Actualitévie des marques

Nissan 400Z : Reporté

Le coupé Nissan 370Z quitte actuellement les marchés, suivant en cela la trace laissée par le roadster au printemps dernier.
Les amateurs de la lignée des Fairlady Z se consolaient en se disant que la descendance serait bientôt là puisqu’on attendait en 2021, la présentation puis la mise sur le marché du coupé 400Z.
Hélas, il n’en sera rien et plutôt que dégainer le chéquier, les amateurs vont pouvoir sortir les mouchoirs.

Annoncé par plusieurs médias anglo-saxons et quasi confirmé par des sources proches du dossier, le lancement et la mise en vente du coupé japonais sont reportés. Et cela ne se compte pas en semaines, ni même en mois mais en années.

Nissan en difficulté

Coincé entre des pertes financières importantes (>671 milliards de yens), une restructuration en cours, une gamme vieillissante et plus vraiment attrayante, le dossier Nissan/Ghosn, l’échec de Datsun, les turpitudes et les projets mal ficelés des dirigeants après l’éviction du patron français et une année 2020 qui s’annonce elle aussi très difficile, le constructeur doit faire des arbitrages et définir des priorités pour se relancer. Le coupé 400Z n’en est pas une.

Plutôt de l’hydride et de l’électrique que du thermique

Avant d’investir dans un coupé, Nissan doit d’abord « mettre le paquet » dans le renouvellement de sa gamme (citadine, compacte, SUV, véhicules hybrides et rechargeables) pour exister sur les marchés où, dans le passé, il fut un acteur important.

Construit sur la plateforme FM modernisée, propulsé par le V6 3.0 L Biturbo fort de 405 ch et 475 Nm de couple (vu sous le capot de l’Infiniti Q50 S Red Sport), ce futur Nissan 400Z devrait être un coupé 100% thermique, c’est à dire pas forcément dans l’air du temps à l’heure où les médias et les « sachants » nous vendent du VE à longueur de journée.
Il n’y a donc pas urgence à mettre sur le marché une telle nouveauté même si elle participe à l’image de la marque automobile japonaise.

Le cap est mis vers 2022/2023

Selon les éléments rapportés, le coupé 400Z ne sera donc pas dévoilé officiellement en 2021 mais plutôt en fin d’année 2022 avant d’être commercialisé dans le courant de l’année 2023.

Sachez enfin qu’on évoque la venue d’une possible version PHEV dans la foulée de la version thermique mais cela demande encore confirmation. Et d’ici à fin 2022 – courant 2023, nous avons le temps d’en apprendre plus sur le sujet de la Fairlady 400Z.

Via Carscoops, Autoblog, AutoGuide.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Hyundai i20 N Line : Pour patienter jusqu'à l'arrivée de la i20 N

ActualitéEconomievie des marques

PLF 2021 : Surtout ne pas oublier l'E10 !

ActualitéEconomievie des marques

Malus écolo 2021 et 2022 : Le coup de massue

ActualitéCollection, anciennes et histoirevie des marques

Classic Days 2020 : A la rencontre de Benoît, Alain, Jacques et Ari

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *