ActualitéVans et fourgonsVéhicules électriques & hybrides

Fiat : Le Ducato se met à l’électricité

Après les cousins français Citroën Jumper et Peugeot Boxer, le Fiat Ducato passe à l’énergie électrique.
Si la base est commune aux trois modèles, le fournisseur de l’ensemble batteries/groupe propulseur est différent ce qui fait que les fourgons français et l’italien proposent des performances différentes.

Le Ducato Electric, conforme aux attentes des clients ?

Pour le Ducato Electric, Fiat annonce avoir travaillé spécifiquement pour ce modèle en analysant les besoins mais aussi et surtout les usages des utilisateurs du fourgon italien.
Le constructeur turinois dit avoir collecté des milliers de données diverses et variées après d’un large panel qui comprend aussi bien des artisans que des flottes ou des partenaires réguliers de la marque.
Si on croit le discours de Fiat, ce nouveau Ducato électrique devrait convenir à plus de 25% de ses clients, ce qui est peu et beaucoup à la fois.
Fiat assure par ailleurs que ce Ducato électrique est destiné aux utilisateurs qui gèrent leurs VU en prenant essentiellement en compte le Total Cost of Mobility (TCM) au détriment du Total Cost of Ownership ou TCO. Si l’idée parait intéressante, n’oublions pas que le TCM est essentiellement « vendu » pour faire passer en comptabilité d’entreprise des coûts d’achat ou de location supérieurs.
[ndla : Pour retrouver une explication du TCM, c’est par ]

Un coup d’oeil sur les premières spécifications

Fiat profite de la mise en avant du Ducato Electric pour annoncer quelques spécifications du modèle.
Le fourgon italien est propulsé par un moteur électrique qui développe 90 kW (122 ch) de puissance et 280 Nm de couple ce qui peut paraître suffisant avec une version standard mais qui sera probablement un peu juste avec un Ducato L2 H2 ou H3 chargé. Le moteur électrique est installé sous le capot avant en lieu et place du groupe propulseur thermique.
Fiat annonce une charge utile maximale de 1.950 kg qui devrait largement taper dans les batteries et pénaliser les performances et l’autonomie. Le modèle devrait exister avec des volumes utiles de 10 à 17 m3.
Fiat annonce un temps de recharge pour 100 km d’autonomie d’une heure environ avec du courant alternatif et 30 minutes avec du courant continu mais on ne sait pas exactement par quel moyen (wallbox, borne de recharge haute puissance ?).

La Vmax du Ducato écolo est fixée à 100 km/h car Fiat a estimé que cela est suffisant pour des circulations en milieu urbain et péri-urbain.
Le constructeur italien annonce des autonomies allant de 220 à 360 km… selon la norme NEDC. Autant dire que la réalité sera nettement inférieure notamment en charge et devrait limiter l’attrait de ce Ducato Electric encore en phase de développement.

A revoir en 2020 au moment de l’introduction sur le marché. Sachez toutefois qu’il existe chez Fiat Professional une alternative intéressante à ce Ducato Electric, il s’agit du Ducato GNV (au gaz), une technologie que Fiat maîtrise bien et depuis de nombreuses années.

Via Fiat.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobilevie des marques

Genesis : Filippo Perini nommé directeur du bureau de style

ActualitéAutour de l'automobileEconomie

Sécurité Routière : Un mauvais mois d'août à cause...

ActualitéEconomievie des marques

Greenpeace lance la chasse aux SUV, surtout les gros !

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Nouvelle Volkswagen ID.3 2020 : Première découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *