Le Citroën C3 Aircross, on le connait déjà. On l’a découvert en photos, puis lors de sa présentation à la presse au mois de juin. Mais il va être présenté au public pour la première fois au salon de Francfort.

Long de 4,15 m, le Citroën C3 Aircross viendra jouer dès son arrivée en concession le mois prochain dans la cour des Renault Captur, Peugeot 2008 ou autre Kia Stonic. Un petit SUV citadin, donc, chargé de remplacer indirectement le C3 Picasso, qui a été l’un des derniers représentants du genre des minispaces.

« Inspired by you »

Son style jovial et ses possibilités de personnalisation (extérieures comme intérieures) semblent l’inscrire parfaitement dans la nouvelle communication de la marque Citroën, « Inspired by you » . Mais le C3 Aircross semble surtout marquer à la culotte le C4 Cactus, à peine plus grand et à peine plus « SUV » dans le style.

Quoi qu’il en soit, il conserve (un peu) des qualités de monospace du C3 Picasso, en optant notamment pour une banquette coulissante, ou encore par son volume de coffre de 410 dm3 (ce qui est moins qu’un C3 Picasso – 500 dm3 -, mais plus qu’un Renault Captur par exemple qui, banquette non avancée, se situe à 377 dm3).

Côté motorisations, pas de surprise ; la gamme se déclinant comme suit :

Essence

L3 1.2 L PureTech VTi, 82 ch à 5750 trs/min, 118 Nm à 2750 trs
L3 1.2 L PureTech THP, 110 ch à 5500 trs/min, 205 Nm à 1500 trs
L3 1.2 L PureTech THP, 130 ch à 5500 trs/min, 230 Nm à 1750 trs

Diesel

L4 1.6 L BlueHDi, 100 ch à 3750 trs/min, 254 Nm à 1750 trs
L4 1.6 L BlueHDi, 120 ch à 3500 trs/min, 300 Nm à 1750 trs

Les prix démarrent à 15 950 € et culminent à 22 750 € (C3 Aircross Puretech THP 130 avec boîte automatique EAT6).

Il faudra à présent essayer ce nouveau Citroën C3 Aircross, pour jauger de ses motorisations mais aussi de ses équipements comme le Grip Control avec Hill Assist Descent (habituel chez PSA) ou la navigation 3D avancée. Ce sera chose faite à la fin du mois !

Photos : Eddy P. pour The Automobilist.


Commentaires

Plus d'articles