ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Lexus UX 300e : Un SUV électrique essentiellement destiné à la Chine

Jusqu’à maintenant Lexus se cantonnait aux motorisations thermiques et hybrides à 4, 6 ou 8 cylindres.
La division luxe de Toyota paraissait freiner des 4 disques pour aller vers le tout électrique mais pour être dans le bon mouvement, la marque automobile s’est lancée et vient de profiter du salon de Guangzhou en Chine pour présenter son tout premier véhicule électrique, le SUV Lexus UX 300e.

Il a tout d’un UX

Esthétiquement, le nouveau UX 300e ne diffère pas d’un UX hybride ou thermique puisqu’il reprend les mêmes dimensions (4.50 m x 1.84 m x 1.52 m), le même empattement long de 2.64 et la même plastique extérieure.
Toutefois quelques détails diffèrent comme les jantes alu, les badges « electric » apposé sur les bas de caisse et le hayon et les deux trappes de recharge. Pour éviter les problèmes de longueur de cable d’alimentation depuis les bornes, le constructeur a prévu deux emplacements au niveau des ailes arrière.
Comme sur les versions hybrides, les logos bleutés sont de la partie et seul un oeil avisé fera la différence entre les différentes motorisations.

A bord aussi, c’est bien un Lexus UX

A bord l’esprit Lexus règne et on retrouve avec plaisir le style, le l’ambiance zen et la qualité de fabrication Lexus. Peu d’éléments distinguent cette version 300e d’un modèle 250h si ce n’est une nouvelle sellerie bicolore, l’affichage du combiné porte instruments adapté à la motorisation électrique.
L’ensemble est complété par une nouvelle une application baptisée « LexusLink » qui permet la lecture du niveau de batterie, le contrôle de la charge et la gestion de la climatisation à distance.

Un groupe propulseur électrique classique qui n’a rien de fantastique

Le nouvel UX 300e délaisse donc l’hybridation pour une nouvelle motorisation électrique annoncée comme suffisante par le constructeur japonais.
Ce moteur annonce une puissance de 150 kW (204 ch) et un couple moteur de 300 Nm c’est à dire 20 ch et 110 Nm de plus que sur le modèle 250h. Ce moteur est associé à une BVA1 qui envoie la puissance vers les roues avant.
Cette motorisation est alimentée par une batterie d’une capacité de 54.3 kWh, toutefois Lexus ne précise pas s’il s’agit d’une valeur totale ou utile.
Le Lexus 300e annonce une autonomie NEDC de 400 km ce qui laisse espérer aux environ de 310 à 320 km avec le cycle d’homologation WLTP. Le constructeur met en avant un cycle NEDC car ce SUV électrique est destiné en priorité au marché chinois où ce cycle est encore la norme.
La recharge est limitée à une puissance maximale de 50 kW et il faudra une heure pour récupérer 80% de la charge. Pour éviter tout problème de surchauffe, Lexus fait savoir que l’UX 300e est équipé d’un contrôle thermique qui doit surveiller l’état des batteries.

Le Lexus UX 300e en vidéo de promo

Lexus fait savoir que ce nouvel UX 300e sera commercialisé en Chine dans le courant de l’an prochain. Il suivra en Europe fin 2020 mais plus surement dans le courant du premier semestre 2021. Le Japon viendra ensuite.
Pas de tarification annoncée officiellement pour les différents mais on estime qu’en France et en Europe le Lexus UX 300e devrait être vendu aux environs de 50.000€ (hors bonus) pour l’entrée de gamme, mais cela demandera confirmation dans les prochains mois.

Via Lexus, Youtube.

Articles similaires
Actualitévie des marques

BMW : Enfin une M3 Touring

Actualitévie des marques

Mercedes-Benz : Le moteur 4 cylindres essence est de retour sur le Classe G

ActualitéCommunicationvie des marques

Ford : Le Kuga PHEV déjà au rappel

ActualitéSport automobilevie des marques

Rallye Aïcha des Gazelles : Il n'y aura pas d'édition 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *