C’est le 20 juin que Volvo a décidé de dévoiler sa nouvelle berline S60, trois mois après le break V60. Ce jour-là, la berline suédoise sera également présentée dans sa version sportive Polestar Engineered. Motorisation hybride rechargeable et label Polestar sont au programme.

S60 Polestar Engineered 2019 : le blason Polestar toujours chez Volvo

Avec l’émergence de Polestar en tant que marque, en octobre dernier (retrouvez ici notre article sur la Polestar 1), nous pouvions douter du maintien du blason Polestar dans la gamme Volvo. Finalement, il n’en n’est rien puisque la S60 Polestar, essayée ici, aura bien une descendante. Celle-ci sera révélée le 20 juin à l’occasion de l’inauguration de l’usine de Charleston (Caroline du sud) ; site dédié à la fabrication de la nouvelle S60.

Le sport sera toujours de mise, mais le kit carrosserie paraît plutôt discret. Nous remarquerons le logo Polestar intégré à droite de la calandre, ou encore les étriers de freins oranges (freins signés Brembo). D’ailleurs, la couleur orange semble être le nouvel emblème de Polestar, au détriment du « Bleu Rebelle » des anciennes S60 et V60 Polestar. Elle se retrouvera aussi à l’intérieur, comme le suggère les ceintures de sécurité. Difficile d’en affirmer plus car les images fournies aujourd’hui par Volvo restent (volontairement) évasives.

Volvo S60 Polestar Engineered : hybride rechargeable de 415 ch

D’un point de vue « patronymique », nous relèverons également que la déclinaison sportive de la nouvelle S60 se nomme « Polestar Engineered« , et non Polestar tout court : sans doute pour bien dissocier les marques Polestar et Volvo. Malgré tout, la Volvo S60 Polestar Engineered 2019 sera, à l’image de la Polestar 1, une hybride rechargeable. Sous le capot officiera le moteur T8 Twin Engine (quatre cylindre essence + électricité), développant une puissance cumulée de 415 ch et 670 Nm de couple. Pour rappel, les anciennes S60 et V60 Polestar affichaient 367 ch et « seulement » 450 Nm de couple. Les concurrentes directes, que sont (entre autres) les BMW M3 et Mercedes Classe C 63 AMG, développent respectivement 431 ch et 476 ch.

Volvo assure par ailleurs que le châssis de la S60 Polestar Engineered a fait l’objet de toutes les attentions. Le constructeur évoque notamment des suspensions Ohlins, un freinage redimensionné, des jantes allégées ou encore, quatre roues motrices. Reste maintenant à attendre la semaine prochaine pour découvrir dans son intégralité la Volvo S60 Polestar Engineered 2019. Dans quelques mois, nous découvrirons également les V60 et XC60 Polestar Engineered.

Ci-dessus : l’ancienne Volvo S60 Polestar. Retrouvez-en notre essai ici.


Commentaires

Plus d'articles