Actualitévie des marques

Dodge Charger SRT Hellcat Widebody Daytona 50th Anniversary : Un bon morceau de choix

Créée par Dodge pour fêter les 50 ans de la Dodge Charger Daytona Hemi 1969, cette nouvelle Dodge Charger SRT Hellcat Widebody Daytona 50th Anniversary sera présentée au public ce week end dans le cadre du 25eme Woodward Dream Cruise qui se déroulera ce samedi 17 août sur Woodward Avenue entre Detroit et Pontiac dans le Michigan.

L’inspiratrice, c’est elle

Il y a un demi siècle, Dodge développait puis lançait la Charger Daytona, un coupé à l’apparence singulière avec son « nez » allongé et pincé intégrant des phares escamotables, ses grosses roues et son aileron démesuré.
L’auto avait été développée dans le but de courir en Nascar, de remporter des courses mais aussi le titre.
Cette Dodge Charger Daytona fut la première voiture de la Nascar qui fut capable de tourner sur les anneaux américains à plus de 320 km/h de moyenne (ce record tint 17 ans et ne fut battu qu’au milieu des années 80).
Cette Charger était emmenée par un V8 7.0 L qui annonçait plus de 430 ch à 5.000 trs/min et un couple moteur de 665 Nm à 4.000 trs.
En 1969, Dodge n’a produit 70 exemplaires du modèle et il en reste 39 en état en 2019.
Ci dessous vous découvrez un bel exemplaire en livrée F6 Spring Green Metallic. Il n’y en a eu que 6 de produits dans cette teinte et seuls 2 sont encore en vie.

La Dodge Charger Daytona en version Racecar et avec son pilote, Bobby Isaac, qui obtint le titre de champion du Grand National en 1970

Cette Dodge Charger Daytona était la cousine de la Plymouth Superbird.

A la découverte de la Charger SRT Hellcat WB Daytona 50th Anniversary 2020

Fabriquée dans le cadre d’une série limitée qui comptera quelques 501 exemplaires (comme son ancêtre), cette nouvelle version de la Dodge Charger SRT Hellcat Widebody se singularise d’abord par la présent d’un imposant sticker marqué « Daytona » qui habille le haut de la malle arrière et son aileron de coffre qui fait toutefois « rikiki » par rapport à celui de son ancêtre des sixties.
La puissante berline familiale sera disponible dans quatre livrées de carrosserie qui sont les suivantes :

  • B5 Blue (coloris exclusif au modèle)
  • Pitch Black
  • Triple Nickel
  • White Knuckle (avec sticker bleu et badge Hellcat brillant)

Sobriété et sportivité

L’habitacle de cette Charger se fait sportif et sans faute de goût avec des sièges sport chauffants et ventilés qui s’habillent de cuir Nappa et d’Alcantara noir avec surpiqûres contrastées bleues et des broderies Daytona sur les haut des dossiers.
Le ciel de pavillon est habillé en tissu Dynamica. Le mobilier se pare d’inserts en fibre de carbone sur le tableau de bord et la console centrale.
Une plaque numérotée 1/501 est fixée sur la planche de bord, un volant sport revêtu de suédine noire avec un très léger méplat et insert façon alu satiné ainsi que des surtapis complètent l’équipement de cette muscle car qui apparait comme bien sympathique.

Avec un V8 6.2 L Hemi encore plus puissant

Sous le capot de cette familiale qui est tout sauf paisible, on retrouver le fameux V8 6.2 L Hemi compressé dans une version légèrement revue qui annonce désormais 717 ch au lieu de 707 à 6.100 trs/min pour un couple moteur inchangé de 881 Nm à 4.800 trs.
Ce moteur est toujours associé à la BVA8 TorqueFlite Haute Performance.
La Charger est posée sur des jantes alu en 20 pouces (modèle Warp Speed) en finition « Carbone satiné » qui sont chaussées de pneumatiques Pirelli en 305/35 ZR20. Le système de freins est signé Brembo. Il est fait de 4 disques ventilés de grand diamètre avec des étriers à six pistons à l’avant et quatre pistons à l’arrière.

Bien sur elle n’est pas pour nous !

Les amateurs américains vont devoir faire vite pour réserver leur familiale musclée puisque comme en 1969-1970, seulement 501 exemplaires sortiront des chaines de fabrication. Cette auto est strictement réservée au marché américain et il ne faut pas espérer en trouver une Europe pour « manger » de la BMW M5 ou de l’Audi RS6 au son du gros V8 américain à pleine charge…
Le prix du modèle n’est pas encore connu mais la Dodge Charger SRT Hellcat Widebody Daytona 50th Anniversary sera disponible à la commande dès le mois d’octobre prochain pour des livraisons début 2020.

Via Dodge.

Articles similaires
ActualitéCommunicationvie des marques

Land Rover Range Rover Sport SVR Springboks Edition : Un partenaire de poids

Actualitévie des marques

Lamborghini Huracan Evo GT Celebration : Pour fêter les victoires américaines

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Drako Motors : Coupleuse Drako GTE

Actualitévie des marques

Lamborghini Aventador SVJ 63 Roadster : Une série limitée pour Pebble Beach

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *