ActualitéCommunicationvie des marques

Stellantis : Jean-Pierre Ploué prend la direction du Centre Lancia Design

Firme à l’histoire automobile riche et glorieuse, Lancia ne va pas bien depuis une vingtaine d’années et on ne peut pas dire que la gouvernance Marchionne lui a donné beaucoup de chance et d’argent pour exister et se développer.
Le constructeur turinois fut un temps menacé de disparition et étonnamment avec un seul modèle, l’Ypsilon, commercialisé dans un seul pays, l’Italie, Lancia a su perdurer au point de vendre plus de voitures chaque année que son voisin milanais Alfa Romeo.
Avec la naissance de Stellantis et les annonces faites il y a quelques temps par le patron du groupe, Carlos Tavares, Lancia semble vouloir retrouver des couleurs et de l’ambition pour les années à venir… et au moins pour les dix prochaines années comme cela a été précisé par la direction du groupe automobile.
Une marque ne renait pas ou ne se relance sans des éléments de design spécifiques et pour cela il faut un patron, un designer reconnu qui doit avoir une certaine affection pour la marque. On ne dessine pas une Lancia comme on dessine une brique de lait.

Lancia : Jean-Pierre Ploué & Luca Napolitano

 Jean-Pierre Ploué, le directeur du design du groupe à la manoeuvre

Stellantis a pris la décision de confier la direction du centre Lancia Design, implanté à Turin, à Jean-Pierre Ploué. C’est donc le directeur du design du groupe, qui surpervise déjà le style des marques Abarth, Alfa Romeo, Citroën, DS Automobiles, Fiat Europe, Lancia, Opel, Peugeot et Vauxhall qui va prendre en main l’avenir de Lancia et de ses futurs modèles.
Si l’annonce peut surprendre, elle était plus ou moins annoncé en mars dernier lors de la nomination de Luca Napolitano au poste de directeur général de Lancia. Il y a trois mois, l’italien avait dit qu’il allait travailler pour construire l’avenir de la marque, en tirant parti d’un énorme potentiel de passion, d’engagement et de vision qui existe autour de la firme turinoise.

Pour développer le projet Lancia, Jean-Pierre Ploué va s’appuyer sur une nouvelle équipe « légère et concentrée » au sein de laquelle évolueront de jeunes créateurs et designers de talent.
Le directeur du design de la firme italienne de préciser :
« Ce projet est un défi vraiment passionnant pour une marque emblématique qui retrouvera sa position historique centrale en Europe, en s’appuyant sur son énorme potentiel. »

Lancia : Sketch de la Delta par Giorgetto Giugiaro en 1979

Le projet va être intéressant car il va falloir tout relancer. Ici, il ne s’agit pas seulement de la petite Ypsilon appréciée par les italiens mais d’une marque à l’identité forte et aux spécificités tant techniques que stylistiques réelles si on se retourne sur le passé de Lancia.
Il va falloir toutefois patienter encore quelques longs mois avant d’avoir une ébauche de Nuova Lancia mais on peut toutefois espérer avoir des éléments en 2022 quand toute la nouvelle équipe menée par Napolitano et Ploué aura pris ses marques et ses repères.
Une Lancia, comme une Alfa Romeo d’ailleurs, n’est pas une voiture « PSA » adaptée et rebadgée, c’est autre chose.

Via Stellantis.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobileLe coin lectureVéhicules électriques & hybrides

Une bonne lecture : "L'arnaque de la voiture propre" par Nicolas Meunier

ActualitéCommunicationEconomievie des marques

Volkswagen AG : Le mandat d'Herbert Diess prolongé jusqu'en 2025

ActualitéEconomieVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Daimler AG : Electro Merco 2030

Actualitévie des marques

Audi fait évoluer son offre Q7/Q8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *