Nissan revient dans la course. Le constructeur japonais et sa filiale française sont engagés dans le Rebelle Rally 2017 qui se courra du 12 au 21 octobre prochain en Californie et au Nevada entre Lake Tahoe et San Diego. Pour cette première participation, Nissan France sera représenté par l’équipage Florence Pham et Karen Rayrolles qui est engagé sur un pick up Navara (n°123) « full stock ».

En lice pour la victoire et le Bone Stock Award qui récompense le meilleur véhicule tout-terrain de série dans la course, les deux françaises vont devoir faire preuve de détermination et de sens tactique pour aller chercher la gagne face à de nombreux équipages qui sont eux aussi engagés pour aller le plus loin possible et qui ne laisseront pas de répit à la pilote française durant la course.

Le Rebelle Rally, un rallye au féminin, a comme particularité d’être une course « à l’ancienne » puisqu’au delà de véhicules de série, la course se fait à la carte et non avec un système de navigation ou un téléphone cellulaire géo-localisé. Pas de GPS au programme du rallye mais des pistes de sable, des chemins rocailleux, des lieux désertiques, des dunes et de la poussière par kilo attendent les équipages durant les sept jours et plus de 2.000 km que dure la compétition.
Le rallye accueille deux catégories de véhicules :

1- Les 4×4 c’est à dire les véhicules à quatre roues motrices qui ont une boite de transfert à deux gammes de vitesses.
2- Les crossovers, c’est à dire les véhicules monocoques à 2 ou 4 roues motrices dépourvus de vitesses courtes.

Il va sans dire que Florence Pham et Karen Rayrolles avec leur pick up Navara « chaussé » en pneus Continental de série courent dans la première catégorie. C’est aussi la plus adaptée à ce genre de compétition qui risque de causer quelques soucis aux concurrentes venues avec un Macan à la belle peinture métallisée et au châssis surbaissé ou un F-Pace fraichement sorti du garage.
On comptera notamment sur le coup de volant de F. Pham, qui connait déjà le rallye raid et sur le sens de l’orientation de Karen Rayrolles pour mener au mieux le pick japonais dans la compétition

Pour en découvrir un peu plus au sujet de cette compétition automobile, c’est par là

On souhaite bonne chance à l’équipage français qui va devoir être au top en matière de lecture de cartes, d’orientation par rapport au soleil mais aussi de pilotage du Nissan Navara qui aura fort à faire face aux Jeep, RAM, Toy’, Chevrolet ou F-150 qui seront eux aussi dans la bataille.

Via Nissan, RebelleRally, Youtube.


Commentaires

Plus d'articles