Actualitévie des marques

Peugeot : L’appellation GTi a vécu

L’affaire était dans l’air depuis quelques mois, surtout depuis l’évocation d’une possible e-208 à vocation sportive qui pourrait apparaître au catalogue Peugeot dans les prochaines années.
Elle se confirme officiellement. La griffe GTi a définitivement vécu au sein de la gamme de la firme sochalienne.

1984 – 2019

De la 205 GTi à la 208 GTi en passant par les 206 S16 et 207 RC, ceci sans compter les 309 et 308 GTi, Peugeot a su créer et faire vivre une lignée de sportives performantes, pleines d’agrément, notamment en faisant la part belle au plaisir de conduire grâce à des chassis bien nés et bien réglés ainsi qu’à des moteurs vivants.
Hélas, le temps des moteurs thermiques 1.6 L, 1.9 L, 1.9 16S, 2.0 L 16S, 1.6 L Puretech s’achève.
Le constructeur franc comtois a d’autres préoccupations actuellement et notamment d’éviter de se faire prendre en dehors de la réglementation européenne qui se mettra en place dans un peu plus d’une année.
Pour mémoire, celle-ci prévoit dès 2021 un mix de gamme fixé à 95 g de CO2/km et, tout gramme supplémentaire sera facturé au prix fort (90€ par gramme excédentaire x nombre de véhicules vendus).
Un tel système de calcul risque de coûter très cher aux constructeurs, notamment aux généralistes et le groupe PSA souhaite s’en dispenser au plus vite. C’est donc pour cela que les sportives thermiques vont définitivement disparaître de la gamme Peugeot.

C’est Guillaume Clerc, le chef de projet des nouvelles Peugeot 208 et e-208 qui a annoncé la nouvelle lors des premières sessions d’essais de la citadine réservées aux médias.
G.Clerc l’a assuré haut et fort, il n’y aura pas de Peugeot 208 GTi à moteur thermique dans les prochaines années.
Plus de 208 GTi, l’affaire semble actée mais une version sportive de la Peugeot 208 pourrait exister à moyen terme, c’est à dire d’ici a deux ans.
Ce sera une 208 électrifiée mais pas forcément un véhicule 100% électrique. Le constructeur au lion n’a pas encore fait de choix puisque la piste d’une 208 dynamique ou même sportive à motorisation hybride rechargeable est de l’ordre de l’envisageable mais l’idée d’une e-208 pêchue semble plaire aux dirigeants de Peugeot et du groupe PSA.

Les GTi nées du coté de Sochaux vont désormais faire partie de l’histoire de la marque et elles vont laisser la place à de nouvelles motorisations et appellations dans les prochaines années. Peut être découvrirons nous une 208 PSE ou Peugeot Sport Engineered !

Via Motor1, MA, ActuMoteurs.

Articles similaires
ActualitéCommunicationvie des marques

Alpine : Voyage au pays des alpinistes

Actualitévie des marques

Fiat 500L Sport : S'il ne doit en rester qu'une

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Jaguar offre un petit "upgrade" au I-Pace

Actualitévie des marques

Holden : C'est aussi la fin de vie pour l'Astra Hatch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *