Actualitévie des marques

Jaguar F-Type faceliftée 2020 : Déjà sur la toile

Nés respectivement en 2012 et 2013, les roadsters et coupés Jaguar F-Type sont respectivement arrivés sur le marché un an plus tard.
L’accueil de deux modèles fut plutôt très favorable notamment pour les versions V6 S 3.0 L et V8 5.0 L.
Toutefois, les années ont passé et il est venu le temps pour Jaguar (quelque peu en difficulté depuis 18 mois) de proposer aux amateurs une version revue et améliorée pour 2020.
Les évolutions attendues concernent la partie avant, quelques petits détails sur la partie arrière, des modifications dans l’aménagement du cockpit et de plus profondes mutations sous le capot avant.

Une Jaguar F-Type influencée par la XE

Esthétiquement, les modifications les plus importantes sont à chercher sur la face avant qui adoptes un nouveau bouclier, une calandre agrandie et des phares à leds plus fins qui semblent puiser leur inspiration dans ceux de la XE.
La partie arrière évolue plus discrètement avec un emplacement de plaque de police redessiné qui adopte une forme trapézoïdale isocèle en lieu et place d’un dessin rectangulaire.
Les feux arrière deviennent intégralement à leds et perdre leur forme arrondie pour une forme de trapèze inspirée de celle des feux du SUV i-Pace.
La jupe arrière pourrait elle aussi être légèrement retoquée selon les versions et les motorisations.
De nouvelles jantes alu et de nouvelles teintes de carrosserie sont aussi attendues sur les F-Type 2020.

L’habitacle devrait évoluer dans les détails et la finition avec notamment un nouveau combiné porte instruments numérique similaire à celui utilisé sur la XE. Un nouveau système d’infotainment mis à jour et plus riche en fonctionnalités devrait aussi être de la partie tout comme une finition améliorée.

Des évolutions à l’allemande sous le capot

Sous le capot avant, les modifications pourraient être importantes avec, hélas, la disparation du V6 3.0 L Supercharged de 340 et 385 ch.
Profitant des accords passés entre JLR et BMW, le coupé Jaguar F-Type pourrait être le premier modèle du constructeur britannique à adopter un groupe propulseur munichois.
Ce devrait être le fameux L6 3.0 L Biturbo qui fait déjà le bonheur de la Toyota Supra. Dans sa version « anglicisée », le L6 suralimenté devrait proposer 390 ou 395 ch et surement entre 450 et 500 Nm de couple.
Le V8 5.0 L Supercharged de 550 et 570 ch devrait toujours être présent bien que des rumeurs annoncent la présence du V8 4.4 L Biturbo d’origine BMW.
Le petit L4 2.0 L Turbo « maison » fort de 300 ch et 400 Nm reste au catalogue sans changement annoncé.

A découvrir de plus près dans moins de 48 heures lors de la présentation officielle des F-Type faceliftées 2020.

Via Instagram.

Articles similaires
ActualitéMobilités urbaines et d'avenirVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Citroën met le cap sur l'électrification de sa gamme

ActualitéEconomievie des marques

ACEA : Manley (FCA) succède à Tavares (PSA)

ActualitéSport automobilevie des marques

Porsche : 4 voitures officielles engagées aux 24 Heures du Mans 2020

ActualitéEconomieSport automobilevie des marques

Groupe Volkswagen : La folie électrique touche aussi le sport automobile

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *