Actualitévie des marques

Fiat Fullback : Fin de vie pour le pick up italien

Développé sur la base Mitsubishi L200, arrivé sur le marché en 2016, le pick up de Fiat, le Fullback va être retiré du catalogue avant l’été.
Né il y a trois ans, le Fiat Fullback devait assurer au constructeur transalpin une présence sur le marché européen (et de la zone EMEA) des pick up alors en plein essor.
FCA, qui ne voulait pas se lancer dans la création d’un nouveau véhicule, a alors fait le choix de signer un partenariat avec Mitsubishi pour produire le Fullback. Le véhicule n’est en fait rien d’autre que le fameux pick up japonais relooké et rebdagé.
Hélas pour Fiat, la greffe n’a pas vraiment pris et le pick up n’a pas rencontré sa clientèle sur les marchés puisqu’il ne représentait pas plus de 3% du marché l’an passé.

Insuccès sur le marché = vie écourtée

Richard Chamberlain, le patron de Fiat Professional, a profité du salon de véhicule professionnel de Birmingham pour confirmer l’arrêt définitif du modèle, qui reconnaissons le, ne devrait pas vraiment manquer aux amateurs du genre et aux professionnels.

Les raisons de la disparition du modèle au moins au nombre de trois.
La première est bien évidemment liée à la mévente du modèle sur les marchés européens où le Fullback s’est heurté aux ténors du segment que sont les Ranger Hilux, Navara, L200 ou même D-Max et qui trustent les ventes de pick up.
La seconde raison est liée à l’entrée en vigueur des nouvelles normes anti-pollution dans l’Union Européenne. Une mise à jour des motorisations diesel 150 et 180 ch aurait coûté bien trop cher par rapport au retour sur investissement attendu par le constructeur.
En décidant d’arrêter les frais dès la fin de ce printemps, Fiat s’évite donc d’importantes dépenses dans le secteur de la mise à jour technique et le coût d’un restylage de mi vie qui aurait du être présenté en 2020.
Enfin, la troisième et dernière raison est peut être à rapprocher de l’évolution de la fiscalité écologique. On pense notamment à l’arrivée du malus écolo en France le 1er juillet prochain qui va lourdement pénaliser les ventes de pick up dans l’hexagone en leur octroyant sans distinction un malus de 10.500€.

Ainsi les Fullback « Cabine Approfondie » et Double Cabine » vont ils discrètement quitter le marché notamment grâce à l’écoulement des stocks restants et l’impossibilité de commander un modèle spécifique auprès des distributeurs de la marque.

Le Fiat Fullback en images (avec les deux types de cabine)

En retirant de son offre ce pick up Fullback, Fiat poursuit discrètement mais surement la simplification de sa gamme.
La disparition de ce véhicule et son insuccès commercial ne sont pas sans nous rappeler un autre cuisant échec sur le même segment, celui du Renault Alaskan qui lui aussi est une versions relookée et rebadgée du Nissan Navara.
Ces deux exemples nous montrent aussi que le rebadging ne fait pas tout et dans le cas présent, la fin du Fullback ne fait que confirmer l’échec de Marchionne dans la gestion et le développement des marques italiennes du groupe FCA.

Via FCA, Autoexpress.

Articles similaires
ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

BMW i3 : Elle vivra jusqu'en 2024

Actualitévie des marques

Nouvelle Citroën C3L 2020 : Une "cross berline" pour la Chine

ActualitéMobilités urbaines et d'avenirVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Citroën met le cap sur l'électrification de sa gamme

ActualitéEconomievie des marques

ACEA : Manley (FCA) succède à Tavares (PSA)

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *