ActualitéCommunicationvie des marques

Toyota/Lexus, nouveau partenaire automobile de l’Olympique de Marseille

L’affaire n’a pas fait grand bruit et mérite d’être remarquée.
Malgré des résultats en demi teinte depuis plusieurs saisons, le club phocéen reste un grand acteur du football français.
Cette année 2019 est importante pour le club des Bouches du Rhône puisqu’il fête ses 120 ans d’existence [ndla : le club marseillais a été fondé en août 1899 par René Dufaure de Montmirail], qu’il a changé d’entraîneur en accueillant le portugais André Villas-Boas et il s’associe à un nouveau partenaire automobile, en l’occurrence le groupe japonais Toyota et ses deux marques présentes en France.

L’OM aime l’Asie

Après deux années passées avec le sud coréen Hyundai par le biais du distributeur marseillais, le club sudiste a officialisé le 9 octobre dernier son partenariat avec le groupe automobile japonais via Toyota France, autour de Lexus, la division haut de gamme de TMC.

Si on en croit les médias qui ont couvert l’événement qui se déroulait au centre d’entraînement Robert Louis Dreyfus, Toyota et Lexus vont mettre à disposition du club de football quelques 74 véhicules hybrides durant les deux prochaines années.

Cette session de communication s’est déroulée en présence des joueurs, de l’entraîneur, des cadres du club mais aussi et bien de Frank Marotte, PDG de Toyota France, du président de l’OM, Jacques-Henri Eyraud et de Philippe Leydet, PDG du groupe PLD Automobiles, distributeur marseillais Toyota Autosprinter.

Avec ce partenariat, Toyota va pouvoir exposer ses autos au stade Vélodrome, apparaître sur les maillots des joueurs et être associé à l’OM pour de la publicité ou de la com’ institutionnelle.

Durant cette matinée d’officialisation de la collaboration entre les deux entreprises, les joueurs se sont vus remettre les clefs de leurs Lexus et Toyota, en fait surtout des SUV Lexus hybrides si on en juge par les photos.

Avec ce partenariat espère parvenir à rajeunir la clientèle utilisatrice de véhicules hybrides et profiter de la bonne visibilité de l’OM sur les réseaux sociaux.

Les officiels ont dit

Frank Marotte, PDG de Toyota France y est allé de son petit speech et de dire :  » L’hybride est au cœur du dispositif puisque les véhicules qui seront fournis sont intégralement des véhicules hybrides, que ce soit pour Lexus ou Toyota.
L’OM souhaitait verdir son parc automobile. Nous allons avoir une loge au stade dans laquelle nous accueillerons notamment des clients. On profitera également de l’image du club et des joueurs…
Le distributeur PLD sera au cœur du dispositif pour mettre en œuvre ce partenariat, le rendre visible. C’est une relation tripartite entre notre représentant local, la marque et l’OM. »

Laurent Colette, le directeur général de l’OM a lui aussi parlé et il a dit : « Nous sommes ravis de nous associer à Toyota, l’un des plus grands constructeurs automobiles au monde. Nous partageons ensemble de nombreuses valeurs telles que l’innovation, la compétitivité et l’attachement au territoire.
En effet, comme l’Olympique de Marseille, le groupe Toyota s’appuie sur les acteurs locaux pour assurer son développement sur le territoire français. L’association entre notre club et le groupe Toyota était donc naturelle. Nous sommes impatients de travailler ensemble et de voir nos joueurs recevoir leurs véhicules hybrides, une première pour le club. »

Enfin, pour les supporters de l’Olympique de Marseille, sachez qu’il n’est pas certain que Toyota lance dans les prochaines années une « Yaris OM » dans l’esprit de la Yaris Les Bleus mise sur le marché à plusieurs reprises depuis 2004.

Via Toyota/Lexus France, OM.fr, Sponsoring.fr, Sportsmarketing, Sportune, LaProvence.
Crédits photos : OM.fr, Serguei on Twitter, Comet’Com et Média.

Articles similaires
ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

BMW i3 : Elle vivra jusqu'en 2024

Actualitévie des marques

Nouvelle Citroën C3L 2020 : Une "cross berline" pour la Chine

ActualitéMobilités urbaines et d'avenirVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Citroën met le cap sur l'électrification de sa gamme

ActualitéEconomievie des marques

ACEA : Manley (FCA) succède à Tavares (PSA)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *