ActualitéSport automobile

Dakar 2020 : Cap sur le Moyen Orient

1978 – 2007 : Le Dakar se court en Afrique
2008 : Le Dakar est annulé à cause du risque terroriste
2009 – 2019 : Le Dakar se court en Amérique latine
2020 – 2024 : Le Dakar se courra au Moyen Orient

Hier lundi 15 avril, par la voix d’un communiqué, l’organisateur de la course, ASO (Amaury Sport Organisation), a fait savoir qu’il venait de passer un accord avec l’Arabie Saoudite pour l’organisation du rallye Dakar.

Dakar l’africain, le sud américain et désormais le moyen oriental

Le royaume wahhabite va donc accueillir les cinq prochaines éditions du rallye raid. Si du coté des amateurs de sport automobile et des défenseurs des droits de l’homme, il n’y a pas un grand enthousiasme, du coté d’ASO et de David Castera, le directeur du Dakar, on se dit heureux de ce nouveau partenariat mis en place avec les saoudiens.
Le récent patron de Dakar de dire :  »Depuis mes premiers souvenirs et mes premières expériences du Dakar, j’ai toujours considéré que ce rallye à part portait en lui le concept de la découverte, du voyage vers l’inconnu. En allant en Arabie Saoudite, c’est bien entendu cet aspect qui me fascine. Je suis certain que ce même sentiment va animer tous les pilotes et copilotes. Et en tant que directeur de l’événement, c’est un défi grandiose de se retrouver face à cette page blanche, avec des possibilités infinies.
Je suis déjà inspiré et heureux de devoir tracer un parcours dans une géographie aussi monumentale et propice aux itinéraires les plus audacieux. Il n’y a que l’embarras du choix. Sport, navigation, dépassement de soi, seront à l’évidence magnifiés dans ces territoires faits pour le rallye-raid. »

Pour l’Arabie Saoudite, ce sont les princes en charge de l’automobile et du sport automobile d’y aller de leurs petites déclarations officielles.
Le président de la SAMF (Saudi Arabian Motor Federation), le prince Khalid Bin Sultan Abdullah Al Faisal de dire :  » J’ai toujours voulu participer au Dakar. Comme je n’ai pas eu la chance de satisfaire cette ambition, je participe maintenant à la réalisation d’un rêve encore plus grand, consistant à faire se dérouler le Dakar au Moyen Orient pour la première fois.
La vision et le soutien de Son Altesse Royale Prince Muhammad Bin Salman et la confiance du Président de GSA, Son Altesse Royale Prince Abdul Aziz Bin Turki Al Faisal, ont été les clefs qui nous ont permis d’obtenir les droits d’organisation d’un événement d’une telle ampleur. Nous promettons aux concurrents de nouveaux challenges en dessinant des étapes dans le majestueux et mystérieux désert du Quart Vide. La diversité des terrains et du milieu naturel du pays, conduira les concurrents à vivre une expérience unique. »
Le Président de la Saudi Arabia General Sports Authority, l’équivalent de notre ministère des sports, le prince Abdulaziz bin Turki AlFaisal Al Saud, d’ajouter :  » La vision et l’orientation de nos dirigeants nous ont permis de rêver sans limite et de porter le sport à travers le Royaume sur la route du succès. Aujourd’hui, nous sommes ravis d’annoncer que le Rallye Dakar, événement mondialement connu, va se dérouler dans le Royaume d’Arabie Saoudite pour la première fois. Notre pays est passionné par le sport et notre objectif stratégique est de nourrir cet appétit à mesure que nous progressons vers la réalisation de notre Vision 2030 dont le sport est un des piliers. En recevant le Dakar, nous souhaitons offrir une incroyable et inoubliable expérience aux pilotes qui découvriront la beauté de la nature saoudienne tout en produisant un spectacle unique pour les fans de sports mécaniques, non seulement en Arabie Saoudite mais également dans la région et dans le monde entier.  »

Diplomatie automobile !

Reste qu’à force de millions de dollars, le royaume saoudien tente de polir son image grâce au sport puisqu’on aura à l’esprit que le pays accueille déjà la Supercoupe d’Italie de football, l’ABB Formula E et quelques autres épreuves sportives et/ou automobiles.
L’arrivée du Dakar au Moyen Orient sera peut être l’occasion de revoir en course l’excellent Nasser al-Attiyah. S’il est engagé, il courra presque à domicile puisqu’originaire de Doha au Qatar et il est une star du rallye dans cette région du monde puisqu’il a son actif 8 titres de champion du Moyen Orient des rallyes.

Nous en saurons plus au sujet de ce  »nouveau Dakar » dans 9 jours puisqu’une conférence de presse sera donnée le jeudi 25 avril à Al-Qiqqiya, près de Ryad, la capitale saoudienne et qu’ASO ainsi que les dirigeants saoudiens y présenteront les détails du projet.

Retrouvez, en cliquant sur ce lien, l’interview sur le sujet qu’a accordé David Castera à France TV Info.

Via ASO, AP.

Articles similaires
Actualitévie des marques

BMW M5 Edition 35 Years : Une belle version pour un bel anniversaire

Actualitévie des marques

Bugatti Chiron : 3/4 de la production déjà vendue

ActualitéNouvelles mobilitésVéhicules électriques & hybrides

Skoda annonce la Citigo-e iV !

ActualitéEconomie

Nissan : Thierry Bolloré va faire son entrée au conseil d'administration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *