ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Volkswagen ID.4 GTX : Dynamique, probablement mais GTI, pas évident !

Voici le nouveau SUV dynamique de Volkswagen, l’ID.4 GTX ou quand le constructeur allemand met sur le marché un SUV électrique de 299 ch avec transmission 4Motion pour séduire les amateurs de sportivité et d’électricité.
Avec ce nouveau modèle, VW ressort une vieille appellation née dans les années 80 sur la berline Jetta et le coupé Scirocco. tente de nous de vendre du lien familial et même de l’ADN sportif avec les dénominations GTI, GTD et GTE attachées essentiellement à l’histoire de la reine des compactes, la Golf.
Une chose est sure, le logo GTX sera désormais celui des modèles pêchus de la nouvelle gamme ID. qui se met en place dans le catalogue du constructeur.

Chez Volkswagen, on veut nous dire que l’ID.4 GTX est la Golf GTI de demain

Klaus Zellmer, membre du directoire de la marque Volkswagen en charge des ventes, du marketing et de l’après-Vente dit cette nouvelle version de l’ID.4 :
« Ce nouvel ID.4 GTX est notre premier modèle haute performance 100% électrique à bénéficier du label GTX. Il offre un excellent sens pratique combiné à un formidable plaisir de conduite. L’ID.4 GTX est aussi sportif qu’une GTI, aussi confortable qu’un SUV et aussi durable que les autres membres de la famille ID.
Les lettres GT sont depuis toujours synonymes de plaisir de conduire. Le X fait dorénavant le lien avec la mobilité du futur. La durabilité et la sportivité ne sont pas incompatibles, elles se complètent, au contraire, de manière intelligente. »

L’affaire n’est pas gagnée par avance car un SUV de 2.150 kg n’aura jamais l’agilité et la vélocité d’une compacte sportive d’environ 1400 kg ou même d’un T-Roc R de 300 ch.
Dans le genre sportive électrique, on attendra, chez Volkswagen, le passage en série de l’ID.X Concept présentée il y a quelques jours qui pourrait plus normalement venir jouer dans la cour de la GTI même si sa victoire est loin d’être acquise face à la doyenne du genre.

Les images officielles du lancement

Quelques différences pour marquer la sportivité

En matière de style, ce nouveau SUV ID.4 GTX profite de quelques détails de style spécifiques qui le différencient d’un ID.4 standard.
Ainsi à l’extérieur, on note la présence de jantes en alliage spécifiques en 20 (modèle Ystad) ou 21 pouces (en option), d’un chassis qui parait légèrement surbaissé mais ce n’est pas tout.
Volkswagen a très légèrement retravaillé le bouclier avant qui intègre désormais un bas de pare choc légèrement rédessiné et peint couleur carrosserie et dans les ouïes latérales fictives noires, une signature lumineuse spécifique faite de trois petites leds superposées. L’éclairage de la route profite des projecteurs IQ. Light – Matrix Led.

Les bas de caisse noirs ont disparu et laissent place à des bas de portières couleur carrosserie. Si cette modification doit faire plus « sport » ou plus GTI/GTD/GTE/GTX, c’est un peu manqué car cela alourdi visuellement l’ID.4 qui n’est déjà pas un monstre d’élégance et de légèreté visuelle.
Toujours au sujet du profil, on remarque que le dessin des rétroviseurs a lui aussi évolué… pour plus de sportivité !

Les feux arrière ont également été retravaillés dans leur agencement internes avec notamment des feux de stop qui forment un « X » lorsque l’on appuie sur la pédale de frein. Les logos GTX sont également bien visibles. On les retrouve au niveau des ailes avant mais aussi à l’arrière, directement placé sous le logo Volkswagen.
L’ID.4 GTX ajoute de la sportivité avec une livrée qui est bicolore grâce à un toit et des montants A, B et C de couleur noire. L’ID.4 GTX existe avec six coloris de carrosserie.

Pour en finir avec le style de ce SUV électrique ID.4 GTX au style peu ou pas différent de celui des autres ID.4, on se dit que Volkswagen aurait simplement reprendre l’apparence de l’ID.4 X destiné au marché chinois qui se distingue davantage de l’ID.4 et qui possède un allure plus singulière et dynamique que ce nouveau GTX.

A bord de l’ID.4 GTX

L’habitacle de l’ID.4 GTX profite d’une finition spécifique qui est toutefois très proche de celle d’un ID.4 standard et que pourra comparer à ce qui se passe avec, par exemple une… une Golf GTI.
On ouvrant la porte du SUV, on découvre une ambiance très proche de celle des autres SUV électriques et celle de l’ID.4 GTX se distingue par une ambiance qui associe une planche de bord, un mobilier et une sellerie « sportive ».
L’aménagement et la sellerie marient le bleu, le gris et rouge.
De série, le SUV propose des sièges « Style GTX » mais on peut obtenir en option, moyennant 2.780€, des sièges plus enveloppant baptisés « Top Sport GTX ».
Des surpiqures rouges, quelques logos et broderies GTX, et quelques inserts alu complète l’habillage de l’habitacle.
Des inserts ‘X-Blue » implanté sur la planche de bord et les contre-portes rappellent, selon le marketing, le coté ‘vert, écolo et pur’ du SUV
Pour le reste, on retrouve l’espace intérieur spacieux et épuré de l’ID.4 classique, avec notamment des places arrière généreuses et un coffre suffisant de 543 dm3.
La dotation en équipements est généreuse et on retrouve par exemple, l’installation Ready 2 Discover 10 avec 7 HP, lalimatisation ‘Air Care Climatronic’ avec filtre combiné à charbon actif et régulateur de température bizone, l’éclairage d’ambiance avec 30 couleurs, le pédalier en acier inoxydable au design ‘Play/Pause’, le système de navigation ‘Discover Pro’, le volant multifonction avec méplat en cuir et chauffant, le chauffage d’appoint électrique à air, la commande vocale Intuitive Bonjour ID., l’interface téléphonique ‘Confort’ avec recharge par induction, les sièges chauffants à l’avant, le système Keyless Start, les vitres surteintées ou l’accès au service d’appel d’urgence eCall.

Motorisation et performances

Ce nouveau Volkswagen ID.4 GTX profite largement des c

omposants embarqués à bord des autres modèles développés et fabriqués sur la plateforme électrique MEB du groupe automobile allemand

On retrouve ainsi une configuration identique à celle de l’Audi Q4 e-tron 40 Quattro et le Skoda Enyaq iV avec un système à transmission intégrale composé de deux moteurs 0EH.A et 0EJ.B installés sur chaque essieu.
Cette chaine de traction électrique annonce une puissance cumulée de 220 kW de puissance (299 ch) et 460 Nm de couple.
Ces moteurs électrique sont alimentés une batterie qui annonce 82 kWh de capacité énergétique et 77 kWh utiles pour une autonomie de 480 km en cycle WLTP.
Associé à une BVA1, l’ID.4 GTX peut aller chercher la vitesse maximale de 180 km/h de vitesse maximale et abattre l’exercice du 0 à 100 km/h en 6.2 secondes. 
Convertisseur CC/CC 3.0 kW et câble de recharge Mode 3-Type 2 (32A) pour borne de recharge sont présents sur le SUV. La recharge de la batterie est associée à un chargeur embarqué de 11 kW et pour la charge rapide, l’ID.4 GTX se limite à 125 kW par le standard Combo. Selon Volkswagen ce permet de récupérer 80% de la charge électrique en une trentaine de minutes.
Sachez que le temps de recharge AC 1.8 kW sur une prise domestique standard (>16A) pour faire un ‘plein’ à 100% vous prendra quelques 39-40 heures si on en croit les données du constructeur.
Le temps de recharge AC 11 kW avec une borne de recharge dédiée pour disposer de la totalité de la charge énergétique vous prendra aux environs de 7 heures.

Pour retrouver, l’ensemble des spécifications de l’ID.4 GTX ainsi que des autres modèles de la gamme, c’est ici en cliquant sur ce lien.

L’ID.4 GTX en vidéo de promo

La tarification

Le carnet de commandes du Volkswagen ID.4 GTX est ouvert depuis quelques jours ainsi que le configurateur sur le site officiel de VW France.
Le prix du SUV électrique est fixé à 52.450€ (hors options et hors bonus écolo). 
Ce tarif français permettra aux acheteurs qui pourront se faire livrer rapidement, de bénéficier d’un bonus vert de 3.000€, mais pour ceux qui se décideront après le 1er juillet prochain, le bonus aura perdu un tiers de son montant et ne s’élèvera plus qu’à 2.000€.

Via Volkswagen, YouTube.

Articles similaires
ActualitéEconomieVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Mazda MX-5 : La fée électricité va l'accompagner dans les prochaines années

ActualitéEconomievie des marques

Borgward : Mise en faillite prévue pour le mois de juillet

ActualitéCommunicationEcologie et Nouvelles mobilitésEconomie

Loi Climat & Résilience : Le Sénat vote la baisse de la TVA sur les billets de train

ActualitéCommunicationEconomievie des marques

Stellantis : 300.000 Fiat 500 sur les routes de France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *