Né fin 2012, l’actuelle 4eme génération du SUV historique de Toyota se prépare à prendre sa retraite pour céder la place au nouveau modèle attendu sur le marché dans quelques mois.
C’est le 28 mars prochain, en ouverture du NYIAS, ou salon de l’automobile de New York, que Toyota présentera officiellement la cinquième génération de son SUV « compact » ou RAV4 qui débarquera sur le marché américain bien avant qu’il ne soit sur nos routes.

Apparu en 1989 sous le nom de Toyota RAV Four Concept en 1989, l’histoire du RAV4 débute réellement sur le marché automobile en 1994 avec la commercialisation du RAV4 (XA10). S’en suit un joli succès commercial international qui a permis à Toyota de faire fructifier son capital au fil des ans.
Si en France, le RAV4 est rentré dans le rang (21eme places au classement des SUV) avec 8.827 immatriculations en 2017, il n’en est pas de même sur d’autres marchés. C’est notamment le cas outre Atlantique ou le SUV japonais a, en 2017 chipé la place de Toyota Camry en devenant la 4eme meilleure vente de l’année avec 407.594 exemplaires livrés. Aux USA, le RAV4 se place donc dans le sillage des « Big Three » que sont les Ford F-150, Chevrolet Silverado et Ram 1500.
Autant dire que l’enjeu est d’importance et on comprend mieux le pourquoi de la présentation du modèle en terre américaine.

La lignée RAV4 depuis 1989

On sait encore très peu de chose au sujet de ce New RAV4 mais à la vue du profil visible sur la première image du teaser, on peut raisonnablement que le RAV4 2019 devrait être la version de série du Toyota FT-AC Concept présenté lors du dernier Salon de Los Angeles il y a 4 mois.
Comme annoncé récemment par le constructeur, le nouveau RAV4 devrait faire l’impasse sur les motorisations diesel pour se concentrer sur les groupes propulseurs essence et hybrides.

Le FT-AC Concept 2017 ou l’inspirateur du RAV4 2019

A découvrir en détail dans 15 jours.

Via Toyota.


Commentaires

Plus d'articles