Actualitévie des marques

MINI Vision Urbanaut Concept : La renaissance du monospace

Avec ce concept-car baptisé Vision Urbanaut Concept, Mini nous propose sa vision de ce que pourrait être un véhicule à conduite autonome destiné à l’autopartage (avec de la moquette et du mobilier « design ») dans une décennie environ.

Urban style et beau gabarit

Le Vision Urbanaut Concept est tout sauf une Mini au sens premier du mot et du nom. Ce véhicule monocorps est une « grosse » Mini puisqu’il avance une longueur totale de 4.46 m, soit 17 cm de plus que le SUV Countryman.
Ce monospace électrique et autonome joue dans la cour des actuels Scenic et Touran en matière de gabarit ce qui lui permet, avec ses roues posées aux quatre coins, d’offrir un maximum d’espace intérieur avec une empreinte au sol réduite au minimum.
Les amateurs d’automobiles et de Mini verront peut-être dans ce véhicule l’influence stylistique d’un concept car monocorps vieux de 23 ans, la Mini Spiritual Too Concept qui présentée au salon de Genève 1997 (photos ci-dessous).

Cette Mini annoncerait-elle le retour en grâce du monospace compact ?

Ce concept car virtuel s’annonce très lumineux et les petites vitres de toit ne sont pas sans nous rappeler ce que proposait Volkswagen proposait sur le T1 en version Microbus Deluxe au début des années 50.
Et que dire des phares et feux qui réagissent en fonction de l’humeur, de l’éclairage ambiant ou des envies de l’ordinateur de bord, pas grand chose puisque la Toyota P.O.D Concept proposait ce genre de gadget dès 2001 avant de peaufiner la technologie et de la faire évoluer au rythme des salons.
Des fleurs et des formes peuvent s’afficher sur les faces avant et arrière du concept car. Cet affichage s’annonce un peu comme une nouvelle communication entre le véhicule et son environnement ou une façon aimable de s’annoncer aux piétons et aux cyclistes.
On pourra trouver cela sympathique mais, une fois encore cela n’a rien d’innovant puisque Toyota nous a proposé dès 2011 de se servir de la carrosserie d’un véhicule pour afficher des images et des messages (Fun-Vii Concept).
Le petit plus de ce projet Mini est à chercher dans les roues qui, elles aussi, peuvent communiquer avec le monde extérieur.
Ce monospace qui se veut être un lounge confortable et convivial est aussi ouvert sur l’extérieur grâce à sa grande porte latérale coulissante destinée à faciliter l’accès à bord et à son pare brise mobile qui permet de profiter du bon air et d’être ouvert sur le monde.

Esprit lounge et Cosy corner à bord

Mini, encore une fois sans surprise, envisage la voiture de demain comme une extension du domicile et semble croire que notre mobilité passera par un véhicule autonome capable d’être, selon les besoins un bureau, un salon ou un balcon sur la rue grâce à son pare brise mobile et à la planche de bord s’abaisse à l’arrêt pour dégager plus d’espace et de convivialité pour aller vers ceux qui sont à l’extérieur.
A bord, on découvre que les deux sièges avant pivotent afin de créer une sorte de salon en faisant face à une banquette « cosy corner » sur laquelle on peut s’asseoir mais aussi se vautrer pour se reposer.
Une petite table avec une plante verte (Mini se veut écolo et s’en donne les moyens…) et une horloge numérique complètent l’équipement de ce micro loft sur roues.
On s’étonne d’ailleurs de ne pas trouver dans ce monospace un système hifi Beosound ou Beocenter version 2030 ou un mini frigo atomique dessiné par SMEG.

La Mini Vision Urbanaut Concept en vidéo

Au final, ce concept car monovolume Mini Vision Urbanaut n’apporte pas grand chose de neuf dans l’approche qu’ont certains designers de la voiture du futur… proche.
Voilà deux ou trois décennies qu’on nous annonce des véhicules monocorps, avec conduite autonome, propulsion électrique et habitacle façon salon lounge venu tout droit des seventies ou centre de style de Cinna.
Le seul intérêt de ce concept car réside dans le fait qu’il nous montre que le centre de design Mini existe encore en cette période de quasi disette (et de fin de cycle) chez le constructeur germanico-britannique qui semble chercher à se réinventer.

Via Mini, Youtube.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobileLe coin lectureVéhicules électriques & hybrides

Une bonne lecture : "L'arnaque de la voiture propre" par Nicolas Meunier

ActualitéCommunicationEconomievie des marques

Volkswagen AG : Le mandat d'Herbert Diess prolongé jusqu'en 2025

ActualitéEconomieVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Daimler AG : Electro Merco 2030

Actualitévie des marques

Audi fait évoluer son offre Q7/Q8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *