C’est presque en catimini qu’Opel annonçait hier qu’il serait absent du Mondial Paris Motor Show 2018 et ce n’était qu’un début. Ce jour, c’est au tour de Volkswagen de nous informer qu’il ne sera pas présent sur un stand du Paris Motor Show 2018.
Attention toutefois, ce n’est que la marque Volkswagen qui sera absente et non tout le groupe automobile allemand.

Avec ces deux annonces, c’est un rude coup que vient de prendre le salon parisien en pleine restructuration et modernisation après des années d’errance et de mélange des genres.
Volkswagen de dire dans son communiqué : « La marque Volkswagen réévalue continuellement la pertinence de sa participation aux salons internationaux de l’automobile. Cette évaluation est principalement basée sur les scénarios et campagnes de lancement des nouveaux produits.
Après avoir étudié ses actions de communication pour 2018, la marque en a conclu qu’elle ne participerait pas au Mondial de l’automobile de Paris avec son propre stand, optant plutôt pour des événements ponctuels liés aux produits.
Cependant, même en l’absence de stand, la marque Volkswagen évalue actuellement le fait d’être présente à Paris pendant le Salon à travers différentes actions de communication dans la ville (essais de véhicules) dans le cadre du dispositif du Mondial ».

Volkswagen, Opel et Nissan seront donc absents, l’affaire est entendue. Ces trois marques automobiles seront accompagnées par un autre poids lourd du monde automobile, l’américain Ford qui devrait dévoiler à la même période la nouvelle Focus en spécifications européennes. Il faut toutefois se rappeler que la marque à l’ovale bleu avait déjà fait l’impasse sur le rendez-vous parisien en 2016.
Ces quatre constructeurs seront accompagnés par au moins cinq autres qui seront eux aussi absents de la Grand ‘messe automobile parisienne qui est hélas en train de prendre le chemin d’une simple célébration. Les autres absents connus sont :

-Mitsubishi
-Infiniti
-Subaru
-Volvo (et donc probablement Polestar)
-Mazda

L’affaire pourrait bien ne pas s’arrêter là puisqu’on évoque l’absence de Mini et des marques du groupe FCA, c’est-à-dire Alfa Romeo, Fiat, Maserati et Jeep (Quid de Ferrari ?).
Sachez qu’en plus des groupes automobiles français et de leurs marques européennes (sauf Opel), Mercedes-Benz, Smart, Jaguar, Land Rover, Hyundai, Kia, Honda, Toyota, Lexus et Suzuki ont confirmé leur présence Porte de Versailles au mois d’octobre prochain.

Si l’on veut rester optimiste, on se dit que la coupe est pleine et que l’affaire va s’arrêter là. Mais à cinq mois de l’événement beaucoup de choses peuvent encore évoluer et on peut craindre que les grands espaces libres soient hélas en nombre au moment de l’ouverture du salon le jeudi 4 octobre.

Un dossier à suivre dans les prochains jours et prochaines semaines.

Via Volkswagen, Opel, Auto-Actu.


Commentaires

Plus d'articles