ActualitéAutour de l'automobileCollection, anciennes et histoireCommunication

Un week end au salon Auto-Moto Classic à Metz

Dans la vie il n’y a pas que Rétromobile et Epoqu’Auto, il y a aussi d’autres salons qui mettent en avant les voitures du siècle passé avec un certain savoir faire mais aussi une belle organisation et des beaux plateaux d’exposition, c’est notamment de l’Avignon Motor Festival, d’Historic Auto à Nantes, d’Auto Moto Classic Toulouse et du salon Auto-Moto Classic à Metz où nous étions il y a une semaine.

Organisé par GL Events et Metz Evénements sous la direction de Bruno Illien et de l’ACA (Automobile Club Association) pour la deuxième année, le salon Auto-Moto Classic à Metz se tenait du Centre Foires et Conventions de Metz Métropole et proposait cette année une belle exposition qui se tenait sur plus de 22.000 m².
Plus de 130 exposants étaient présents à la fête lorraine de l’automobile et plus de 15.000 visiteurs sont venus apprécier les plus de 500 véhicules exposés par les amateurs/collectionneurs, les clubs et associations ainsi que les professionnels de la région Sarre-Lor-Lux.

Pour cette édition 2019, le salon messin accueillait Jacques Lafitte et faisait d’une pierre deux coups en célébrant par la même occasion le cinquantenaire de Ligier.
Auto Moto Classic a aussi fêté, très logiquement les 60 ans de la Mini [ndla : …et non de la marque Mini comme le marketing de BMW Group tente de nous le faire croire depuis le début de l’année] et bien évidemment les centenaires de Citroën et de Bentley avec quelques jolis modèles sortis des garages de l’est de la France et des pays limitrophes que sont l’Allemagne, le Luxembourg et la Belgique.

On saluera la présence de « grands clubs automobiles français » à l’exposition messine comme le Mercedes-Benz Club France, le Club NSU France, le VCF (Volvo Club de France) mais aussi le Club Panhard et Levassor et La Traction Universelle qui met toujours en avant avec talent la grande familiale Citroën des années 30 et ses dérivés.
Ce ne sont ici que les plus importants mais d’autres, régionaux et tout aussi actifs ont bien évidemment apporté leur contribution à l’animation et à la qualité du salon. On pense notamment aux clubs Autos Mythiques 57 et l’Écurie Lorraine Historique toujours très présents lors des manifestations qui ont lieu tout au long de l’année en Lorraine, en Champagne et en Alsace.

Une chose est sure, cette édition 2019 fut un joli succès tant au niveau de la qualité de l’exposition auto et moto que du nombre de visiteurs en hausse par rapport à l’édition 2018 qui, il est vrai, était la première du genre en terre messine.
Cette session de novembre 2019 étant une réussite, on ne peut qu’espérer que l’édition 2020 qui se tiendra dans un an environ soit encore plus belle, plus grande et tout aussi chaleureuse tant du coté des exposants que des visiteurs qui son apparus respectueux du lieu et des autos ou des motos.

Passage de témoins ou simple descendance ?

Enfin, on notera que si le parking était gratuit pour ceux qui venaient en ancienne, il manquait tout de même de voitures du passé.
Nous étions loin de ce qui se fait à Lyon pour Epoqu’Auto mais il faut espérer qu’au fil des années le parking du Centre Foires et Conventions de Metz Métropole étoffera son exposition « individuelle » pour le plus grand plaisir des visiteurs et des photographes.

Crédits photos : MLP pour The Automobilist.

Articles similaires
ActualitéMobilités urbaines et d'avenirVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Citroën met le cap sur l'électrification de sa gamme

ActualitéEconomievie des marques

ACEA : Manley (FCA) succède à Tavares (PSA)

ActualitéSport automobilevie des marques

Porsche : 4 voitures officielles engagées aux 24 Heures du Mans 2020

ActualitéEconomieSport automobilevie des marques

Groupe Volkswagen : La folie électrique touche aussi le sport automobile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *