter de la communication de la marque en attendant le retour de la berline électrique.

Herbert Diess l’électricien, le patron du groupe allemand, comme on le surnomme ici et là sur les forums, semble d’ailleurs fasciné par le succès de Tesla et de sa gamme de VE mais cette admiration va peut être un peu trop loin puisque Volkswagen s’en est inspiré jusque dans les problèmes techniques et informatiques.
Il n’est pas sur que les gens accorderont à Volkswagen dans les prochains mois ou années la même mansuétude qu’ils ont accordé depuis une dizaine d’année à Tesla qui avait pour lui un coté novateur, une façon quasi iconoclaste de faire bouger les lignes du très sérieux monde automobile.

Souhaitons toutefois au constructeur wolfsbourgeois de solutionner au plus vite l’ensemble des problèmes liés à son ID.3 qui devait électriser les marchés mais qui, pour l’instant, fait surtout sourire pleuvoir les critiques.

A suivre.

Via Tesmanian, InsideEVs, SucirAuto, Hybrid.cz.
Crédit photo : TeslaPerformance3 on Twitter.

Articles similaires
ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Tesla Motors : La nouvelle Model S Plaid emporte tout

ActualitéEconomieSalonsvie des marques

NAIAS 2021 : Le salon de Detroit reviendra à l'automne 2021

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Volkswagen ID.4 : Un dernier teaser avant le lancement

Actualitévie des marques

Nissan : La GT-R R36 confirmée

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *