L’affaire était prévisible pour ne pas dire courue d’avance. Ford annonce l’extension de son support technique et financier auprès de l’écurie M-Sport qui a été sacrée championne du monde WRC pour les titres pilote et constructeur pour la saison 2017 avec la Fiesta.

Le constructeur américain fait savoir que l’écurie va être renommée M-Sport Ford World Rally Team et qu’elle restera dirigée par Malcom Wilson. Par ailleurs, l’équipe anglaise bénéficiera d’un support technique renforcé de la part de Ford Performance.

Il n’y a pas de changement de pilotes et de copilotes puisque Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ainsi qu’Elfyn Evans associé à Daniel Barritt seront dans les baquets de la nouvelle Fiesta WRC 2018 dès le prochain rallye de Monte Carlo qui se courra du 22 au 28 janvier prochains.

La marque à l’ovale bleu se dit heureuse de ce partenariat renforcé et du succès de la Fiesta dans les rallyes qui se courent un peu partout sur la planète. Ford rappelle que l’équipe M-Sport est la spécialiste attitrée de la marque Ford en rallye mais aussi en Rallycross. C’est cette entreprise qui développe et fabrique les véhicules Ford qui courent notamment en rallye. La firme automobile nous fait savoir que ce sont près de 400 Ford Fiesta développées par M-Sport dans les différentes catégories (R1, R2, R5, S2000, RRC, WRC) qui sont actuellement engagées en compétition.

Chez Ford, on est heureux de cette collaboration durable et à succès ce qui fait dire à Mark Rushbrook, le grand patron de Motorsport : « Ford et M-Sport, c’est une relation qui dure depuis 20 ans, avec de nombreux succès en rallye à la clé et nous en sommes particulièrement fiers. Cela a également permis à la Fiesta de devenir une référence de la compétition automobile dans le monde entierL’an passé, nous avons soutenu M-Sport en participant au développement de la nouvelle Fiesta, qui a obtenu le titre mondial FIA 2017. »
De son coté Malcolm Wilson, patron de l’équipe M-Sport Ford : « Avec Sébastien et Elfyn, nous disposons cette année encore d’un équipage de grande qualité et ce support technique supplémentaire va nous permettre de progresser encore dans le développement de la Ford Fiesta WRC. Pour cette nouvelle saison, la compétition s’annonce plus serrée que jamais mais nous sommes confiants, grâce au soutien de nos partenaires, dans notre capacité à reproduire les performances de l’an passé et à remporter de nombreux succès en 2018. »

Affaire et performances à suivre dans une douzaine de jours du côté du sud est de la France où l’on espère que la version 2018 de la Fiesta WRC sera en mesure de contenir les assauts des Citroën C3, Hyundai i20 Coupé et Toyota Yaris.

Via Ford.

 


Commentaires

Plus d'articles