ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Smart annonce le restylage des EQ Fortwo et Forfour

Smart prépare son salon de Francfort 20198 et publie les premières images du teaser qui va nous conduire à la présentation des EQ ForTwo et EQ ForFour restylées.

Les Fortwo et Forfour n’évoluent pas de manière fondamentale puisque l’affaire se limite à un facelift et quelques retouches de détails extérieurs et intérieurs. Il est inutile d’attendre d’autres évolutions notamment pour le groupe propulseur électrique qui devrait rester identique tout comme les batteries.

Surtout un facelift

A la vue des sketchs proposés par le constructeur allemand, on constate que l’influence stylistiques des concept cars ForEase et ForEase+ est présente au niveau de la face avant.
Cela se matérialise par une grande calandre et une prise d’air inférieure qui sont désormais intégrées en un seul élément dans un ensemble « bouclier-calandre » qui se singularise par une une grille façon nid d’abeille.
On note aussi la nouvelle intégration des phares antibrouillard circulaires et l’arrivée de deux prises d’air verticales implantées aux extrémités du pare choc extérieurs. Enfin, les modèles seront désormais dotés de nouveaux phares à leds (sur les versions de milieu et haut de gamme).

La partie arrière devrait, elle aussi, évoluer mais de façon moins importante puisqu’on parle de retouches des feux et du bas du bouclier.
Pour ce qui est de l’habitacle, seuls quelques détails comme les couleurs du mobilier ou la sellerie devrait évoluer avec ce restylage de « mi-vie » des EQ Fortwo et Forfour.

Une motorisation inchangée

La motorisation électrique ne devrait pas être retoquée et devrait encore se contenter de sa puissance de 60 kW (82 ch), 160 Nm . Elle sera toujours alimentée par une batterie lithium-ion d’une capacité de 17.6 kWh.
L’ensemble autorise une Vmax fixée à 130 km/h et une autonomie d’environ 150-160 km pour l’EQ Fortwo et 145 km pour la version Forfour.
Cette faible capacité à circuler limite bien évidemment les deux modèles Smart à un usage urbain ou péri-urbain mais ne permet pas d’envisager les trajets au long cours.

Cette évolution 2020, la première après 5 ans d’existence est à considérer comme un simple restylage pour celle qui sera bientôt l’ex-puce d’Hambach. Pour rappel Daimler a mis en place une co-entreprise avec Geely (actionnaire de Daimler AG) qui a pour objet de construire la Smart en Chine à l’horizon 2022-2024.

Via Smart.

Articles similaires
ActualitéSport automobilevie des marques

Porsche : 4 voitures officielles engagées aux 24 Heures du Mans 2020

ActualitéEconomieSport automobilevie des marques

Groupe Volkswagen : La folie électrique touche aussi le sport automobile

ActualitéLe coin lecturevie des marques

L'Année automobile 2019/2020 : A ne pas manquer

ActualitéEconomievie des marques

Aston Martin n'a pas besoin d'un nouvel investisseur (pour le moment...)

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *