ActualitéCollection, anciennes et histoireEconomievie des marques

Jaguar (re)construit douze Type-E « 60 Collection »

En mars 2021, Jaguar fêtera les 60 ans de la Type-E.
C’est en effet en mars 1961 que le constructeur britannique a dévoilé au salon de Genève la Type-E Serie 1 avec moteur L6 3.8 L de 265 ch.
Pour marquer le coup, la firme automobile va reconstruire à l’identique six couples de Jaguar Type-E.

Made by Jaguar Classic

Dans sept mois, Jaguar dévoilera deux Type E, un Coupé et un Roadster qui seront identiques aux exemplaires présentés au salon genevois il y a 60 ans.
Jaguar Classic va donc reconstruire 6 couples de Type-E qui vont être proposés à la vente uniquement par deux.
Chaque client devra ainsi s’offrir une « reconstruction » du coupé immatriculé « 9600 HP » en livrée Flat Out Grey et une du roadster « 77 RW » dans la teinte Drop Everything Green qui est toute proche du fameux BRG.

Les 12 exemplaires seront reconstruits sur des bases existantes remises entièrement à neuf tant pour le chassis que la carrosserie ou la mécanique.
Toutes les pièces neuves seront refabriquées selon les normes et méthodes de l’époque tout en respectant des standards de qualité et de fiabilité modernes.
Il va sans dire que l’habitacle sera lui aussi entièrement refait à l’identique mais proposera quelques petits détails et accessoires qui rappelleront ces Jaguar nées au débuts des années 60.
Chaque Type-E « 60 Collection » sera construite par l’équipe de l’usine Classic Works sous la direction de Julian Thomson, le patron du design de Jaguar.

Le propos officiel

Dan Pink, le directeur de Jaguar Classic précise :
« La Jaguar E-Type est une véritable icône, aussi sensationnelle aujourd’hui qu’au moment où elle a été dévoilée officiellement en 1961.
Cela témoigne de la qualité de la conception et de l’ingénierie avancées de la Type-E qui peut encore être appréciée et admirée avec autant de passion près de 60 ans plus tard.
Cette série de Type-E « 60 Collection » est un hommage durable pour les admirateurs de la Type-E, honorant l’héritage de la voiture et les réalisations de l’équipe qui l’a créée – dont beaucoup ont des descendants qui travaillent aujourd’hui pour Jaguar Classic en restaurant, entretenant et pérennisant de manière experte le plaisir d’avoir et de voir une Jaguar pour les générations à venir. » 

Bref rappel du constructeur

Jaguar profite de l’occasion pour nous rappeler que durant les années 60, la Type-E fut conduite par des célébrités de l’époque comme Steve McQueen, Brigitte Bardot, Frank Sinatra, George Harrison, Tony Curtis ou Britt Ekland.
Le constructeur britannique nous explique par ailleurs que ses formes sculpturales et son impact sur le design d’alors ont fait qu’une Type-E-est devenue que la troisième voiture à rejoindre la collection de design du Museum of Modern Art en 1996.

Des « reconstructions ou re-créations à revoir au fil des mois et de l’avancement de la fabrication avant leur présentation officielle au début du printemps 2021 puisqu’il ne devrait pas y avoir de Salon de Genève l’an prochain.

Via Jaguar, Jaguar Classic.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Hyundai i20 N Line : Pour patienter jusqu'à l'arrivée de la i20 N

ActualitéEconomievie des marques

PLF 2021 : Surtout ne pas oublier l'E10 !

ActualitéEconomievie des marques

Malus écolo 2021 et 2022 : Le coup de massue

ActualitéCollection, anciennes et histoirevie des marques

Classic Days 2020 : A la rencontre de Benoît, Alain, Jacques et Ari

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *