Actualitévie des marques

Luca de Meo n’est plus le patron de Seat

Seat informe que, sur sa propre demande et d’un commun accord avec le groupe Volkswagen, Luca de Meo quitte son poste de président de Seat dont il était le patron depuis novembre 2015.

Une clause de non concurrence difficile à négocier

Luca de Meo restera membre du Groupe Volkswagen jusqu’à nouvel ordre, c’est à dire jusqu’à la fin des discussions et négociations entre le groupe allemand et Renault autour de la fameuse clause de non-concurrence.
Selon des sources proches du dossier, la clause de non-concurrence de l’ancien patron de Seat fait actuellement l’objet de difficiles discussions entre Renault et Volkswagen.
Une personne proche de cette affaire assure qu’il est possible de racheter la dite clause mais Volkswagen, en position de force dans les pourparlers en voudrait un prix qualifié de très élevé.

Un directeur par intérim chez Seat… comme chez Renault

Le vice-président des finances de Seat, Carsten Isensee, assumera la présidence par intérim de Seat jusqu’à nouvel ordre, tout en poursuivant ses fonctions.
Les modifications apportées au comité exécutif de Seat entrent en vigueur aujourd’hui, mardi 7 janvier 2020.

Officiellement, on ne sait pas si Luca de Meo va arriver chez Renault dans les prochains jours ou prochaines semaines ou bien s’il part prendre la tête d’une des marques de VAG comme Lamborghini, Bugatti, Bentley, Skoda, Audi, Porsche ou même Ducati.
Toutefois, et sans prendre trop de risque, on peut mettre un jeton ou un pièce sur la case Renault.

Il nous reste donc à suivre le dossier afin de voir si le milanais revient chez Renault où il a débuté sa carrière dans le monde automobile il y a 25 ans.

Via Seat.

Articles similaires
ActualitéSport automobilevie des marques

Scuderia Cameron Glickenhaus : L'hypercar SCG 007 Le Mans dévoilée

ActualitéAutour de l'automobileCommunicationvie des marques

USA : A helmet in New York*

Actualitévie des marques

Porsche : On (re) reparle d'une Baby Porsche

ActualitéCommunicationvie des marques

Hyundai : Une grosse session genevoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *