ActualitéCollection, anciennes et histoirevie des marques

La Ford Mustang de Steve McQueen dans Bullitt bientôt aux enchères

La maison d’enchères américaine Mecum Auctions profite de sa présence à la Monterey Car Week pour faire une annonce. La fameuse Ford Mustang GT 390 Fastback ’68 que conduisait Steeve McQueen dans le film Bullitt sera mise en vente lors d’une adjudication qui se déroulera en Floride à Kissimmee entre les 2 et 12 janvier prochains.

L’auto d’un film

Plutôt que de dire la Ford Mustang conduite par Steve McQueen dans le film, nous devrions peut être dire l’une des deux puisqu’il semble que la production avait alors prévu deux voitures identiques pour le tournage, notamment à cause de la fameuse course poursuite et de certains excès de « zèle » de l’acteur ou des cascadeurs qui travaillaient sur le tournage.

Si la doublure automobile semble bel et bien avoir disparu, cette Mustang Fastback 1968 en livrée « Highland Green » que l’on « croyait » elle aussi bel et bien morte, est réapparue façon « sortie de grange » il y a une année environ [ndla : un secret de polichinelle en fait].
D’ailleurs, elle est étrangement revenue d’entre les automobiles mortes au moment des 50 ans du film et de la mise sur le marché de la Mustang Bullitt 2020…

Cette Mustang est le rappel, la vedette « américaine » du fameux film policier dans lequel l’inspecteur Franck Bullitt a la charge de la protection d’un témoin important dans une affaire criminelle qui concerne des gangsters qui roulent en Dodge Charger R/T noire.
L’affaire nous vaut une mémorable course-poursuite filmée dans les rues de San Francisco qui a fait la renommée du film et le plaisir des amateurs de voitures à gros moteurs V8.

Une ‘Stang qui fait son âge

La Mustang verte est dans son jus avec une carrosserie plus ou moins cabossée, marquée par les effets du temps (rouille, peintre écaillée ou en copeau, jantes oxydées, garnitures intérieure défraîchies ou dévorées par les année) et il lui manque toujours un logo « Mustang » perdu lors de la course poursuite.

Pour l’instant, Mecum Auctions ne donne aucune estimation du prix qui pourrait être atteint lors des enchères l’an prochain mais des experts et des amateurs américains éclairés évoquent la barre du million de dollars.
A cette somme, il faudra rajouter les frais de remise en état qui seront nécessaires pour redonner une seconde jeunesse à cette Mustang « historique ».

Dix minutes de plaisir

Pour retrouver la fameuse course poursuite qui oppose la Mustang GT 390 Fastback et la Charger R/T, c’est par là.

Via Mecum.
Crédits photos : The Automobilist.fr.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobilevie des marques

Genesis : Filippo Perini nommé directeur du bureau de style

ActualitéAutour de l'automobileEconomie

Sécurité Routière : Un mauvais mois d'août à cause...

ActualitéEconomievie des marques

Greenpeace lance la chasse aux SUV, surtout les gros !

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Nouvelle Volkswagen ID.3 2020 : Première découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *