… ou si BMW n’a pas retenu votre candidature pour une M4 GTS.
Le constructeur munichois profite du salon automobile de Shanghai pour lever le voile sur la nouvelle M4 CS qui vient se positionner entre le classique coupé M4 et feu le coupé M4 GTS réservé à quelques privilégiés et produite dans le cadre d’une petite série limitée. Si on en croit le constructeur cette nouvelle BMW M4 CS est un modèle spécial qui s’inscrit dans la tradition de voitures hautes performances, autrefois fondée par les historiques BMW 3.0 CS/CSI E9 et M3 Evolution E30.

Il faudra toutefois ne pas manquer l’affaire car cette M4 CS sera produite elle aussi dans le cadre d’une série limitée (entre 2.000 et 3.000 unités pour l’ensemble des marchés de la planète).
Si le look de la M4 CS est proche de celui de la M4 « normale », il en diffère par quelques éléments comme une lame de bouclier avant en fibre de carbone, un becquet de coffre fait de la même matière, la présence du même diffuseur en CFRP que sur la M4 GTS ou les feux arrière de type OLED. Le capot moteur et le toit sont réalisés en fibre de carbone renforcés de plastique pour un gain de poids. La M4 CS propose deux teintes de carrosserie exclusives, à saoir le bleu San Marino et le gris Lime Rock.
On note aussi la présence de jantes alu spécifiques à 5 branches en Y de couleur Orbit Grey en 19 et 20 pouces. Le coupé munichois est chaussé en Michelin Pilot Sport Cup 2 en 265/35 ZR19 à l’avant et 285/30 ZR20 à l’arrière.

L’habitacle de la M4 CS profite du Pack Compétition avec notamment des sièges sport habillés de cuir et d’alcantara noirs avec surpiqures grises argentées ainqi qu’un empiècement aux couleurs de la division sportive du constructeur, des inserts noirs laqués, une planche de bord habillée de cuir, des sangles ou dragonnes de fermeture des portières aux couleurs de BMW Motorsport, un volant sport en alcantara avec surpiqures contrastées là encore aux couleurs de Motorsport. Enfin des seuils de portes en alu marqués M4 CS, des surtapis assortis complètent l’ensemble et quelques logos M4 et CS répondent aussi à l’appel de la décoration de l’habitacle qui se fait sobre, simple, de bon goût.
La banquette arrière, le système d’infotainment avec navigation, télémétrie et la climatisation automatique sont toujours présent sur ce modèle qui mise sur une vraie sportivité mais aussi une polyvalence bien utile au quotidien. Ici BMW n’est pas loin du sans faute et nous rappelle que la firme allemande sait encore y faire en matière de sportive.

Comme dit précédemment, la M4 CS vient s’intercaler entre le M4 normale et la plus radicale et plus puissante M4 GTS. Il en est de même sous le capot puisque le L6 3.0 L TwinPower Turbo S55B30 qui voit sa puissance passer de 431 à 460 ch. Le bloc de 2979 cm3 prend même 10 ch de plus que celui des M4 dotées du Pack Competition. Pour assurer de meilleures perfs’ à ce coupé M4 CS (comme ClubSport), BMW a chercher l’allègement du modèle et y parvient puisque ce modèle perd 35 kg par rapport au M4. Il voit ainsi sa masse totale passer de 1.615 kg à 1.580 kg.

Le moteur atteint 460 ch à 6250 trs/min et couple maximal de 600 Nm est présent de 4000 à 5380 trs. Si le couple progresse de 9.1% par rapport celui d’une M4, il est toutefois moins présent puisque la plage d’utilisation est réduite d’environ 2250 tours. La BMW M4 CS s’en remet à la boîte à double embrayage DKG7 pour transmettre la puissance vers les roues arrière via un différentiel M actif à glissement limité. Le calibrage de la direction a lui aussi été revu et le coupé profite d’une nouvelle assistance M Servotronic qui assure plus de précision et de réactivité.
Les réglages du chassis et de la suspension ont eux aussi été retoqués et se rapprochent de ceux présents sur la M4 GTS. La M4 CS bénéficie aussi d’un système de freins redimensionné M Composite avec des étriers plus gros et multipistons. En option, le coupé peut être équipé de freins en carbone-céramique associés avec des étriers à 6 et 4 pistons.

Au chapitre des performances, ce coupé M4 CS annonce une Vmax autolimitée de 280 km/h, un exercice du 0 à 100 km/h expédié en à peine 3.9 secondes. La sportive annonce une consommation mixte de 8.4 L/100 km et des émissions de CO2 de 194 g/km qui lui valent un malus écolo de 10.000€ comme hélas bon nombre de grandes sportives.
Le nouveau coupé BMW revendique par un ailleurs de 7 min et 38 sec sur le grand Nürburgring ce qui le place aux environs du 50eme rang des Lap Time sur la Nordschleife aux cotés des Porsche 911 Turbo, Lexus LF-A ou Lamborghini Gallardo LP 570-4 Superleggera. Cette M4 CS reste toutefois à plus de 10 secondes du temps réalisé par la M4 GTS sur ce même tracé.

Pour découvrir la M4 CS en vidéo c’est par ici :

Le son du L6 3.0 L

Présentée au salon de Shanghai il y a une journée, la BMW M4 CS est d’ores et déjà disponible au catalogue de BMW France au tarif de base de 117.700€ c’est à dire 21.350€ de plus qu’une M4 équipée du Pack Compétition ou 31.900€ en supplément du prix d’un coupé M4 de base en version 431 ch avec BVM6.

A revoir dans quelques semaines ou mois en essai.

Via BMW, Youtube.


Commentaires

Plus d'articles