Actualitévie des marques

Toyota GR Supra Edition Spéciale « Fuji Speedway » : Avec un moteur 4 cylindres Turbo

Arrivé sur le marché il y a environ une année, le coupé Toyota Supra évolue et voit son offre mécanique s’élargir.
En effet, dans les prochaines semaines, la Toyota Supra proposera une nouvelle motorisation aux amateurs aux cotés de l’actuel L6 3.0 L Biturbo fort de 340 ch et 500 Nm. Il s’agit d’un L4 2.0 L Biturbo né lui aussi chez BMW.

La nouvelle version du coupé Supra, déjà proposée au Japon est la suite logique du partenariat mis en place entre BMW et Toyota.
Avec le L6 3.0 L 340 ch, la Supra se pose en pendant japonais du roadster BMW Z4 M40i et avec ce L4 2.0 L 258 ch (né B48 chez BMW), le coupé Supra « Edition Fuji Speedway » vient se placer en face du Z4 s30i.

Un style sportif agréable et simple

Cette version, produite à seulement 200 exemplaires se distingue de la version standard par quelques éléments spécifiques.
La Supra « Fuji Speedway » propose une carrosserie dans une livrée blanches métallisés, des jantes alu multi branches en 19 pouces dans le coloris noir mat, des coques de rétroviseur rouges assorties à la couleur des étriers de freins.
Pas de badge, pas d’emblème ou de sticker, Toyota semble avoir ici fait le choix de la sportivité sobre plutôt que « flamboyante » ou affichée.

Malgré deux cylindres en moins, le coeur est toujours munichois

Sur la Toyota GR Supra 2.0 L, ce moteur délivre 258 ch entre 5.000 et 6.500 trs/min et dispose d’un couple de 400 Nm de 1.550 à 4.400 trs. Ce bloc est bien évidemment conforme à la norme Euro6d Temp.
Il est bien évidemment accolé à la BVA8 ZF que nous connaissons sur la version 3.0 L 340 ch ainsi que… sur les Z4.
Au chapitre des performances, le coupé atteint toujours les 250 km/h mais il demande désormais près de 5.2 secondes pour passer de l’arrêt à 100 km/h c’est à dire près d’une seconde de plus que le modèle 3.0 L
Toutefois, l’arrivée de ce bloc 4 cylindres sous le capot du coupé japonais a l’avantage de permettre une diminution de la masse totale d’une centaine de kilos.
Celle-ci passe de 1.495 kg à 1.395 kg ce qui permet à cette Supra 2.0 L Turbo de revendiquer un rapport poids/puissance de 5.40 kg/ch.
L’installation de ce moteur moins lourd modifie aussi la répartition du poids entre l’avant et l’arrière qui est désormais de 50/50.
Toyota précise même que ce moteur améliore les caractéristiques d’inertie du véhicule et l’équilibre du châssis pour une tenue de route encore plus incisive.
Ce que la Supra a perdu en puissance et couple (-82 ch et -100 Nm) sera en partie compenser par ses nouveaux facteurs qui devraient aider le coupé à être plus vif et plus agiles dans les enchaînements rapides et sinueux.
Cette version Fuji Speedway est posée sur des pneus Michelin Pilot Sport en 255/35 R19.

Enfin, ce nouveau bloc moteur permet des valeurs d’émission de CO2 quasi raisonnables puisqu’elles se situeront entre 156 (version de base) et 172 g/km (version Fuji Speedway) à partir du 1er mars prochain avec un malus fixé à 650€ et 2.544€.

A bord du coupé japonais

L’intérieur de cette Supra Edition Speciale « Fuji Speedway » s’habille de jolis matériaux et parait plutôt bien équipé pour une version  » de base ».
On retrouve ainsi des inserts en fibre de carbone sur la planche de bord, une sellerie qui associe cuir, rouge, cuir noir et Alcantara noir avec surpiqûres contrastées rouges. De surtapis noirs sont aussi de la partie tout comme un accoudoir central habillé de cuir rouge.
On remarque que la coté conducteur profite d’un habille de console central et de contre-porte rouge et d’un volant revêtu de cuir noir et rouge.
Pour ce qui est des équipements de série, le coupé profite de nouvelles jantes alu à 5 doubles branches de couleur noire en 19 pouces, d’un système audio signé JBL, du Pack Safety+, de l’affichage tête haute (HUD) prévu dans le Pack Premium, le chargeur de smartphones par induction ou des sièges électriques.
Cette version « Spec Euro » étant pour l’instant produite dans le cadre d’une série limitée, l’auto profite d’un marquage spécifique et numéroté de 1 à 200 sur l’insert en fibre de carbone situé en face du passager.

Sachez enfin qu’une version « standard » suivra dans quelques semaines ou mois. Elle sera équipée de jantes alu en 18 pouces, d’un système d’infotainment simplifié avec écran 8.8 pouces, d’une sellerie en Alcantara, du pack Safety+ et d’accessoires habituellement présents sur ce genre de voiture.
Par ailleurs, la suspension pilotée, le différentiel arrière actif ou les freins de grand diamètre font ici partie d’un Pack Sport proposé en option

La vidéo de promo

La commercialisation de ce coupé Toyota GR Supra 2.0 L Turbo débutera au mois de mars prochain à un tarif qui devrait être inférieur à 60.000€.

Via Toyota, TWN, Youtube.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Volvo V60 Cross Country : Il arrive enfin en France

Actualitévie des marques

Dossier Nissan/Ghosn : L'ex-PDG voit Nissan en faillite dans les prochaines années

ActualitéSport automobilevie des marques

Rallye de Monte Carlo 2020 : Le programme de la 88eme édition (+ le shakedown)

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Volkswagen : Les livraisons de l'ID.3 reportées d'une année environ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *