ActualitéEconomievie des marques

Mahindra veut se désengager de SsangYong

Il y a quelques semaines, Mahindra & Mahindra annonçait renoncer à investir quelques 423 millions de dollars (378.5 millions d’euros) dans le redressement financier du constructeur sud coréen SsangYong Motor.
Mahindra a depuis, aidé en cela par la crise sanitaire, décidé de changer son projet pour le constructeurs de 4×4 et de pick up et de se dégager dans les prochains mois de l’entreprise coréenne.

SsyangYong est encore en difficulté financière

L’entreprise industrielle indienne a fait connaître son intention de renoncer à sa participation majoritaire dans l’entreprise en se séparant de 75 % du capital de SsangYong.
En effet, le constructeur coréen est comme poursuivi par une dette persistante et vient d’annoncer un treizième trimestre d’affilée avec une perte d’exploitation (plus de 3 ans) et celui qui se termine dans 10 jours devrait être du même tonneau.
De fait, un des directeurs de Mahindra & Mahindra a poliment dit à Reuters que Ssangyong avait besoin d’un nouvel investisseur.

Deux établissements financiers pour trouver un repreneur

Après dix ans, l’entreprise indienne veut passer la main et qu’elle était disposée à laisser sa participation dans SsangYong, qui est évaluée à 332 milliards de wons (245.67 millions d’euros).
Quelques médias sud-coréens ont déclaré ces derniers jours que SsangYong avait choisi Samsung Securities Co ltd, une société basée en Corée dont l’activité principale est l’investissement financier pour chercher de nouveaux partenaires et investisseurs financiers. La banque Rothschild devrait aussi être de la partie, toutefois aucune des deux sociétés financières n’a voulu commenter l’affaire.

Au chapitre des « anecdotes », sachez que Geely a fait savoir qu’il n’était pas intéressé par la reprise de SsangYong tout comme BYD qui n’a pas voulu parler de ce dossier.

Via Reuters, AP.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobileLe coin lectureVéhicules électriques & hybrides

Une bonne lecture : "L'arnaque de la voiture propre" par Nicolas Meunier

ActualitéCommunicationEconomievie des marques

Volkswagen AG : Le mandat d'Herbert Diess prolongé jusqu'en 2025

ActualitéEconomieVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Daimler AG : Electro Merco 2030

Actualitévie des marques

Audi fait évoluer son offre Q7/Q8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *