Née en janvier 2010, commercialisée 12 mois plus tard, la Ford Focus actuelle approche du crépuscule de sa carrière commerciale bien que les résultats commerciaux de la compacte soient encore de bon niveau, notamment en Europe où la Focus est encore dans le top 4 des voitures présentes sur le segment C.
Aussi le constructeur de Dearborn travaille activement à la finalisation de la mise au point de la Ford Focus Mk4 qui devrait être dévoilée dans les prochains mois.

La future Focus s’est faite surprendre lors d’une session d’essai par un des photographes de nos confrères britanniques d’AutoExpress dans une tenue de camouflage bariolée et même taguée #TimeToFocus afin d’être désormais facilement identifiable. On remarque d’ailleurs que le wrapping ne masque plus du tout les formes de la future compacte américaine qui s’annonce dynamique, presque râblée et parfaitement dans la mouvance stylistique de la récente Fiesta.

La berline 5 portes s’annonce bien et si on retrouve bien la face avant des Ford (Fiesta, Focus Mk3, Mondeo), la partie arrière se fait solide et totalement renouvelée avec notamment la disparition de la vitre de custode au profit d’un montant C épais qui n’est pas sans nous rappeler ceux des Mazda 3 ou Classe A. La vitre de la porte arrière voit son dessin renouvelé avec un pli… qui n’est pas sans nous faire penser au fameux pli Hofmeister cher à BMW mais qui tend à disparaître chez le constructeur munichois. A l’extrême, on verra un dessin de vitrage qui n’est pas sans évoquer celui de la Serie 1 E87 5 portes.
A l’arrière, c’est aussi la fin des feux torturés (ou singuliers) qui ont mis du temps à se faire accepter par la clientèle. La Ford Focus 2018 viendra avec des feux arrière horizontaux inspirés par ceux de la Fiesta.

La future Focus devrait reposer sur la plateforme Global C-car mais une version retoquée notamment en terme de longueur d’empattement, de rigidité et de liaisons au sol.
La gamme des motorisations devrait s’inspirer de l’actuelle avec toutefois quelques nouveautés et évolutions pour les blocs moteurs essence EcoBoost et diesel EcoBlue. On ne sait pas encore si une version électrique sera proposée mais un modèle Plug-in Hybrid devrait très vite arriver au catalogue.
L’offre en matière d’équipements devrait s’aligner sur ce que propose la nouvelle Fiesta avec notamment des versions ST-Line et Vignale en attendant les modèles ST, RS mais aussi Active (sur la base de la future Focus SW) qui sera une concurrente pour la Volkswagen Golf Alltrack.

Pour ce qui est de la présentation de cette prochaine Ford Focus Mk4 ou 2018/2019, certains évoquent le salon de Los Angeles à la fin du mois mais il semble plus probable que la première mondiale se fasse lors du salon de Detroit à la mi janvier 2018. Pour ce qui est de la version européenne, il faut regarder en direction du salon de Genève avant une commercialisation que l’on peut envisager durant le second semestre 2018.

NDLA : sur AutoExpress vous pourrez aussi retrouver des spyshots de la version break.

Crédits spyshots : Autoexpress.


Commentaires

Plus d'articles