Actualitévie des marques

Rumeur : Vers un accord Alpine/BMW pour la fourniture de moteurs ?

La rumeur est apparue il y a quelques jours sur quelques forums de passionnés, puis sur les réseaux et enfin elle a été mise au grand jour en début de week end par nos confrères de La Revue Automobile qui ont du ou pu avoir plus de précisions sur le sujet.

Pour aller vers Euro7 ?

Ce possible accord bavaro-normand ne concerne pas la vie actuelle d’Alpine ni même la génération de l’A110 que nous connaissons et qui est propulsée par le L4 1.8 TCe M5P.
Ce partenariat regarde en direction de la future norme Euro7, initialement prévue pour 2024 et dont l’entrée en application est désormais fixée au 1er janvier 2026.
Si le moteur actuel est parfaitement adapté à la législation Euro6, dans 6 ans, il ne sera plus conforme ni adaptable à la prochaine réglementation européenne qui va notamment entraîner le retour des moteurs un peu plus gros (cf le cas de Porsche 911 qui pourrait voir revenir de plus gros flatsix sans turbo).
Hélas, dans la banque d’organes du Groupe Renault, il n’y a plus de « gros blocs moteurs »essence de plus de 1800 cm3 ce qui a du pousser la marque au losange et sa filiale dieppoise à se tourner vers un constructeur qui dispose d’une telle offre.

B48 plutôt que M139

Toujours selon nos confrères, Alpine pourrait profiter du moteur L4 2.0 L TwinPower Turbo B48 qui a pris la suite du fameux bloc N20.
Cette motorisation fait partie de la famille de moteurs BMW modulaires née en 2014 et qui se décline en L3 (B38/B37), L4 (B48/B47) et L6 (B58).
Ce sont des moteurs qui utilisent une cylindrée unitaire de 500 cm3 et qui peuvent s’installer, pour certaines versions, longitudinalement et transversalement.
Pour l’instant, la version la plus puissante de ce 2.0 L suralimenté est de 306 ch (Mini John Cooper Works GP, BMW M135i et M235i), une puissance qui conviendrait parfaitement à un futur coupé Alpine sans embonpoint.

Si ce partenariat peut surprendre mais aussi enthousiasmer car BMW reste un excellent motoriste, on peut aussi se poser la question suivante : Quid de la collaboration avec Mercedes-Benz ?
Le constructeur stuttgartois dispose pourtant dans sa gamme du très performant L4 2.0 L Turbo M139 que nous connaissons sous les capots des AMG A35 (306 ch), AMG A45 (381 ch) et AMG 45S (421 ch) et il ya fort à parier qu’il aurait pu convenir.
Comme le dirait un certain JP, la question mérite d’être répondue.
A moins qu’il n’y ait des tensions entre Renault et Mercedes-Benz mais rien ne l’indique pour l’instant.

Une affaire à suivre dans ses futurs développements.

Via LRA, Facebook, ForumBMW.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Ford : La Mustang Mach 1 arrive en Europe pour le millésime 2021

Actualitévie des marques

Audi TT RS 40 years of Quattro Limited Edition

ActualitéCommunicationVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Hyundai : Le Kona Electric au rappel

Actualitévie des marques

Volkswagen Taos : Quand on croit qu'il n'y a plus de nouveau SUV chez VW, il y en a encore...

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *