ActualitéAutour de l'automobileMobilités urbaines et d'avenir

Mairie de Paris : Vers une tarification « spéciale SUV » pour le stationnement

Si on en croit des éléments rapportés par les médias Les Jours et Le Figaro, la Mairie de Paris songerait à faire évoluer dans les prochains mois sa tarification du stationnement, notamment celle dédié aux SUV, 4×4 et tous les véhicules particuliers jugés trop lourds ou trop grands par les services de la capitale et sa fameuse édile, Anne Hidalgo.

SUV et véhicule trop gros (aux yeux de la mairie), ce sera plus cher !

Christophe Najdovski, l’adjoint en charge des transports et de la mobilité assure que les SUV représentent aujourd’hui 40% des ventes. Toujours selon les études produites par l’adjoint d’Anne Hidalgo, on apprend que ceux-ci engendrent une hausse des émissions pour, dans la plupart des cas, ne transporter qu’une seule personne.
Aussi, C. Nadjovski explique que la mairie pourrait prochainement commencer à pénaliser les véhicules particuliers trop lourds ou trop grands, et encore plus ceux qui sont trop lourds et trop grands qui stationnent dans la capitale.
Il poursuit en disant :  » A Paris nous avons déjà mis en place une politique d’incitation tarifaire en faveur des petits véhicules de type Smart dans les parkings souterrains. On peut imaginer, à l’inverse, qu’il y ait une majoration pour ceux dont le gabarit dépasse manifestement une volumétrie considérée comme normale pour une voiture particulière. » 
On peut imaginer la même chose pour le stationnement en surface des SUV et dérivés.
On se dit aussi que cette nouvelle tarification concernera les grandes berlines ou limousines qui circulent au quotidien dans Paris si la mairie de Paris veut aller au bout du concept.

L’adjoint au transport revient en proposant que si une voiture fait deux tonnes, elle pourrait payer le double d’une voiture d’une tonne [ndla : les voitures de moins de 1.000 kg ne sont plus monnaie courant sauf sur le marché des citadines d’occasion des années 80-90 et elles sont interdites dans Paris…]
On a aussi des véhicules qui dépassent le 1.80 mètre en largeur et gênent en se garant en partie sur le trottoir, ou qui prennent deux places dans un parking souterrain.

Une idée pas facile à appliquer

Reste maintenant à savoir comment les agents des services de verbalisation feront pour connaitre l’ensemble de véhicules concernés par ce projet.
Bien sur il y a les nouveaux parcmètres qui peuvent être mis en lien avec le SIV pour vérifier les données des cartes grises pour vérifier la masse à vide mais comment cela va t-il se passer pour certaines voitures dont le poids sera dans la « norme hidalgesque » mais qui auront une largeur ou une longueur « hors norme » puisque cela n’apparaît pas sur les données de la Carte Grise.
Nous imagerons donc que toutes les personnes en charge du stationnement vont être équipées d’un mètre ruban ou laser et d’un Catalogue des catalogues dans lequel on trouve l’essentiel des spécifications.
Cela risque d’être pénible avec les évolutions continuelles des gammes et des modèles puisque que pour remonter quelques années en arrière, il faudra disposer de plusieurs livres avec soi.
Reste l’option de l’arrivée sur le marché d’une entreprise avec un site consultable qui aurait compilé 75 ans de spécifications sur le marché automobile mondiale.

Election en vue, électeurs à séduire !

Bref, avec cet énième projet, la mairie de Paris, sa maire et son adjoint aux transports préparent une nouvelle usine à gaz qui sera probablement guère performante.
Toutefois, elle aura permis de faire croire aux électeurs qui ont des affinités avec l’environnement qu’Anne Hidalgo a un gros kif pour l’écologie (comme pour les JO de 2024…) et une grosse haine pour ceux qui roulent en SUV et non dans une petite citadine grise sur batterie.

Dossier à suivre.

Via LesJours, LeFigaro, Twitter.
Crédit photo : The Automobilist

Articles similaires
ActualitéSport automobilevie des marques

Peugeot 208 Rally 4 : Une nouvelle lionne dans la course

Actualitévie des marques

Jeep Compass Basket Series with LNB : Pour passer une bonne saison

ActualitéEconomievie des marques

Dossier FCA/PSA : Les syndicats donnent leur aval à une possible fusion

ActualitéAutour de l'automobileCollection, anciennes et histoireSalonsvie des marques

Salon Epoqu’Auto 2019 : Citroën CX GTi Mandarine, originale et vitaminée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *