ActualitéSalonsvie des marques

Salon de Francfort (IAA) : C’est fini

Depuis 69 ans, le salon de l’automobile allemand se tenait à Francfort sur le Main dans la land de Hesse.
2019 aura été sa dernière édition puisque la candidature déposée par la ville pour 2021 auprès de la VDA (Verband der Automobilindustrie ou Union de l’industrie automobile) a été rejetée.

Une fin presque logique

Cette décision est un peu comme un coup dans le dos à Francfort, qui a été la ville de l’IAA depuis 1951 et la première édition de l’exposition automobile allemande.
Cette élimination n’est toutefois pas vraiment une surprise. Depuis 2015 et le Diesel gate selon Volkswagen, le salon allemand avait perdu en prestige.
2017 fut une édition assez quelconque et pesante et 2019 une édition quasi « ‘humiliante » à cause de l’absolue prédominance (ou arrogance ?) des marques allemandes qui a entraîné l’absence de bon nombre de constructeurs mais aussi un gros recul du nombre de visiteurs.

Salon de Francfort 1951 : Le Stand BMW avec une unique 501

Francfort paye ici deux décennies de salon international beaucoup trop « pro allemand » où les autres marques automobiles étaient relayées dans des pavillons annexes ou dans des lieux peu passants situé au fond du parc des expositions.
Les concurrents des constructeurs allemands étaient bien loin des lieux dédiés aux firmes d’outre Rhin qui occupaient chacune un hall entier aménagé à la façon d’un « Disneyland » ou d’un musée technologique en leur honneur.

Nouveau lieu, nouvelle formule

Bref, après le constat de la désaffection du public mais aussi celle des constructeurs automobiles en septembre dernier, la VDA a lancé un appel à candidature pour l’édition 2021 de l’IAA « nouvelle formule ».
Sept villes allemandes ont postulé à l’organisation de ce « New IAA » qui s’annonce dans 20 mois. Il s’agit des villes de :

  • Berlin
  • Cologne
  • Francfort
  • Hambourg
  • Hanovre
  • Munich
  • Stuttgart

Durant l’automne et cet hiver, les villes ont préparé leurs dossiers qui ont été déposé puis présentés il y a quelques jours.
Au final, si la ville de Francfort a été recalée d’entrée de jeu, les villes de Cologne, Hanovre et Stuttgart ont elles aussi vu leurs projets rejetés.
A ce jour, il ne reste que trois métropoles allemandes en lice pour obtenir l’organisation de l’IAA 2021 et il s’agit de Berlin, Hambourg et Munich.

La VDA  admet officiellement que tirer un trait sur ce qu’on appelle depuis longtemps « Le salon de Francfort » ne fut pas une chose aisée puisque la métropole du Hesse fut la ville de l’IAA pendant près de sept décennies ce qui n’est pas rien.

Affiche du salon de l’auto de Berlin en 1951

Crise et nouveaux modes de communication

Reste désormais à patienter pour connaitre le nom de la ville qui organisera en 2021 l’IAA nouvelle version, c’est à dire un salon moins pompeux, plus ouvert, plus ludique et sans forcément tous les constructeurs que compte la planète.
Il va falloir s’y faire car une présence sur un salon coûte cher pour les marques automobiles qui sont entrées dans une important tourmente économique, industrielle, environnementale et sociale dont personne ne connait actuellement l’issue.
On ajoutera que l’évolution des technologies se payent actuellement très chère pour des résultats encore très incertains et si les marques peuvent faire quelques millions d’euros ou de dollars d’économie en s’abstenant d’être présentes sur un ou plusieurs salons, elles le font.
C’est désormais sans scrupules mais en expliquant seulement que leur actualité du moment ne coïncide pas avec l’événement que les marques désertent les salons qui sont pourtant un moment de rencontre privilégiée avec les amateurs et leurs clients.

Le dossier est à suivre même si, logiquement, la ville capitale allemande, Berlin, parait tenir la corde et les faveurs des spécialistes.

Via VDA, FAZ, AP.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Ford : La Mustang Mach 1 arrive en Europe pour le millésime 2021

Actualitévie des marques

Audi TT RS 40 years of Quattro Limited Edition

ActualitéCommunicationVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Hyundai : Le Kona Electric au rappel

Actualitévie des marques

Volkswagen Taos : Quand on croit qu'il n'y a plus de nouveau SUV chez VW, il y en a encore...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *