Actualitévie des marques

Genty Automobile : Nouvelle apparition de l’Akylone, l’hypercar bourbonnaise

Annoncée en 2011, dévoilée « virtuellement » au Mondial de l’automobile 2012, l’hypercar française développée par Genty Automobile devait arriver sur le marché en 2014.
Hélas, faute d’argent, le projet est plus ou moins remisé, pour ne pas dire reporté de façon à laisser à Frédéric Genty un peu de temps pour trouver le budget nécessaire pour développer cette hypercar qui doit aller chasser sur les terres de Ferrari, McLaren, Aston Martin, Bugatti, Lamborghini, Mercedes-Benz, au moins en terme de performances.

Lente maturation

Les années passent et Genty Automobile annonce des investisseurs mais aussi un plan de financement participatif qui doit permettre à l’entreprise d’avancer dans son projet.
La seconde moitié l’année 2017 et l’arrivée d’argent frais permet à Genty Automobile d’investir dans du matériel et de se lancer dans la réalisation d’une maquette à l’échelle 1.
A la fin du 1er semestre 2018, l’Akylone est présentée en marge des 24 Heures du Mans, puis au Festival of Speed à Goodwood.
La « sportive » est alors présentée dans une livrée bleue marine. Depuis cette époque, il s’est écoulé 18 mois avant que la maquette soit remise sur le devant de la scène ces jours ci au salon de Bruxelles 2020.

Pour le salon belge, l’Akylone a changé de tenue et revêt cette fois-ci une livrée blanche, bien dans l’air du temps, qui valorise le dessin de cette hypercar à la française qui semble inspiré par Koenigsegg mais aussi Ridge Racer.

Genty Automobile profite donc du Brussel Motor Show pour annoncer qu’un prototype (n°00) roulant non homologué pour la route, sera dévoilé au salon Top Marques qui se déroulera du 11 au 14 juin prochain au Grimaldi Forum à Monaco.

De la maquette à l’échelle 1 au prototype roulant

Si la fiche technique originelle parlait d’une hypercar posée sur un chassis monobloc composite/carbone avec inserts en aluminium et carrosserie en fibre de carbone, il semble que le prototype n°00 sera plus simple puisque développé autour d’un classique chassis tubulaire.
Nous sommes donc très loin de la technologie High End proposée par d’autres fabricants de super et d’hypercars.
On pourra toutefois se dire que ce chassis servira seulement à la validation des épures des trains roulants Av et Ar mais il faut rester prudent car il existe un fossé technique entre un chassis tubulaire en métal et un chassis monocoque en fibre de carbone.
Pour le reste, nous n’en savons pas plus si ce n’est que le moteur est toujours un V10 5.2 L suralimenté par deux turbos.
Selon les données fournies par l’entreprise automobile de l’Allier, ce bloc développera quelques 1.200 ch à 7.300 trs/min et un couple moteur d’au moins 1.100 Nm à 3.000 trs.
Ici pas de BVA ou de boite DCT mais une classique BVS6 qui envoie la puissance vers les 4 roues motrices.

Les spécifications (au 12/2019) de l’Akylone

Le projet est à suivre avec bienveillance mais aussi avec du recul et de l’objectivité car il ne faut pas perdre de vue que le projet à déjà neuf années et ne dispose pas des moyens d’un grand constructeur.
Aussi, depuis les années « supercars et hypercars à tous les étages », de l’eau et surtout des technologies sont « passées sous les ponts ».
Ainsi il ne faudra pas perdre de vue qu’il sera très difficile à l’Akylone de rivaliser avec une Valkyrie, une Senna, une Project One, une BC-03 ou même une plus « commune » SF90 Stradale si un jour elle vient sur la route.

On attend désormais le mois de juin prochain pour voir la version roulante de l’Akylone et, qui sait, la voir faire un tour de démonstration lors du salon monégasque Top Marques.

A suivre.

Via Genty Automobile.
Crédits photos : Genty Automobile, Car_Fanatic67, BrusselMotorShow

Articles similaires
Actualitévie des marques

Volvo V60 Cross Country : Il arrive enfin en France

Actualitévie des marques

Dossier Nissan/Ghosn : L'ex-PDG voit Nissan en faillite dans les prochaines années

ActualitéSport automobilevie des marques

Rallye de Monte Carlo 2020 : Le programme de la 88eme édition (+ le shakedown)

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Volkswagen : Les livraisons de l'ID.3 reportées d'une année environ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *