C’est parti.
Geely Group vient de débuter la production de la berline Polestar 2 dans son usine chinoise de Luqiao dans la province du Zhejiang à l’est du pays.

Mise en production et protection au programme

La Chine semble voir la fin de l’épidémie de Covid-19 et permet à l’industrie automobile de se relancer ce qui permet à la production de la berline Polestar 2 d’être lancée.
Geely Group et Polestar ont par ailleurs fait le nécessaire pour offrir un maximum de protection à leurs salariés qui viennent de reprendre le travail après des mois d’arrêt d’activité et de confinement.
Les photos officielles, ci dessous, attestent de la présence de masques et de gants pour les employés de Polestar

Thomas Ingenlath, le PDG de Polestar a commenté ce démarrage de la production et il a déclaré :
 » Le monde va faire face à d’énormes bouleversements suite à la pandémie de coronavirus. Nous commençons maintenant la production dans des circonstances difficiles, avec un fort accent mis sur la santé et la sécurité de nos employés. 
C’est une grande réussite que de redémarrer et le résultat des efforts considérables du personnel de l’usine ainsi que celui de l’équipe de sécurisation de la chaîne d’approvisionnement. J’ai énormément de respect pour toute l’équipe, grâce à eux, nous démarrons une nouvelle production.
Être en capacité de produire à Luqiao signifie que nous sommes en mesure de mettre la nouvelle Polestar 2 sur le marché avec des normes de construction et de qualité qui sont dès à présent élevées. »

Chère et pas proposée en France

Le retard accumulé depuis la fin de l’année 2019 aura inévitablement des répercussions sur les livraisons de cette berline électrique.
L’Europe est est bien évidemment concernée par ces retards et les premiers exemplaires ne devraient arriver sur les marchés de l’Union Européenne qu’avec la rentrée prochaine.
On se rappellera toutefois que la Polestar 2 (comme le coupé 1) ne sont toujours pas proposés à la vente sur le marché automobile hexagonal alors que le modèle est disponible par exemple, en Belgique et en Allemagne.
Reste qu’avec un prix de vente (hors options) fixé à 58.900€ et sans version hybride ou pire… thermique, la Polestar 2 risque d’avoir du mal à exister sur nos marchés ou face à la Tesla Model 3 dont la version d’entrée de gamme « Autonomie Standard Plus » aux performances équivalentes est annoncée à 49.600€.

Présentation de la Polestar 2 de série

Cette nouvelle berline familiale se situe à la limite des segments C et D. Elle se place en concurrente directe de la Tesla Model 3 mais aussi de nombreuses berlines hybrides rechargeables qui mesure entre 4.55 m et 4.70 m de long.
Cette voiture est construite sur la plateforme évolutive CMA (Compact Modular Architecture) développée par le groupe sino-suédois et déjà vue sur le SUV Volvo XC40.
L’auto revendique les dimensions suivantes :

  • longueur : 4.607 m
  • largeur : 1.985 m
  • hauteur : 1.48 m
  • empattement : 2.735 m
  • Volume de coffre (Av +Ar) : 440 dm3

L’électrique c’est fantastique !

La Polestar 2 est propulsée par deux moteurs électriques implantés entre les essieux avant et arrière. Ces deux moteurs développent la puissance totale de 300 kW (408 ch) et un couple de 660 Nm.
Ce groupe propulseur électrique est associé à une boite de vitesse à un rapport.
Cette motorisation électrique est alimentée par une un pack de batterie lithium-ion fait de 27 modules d’une capacité de 78 kWh.
De série, la voiture embarque un chargeur de 11 kW AC et pour la recharge, elle adopte le standard Combo européen avec une puissance de charge autorisée allant jusqu’à 120 kW.
Posée sur des suspensions indépendantes (jambes de force à l’avant et multibras à l’arrière), équipée de jantes alu chaussées en 245/40 R20, la Polestar 2 est une voiture à transmission intégrale.

Si Polestar n’aborde pas le sujet de vitesse maximale, on sait que la Polestar 2 plie l’exercice du 0 à 100 km/h en 4.7 secondes et annonce une autonomie maximale WLTP de 470 km.
En option, la berline électrique peut être équipée d’un Kit Performance qui prévoient notamment des amortisseurs réglables signés Öhlins et un système de freinage surdimensionné développé avec Brembo.

L’esprit Volvo est dans… l’habitacle

L’habitacle se veut épuré et surtout très Volvo. Il présente un système d’infotainment avec écran tactile de 11 pouces monté à la verticale avec système d’exploitation Android qui intègre toutes les applications de Google.
Les compatibilités Android Auto et Apple Car Play sont de série sur le modèle.
La Polestar 2 est une berline « Vegan approved » puisqu’elle se dispense de sellerie en cuir. Celle-ci est remplacée par une sellerie baptisée WeaveTech totalement exempt de produits animaux.
Il s’agit d’un matériau PVC moderne à base d’eau (et non de solvant), résistant aux salissures et à l’humidité, qui s’inspire des combinaisons de plongée. Conçu spécifiquement pour se distinguer du cuir et proposer une nouvelle définition des matériaux haut de gamme.
La Polestar 2 ne dispose pas de la moindre clef et seul un smartphone servira à ouvrir et à démarrer la voiture.

Le nuancier et ses six coloris

Seul la couleur noire est de série, pour les cinq autres teintes de carrosserie, il vous faudra ajouter un supplément de 1.000€.

La Polestar 2 en vidéo de promo

A titre indicatif, sachez qu’une Polestar 2 « full op » est annoncée au tarif belge au prix catalogue de 71.550€ ce qui n’est pas rien surtout si on a à l’esprit qu’une Tesla Model 3 Performance (Dual Motor) aussi bien équipée et beaucoup plus performante n’est « vendue que » 64.890€…

Une voiture à suivre dans les prochains mois mais tout reste à faire pour ce modèle et la marque Polestar qui reste pour beaucoup la division sportive de Volvo et son fameux carré bleu.

Via Polestar, Youtube.

Articles similaires
ActualitéEconomievie des marques

Renault : Ca chauffe à Maubeuge

ActualitéEconomievie des marques

Renault : Le plan

Actualitévie des marques

Volkswagen Nivus : Le nouveau petit SUV Coupé de VW

ActualitéEconomievie des marques

Nissan ne réduit pas la voilure, il l'abat

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *