ActualitéSport automobile

24 Heures du Mans 2019 : « Marcel, j’ai vu une LMP2 sous le Tunnel »

Chauffe Marcel.

Enfants, le samedi matin des 24 Heures, nous allions voir ‘’monter’’ les autos de course au circuit en nous postant à la Lune de Pontlieue. Beaucoup de concurrents en effet étaient basés dans les garages de la ville et il n’y avait quasiment pas de paddocks derrières les stands de ravitaillement. Alors, les Ferrari, Maserati, Jaguar, Stanguellini, DB Panhard et autres s’en allaient par les rues de la ville pour rejoindre le grand circuit au bout de la route d’Angers.
Pour beaucoup, ce moment suffisait à leur bonheur. Tout le monde à l’époque ne pouvait pas s’offrir des places même si les ‘’Enceintes Populaires’’ restaient abordable en temps pas si facile pour le populo.
Pour toute une génération de Manceaux et Mancelles, ce temps fort est resté gravé en témoigne l’immense succès de la Parade qui réunit dans le centre de la ville plus de cent mille spectateurs tout au long du défilé des pilotes.
Cette proximité d’antan a été un peu entamée par l’éloignement de l’épreuve et son cantonnement dans le périmètre du circuit et de ses enceintes. Mais le bonheur reste le même pour une grande majorité de la ville des Plantagenets.

Les nouveaux Manceaux, sans ‘’culture locale’’ ne comprennent pas l’attachement des habitants de la ville à son épreuve. Quelques-uns, des écolos souvent bornés, quelquefois élus municipaux, ne comprennent pas que chaque jeune Manceau possède en lui une fierté que d’autres ne peuvent comprendre : cette merveilleuse semaine qui voit sa ville vibrer d’une joie sans doute mécanique et technique mais tellement festive. Mais allez expliquer l’amour à des dames des Ligues de vertu.

Fort de ces souvenirs manceaux, les bénévoles de l’association Objectif 24, porteurs de l’engagement de l’Oreca Gibson LMP2 du Graff Racing ont tenu à présenter aux Manceaux leur prototype un peu ‘’à l’ancienne’’.
Impossible évidemment de s’immiscer dans la circulation de ce mardi soir. Les exigences techniques rendent en effet impossible l’utilisation de ces protos dans des phases intenses de ralenti. Alors, un parcours le long des quais de la Sarthe et jusqu’au Théâtre des Jacobins a été mis en place avec un passage obligé sous le fameux Tunnel, un des symboles du Mans.
Les bénévoles ont pu admirer la LMP2 et les pilote avaient fait le déplacement en bas du théâtre pour une longue séance de signatures d’autographes.
Sont aussi venus les annonceurs locaux de SO 24, Stéphane Le Foll, le maire du Mans, quelques élus du Conseil départemental de la Sarthe et de nombreux passionnés toujours à l’affût du moindre frémissement d’avant course. La pression monte au Mans, n’en déplaise aux fâcheux et aux grincheux.

Le premier coup du lancement des 24 Heures 2019 a été donné. Nous suivrons pendant ces intenses jours qui viennent avec vous quelques chemins détournés pour vous faire vivre, comme un véritable Manceau, cette extraordinaire aventure humaines, techniques, industrielle et sportive. En attendant mes voisins ne s’en remettent pas. « Marcel, tu te rends compte, j’ai vu une LMP2 sous le Tunnel ! »

Le fameux Tunnel puis la présentation de l’auto

Le programme à venir

Samedi 1er juin 16:00 – 17:00 Photo officielle des voitures engagées aux 24 Heures du Mans ______________________________________________________________________ Dimanche 2 juin 09:00 – 13:00 Journée Test « 24 Heures du Mans » 14:00
18:00 Journée Test « 24 Heures du Mans » ______________________________________________________________________ Dimanche 9 juin (Pesage) 14:30 – 19:00 Vérifications Administratives et Techniques (Place de la République – Centre-Ville) ______________________________________________________________________ Lundi 10 juin (Pesage) 10:00 – 18:00 Vérifications Administratives et Techniques (Place de la République – Centre-Ville) ______________________________________________________________________ Mardi 11 juin 10:00 Briefing Pilotes et Team Managers (Le Welcome) 10:30 Photo officielle des pilotes engagés aux 24 Heures du Mans 17:00 Photo officielle des voitures Road To Le Mans 17:00 – 18:30 Séance autographes des pilotes ______________________________________________________________________ Mercredi 12 juin 10:00 – 15:00 Pitwalk 16:00 – 20:00 Essais Libres 24 Heures du Mans 20:30 – 21:30 Road To Le Mans – Essais Libres 1 22:00 – 00:00 Essais Qualificatifs 1 – 24 Heures du Mans ______________________________________________________________________ Jeudi 13 juin 08:30 – 09:30 Road To Le Mans – Essais Libres 2 10:00 – 10:45 Ferrari Challenge – Essais Libres 1 11:25 – 12:10 Ferrari Challenge – Essais Libres 2 13:00 – 13:20 Road To Le Mans – Essais qualificatifs 1 13:35 – 13:55 Road To Le Mans – Essais qualificatifs 2 15:00 – 16:00 Ferrari Challenge – Essais Qualificatifs 1 17:30 – 18:25 Road To Le Mans – Course 1 18:45 Conférence de presse Road To Le Mans 19:00 – 21:00 Essais Qualificatifs 2 – 24 Heures du Mans 22:00 – 00:00 Essais Qualificatifs 3 – 24 Heures du Mans
______________________________________________________________________ Vendredi 14 juin 10:00 – 20:00 Découverte des stands 10:00 – 11 :00 Conférence de presse ACO (Fan Zone – Village) 11:00 Départ de la Super Finale ESPORTS Le Mans Series 17:30 – 18:30 Parade des pilotes (Centre-Ville) ______________________________________________________________________ Samedi 15 juin 9:00 – 9:45 Warm-Up 24 Heures du Mans 10:15 – 10:55 Ferrari Challenge – Course 11:10 Ferrari Challenge – Podium 11:30 – 12:25 Road To Le Mans – Course 2 12:25 Super Finale Esports – Podium 12:45 Road To Le Mans – Podium 12:45 – 12:55 Photo FIA Action For Road Safety 13:00 Début de la procédure de départ 13:25 – 13:50 Ouverture de la pit et gridwalk 14:00 – 14:15 Évacuation piste et pit – Médias dans la voie de service 15:00 Départ de la 87 ème édition des 24 Heures du Mans ______________________________________________________________ Dimanche 16 juin 15:00 Arrivée de la 87 ème édition des 24 Heures du Mans

Crédits photos : JMLR pour The Automobilist, A.Chopin pour SO 24
Crédit vidéo : 24 Heures du Mans on Twitter & Facebook

Articles similaires
ActualitéCollection, anciennes et histoireCommunicationvie des marques

Epoqu'Auto 2019 : Le salon lyonnais dédié aux anciennes prend de l'ampleur

ActualitéCommunicationvie des marques

Hyundai iMax N "Drift Bus" : Pour glisser en (grande) famille...

ActualitéCommunicationSport automobilevie des marques

Formule 1 : Toro Rosso devient Alpha Tauri...

Actualitévie des marques

Cupra : Il n'y aura pas d'Ibiza

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *