C’est un classique presque indémodable et l’un des véhicules les plus emblématiques de la planète, le Toyota Land Cruiser en version restylée pour 2018 était sur le stand de Toyota à Francfort.

Le Land Cruiser est un vrai 4×4 de franchissement, rustique, carré, efficace et surtout vénérable et respectable. Le nom a été lancé en 1951 et c’est un véhicule authentiquement mondial (distribué dans 190 pays, c’est tout à fait rarissime). La version actuelle n’est tout de même pas aussi ancienne puisqu’elle date de 2009 mais elle reçoit pour 2018 un nouveau restylage et une mise à jour technique après les retouches de 2013. De quoi le faire vivre encore un moment.

Les retouches esthétiques concernent essentiellement les parties avant et arrière mais ne sont pas uniquement dédiées au style. Elles améliorent les capacités de franchissement du véhicule (traitement des angles) et offrent aussi une meilleure visibilité au conducteur, notamment pour lui permettre de bien appréhender les distances et la taille de l’engin.

A bord le changement est plus important avec une planche de bord largement redessinée qui accueille désormais un écran tactile de 8 pouces. L’ensemble fait costaud et présente plutôt bien même si dans le détail on se rendra vite compte du caractère rustique de la voiture. Et c’est bien ce qu’on lui demande. Pour autant rusticité et franchissement ne sont pas toujours obligés de rimer avec inconfort et insécurité. Ce que Toyota a bien compris puisque le Land Cruiser a droit aux sièges ventilés pour l’intérieur et à toute une panoplie d’ADAS pour le reste.

Côté motorisations on retrouve selon les pays un 4 cylindres diesel de 2,8 L et 177 ch (420 ou 450 Nm selon la transmission), un 4 cylindres essence de 161 ch et un V6 4,0 L de 249 ch.


Commentaires

Plus d'articles