… mais hélas il ne faut pas se réjouir trop vite puisque ce modèle se destine dans un premier temps au marché brésilien puis à l’ensemble du marché sud américain. Destinée à remplacer les Punto, Palio, Grand Siena vendues en Amérique latine cette nouveauté Fiat ne viendra pas en Europe puisque le constructeur turinois a fait le choix de ne pas remplacer « poste pour poste » notre actuelle et vieillissante Punto née il y a 12 ans déjà.

Connue sous les noms de code X6H et X6S, cette future Fiat Argo est construite sur la plateforme B Wide (dans sa version Small) que nous connaissons déjà sur les Tipo, 500L ou même 500X et Jeep Renegade.
La Fiat Argo profitera aussi de la nouvelle génération de moteurs baptisés Firefly EGE que nous devrions voir arriver en Europe dans le courant de l’année 2018. Pour le Brésil, la Fiat Argo proposera un L3 1.0 L de 77 ch et un nouveau L4 1.3 L fort de 109 ch. En haut de gamme le L4 1.8 L eTorq dans une version proche des 140 ch devrait être de la partie. Ces motorisations seront associées soit à une BVM5 soit à une BVA6 empruntée au pick up Toro. La boite de vitesse Dualogic sera proposée en option sur les modèles d’entrée de gamme.

La version X6H remplacera donc les Punto et Palio et devrait mesurer un peu plus de 4.0 m de long et la version X6S se chargera de prendre la relève de la Grand Siena sous la forme d’une berline tricorps longue d’environ 4.25 m.
Ci dessous les modèles remplacés par la nouvelle Argo :

Cette nouveauté qui sera dévoilée le mois prochain sera fabriquée dans l’usine Fiat-Betim implantée à Betim Belo Horizonte dans l’état du Minas Gerais à l’ouest du Brésil. Le modèle devrait arriver sur le marché brésilien dans le courant du second semestre de cette année.

A découvrir dans quelques semaines mais à oublier pour nos marchés.

Via Fiat, Carplace, RevistaAutoesporte.


Commentaires

Plus d'articles