Downsizing, c’est le mot à la mode ces dernières années. Downsizing était censé être la solution à tous les maux de la voiture que l’on connait, notamment la pollution, la consommation, le retour de l’agrément grâce au turbocompresseur mais hélas il n’est fut rien ou presque, à quelques exceptions près (L3 1.0 L EcoBoost, L3 1.2 L PureTech THP, L3 1.0 L TFSI).
Upsizing, c’est la réponse de Renault. Oui, on ne s’enflamme pas tout de même, on ne repart pas encore vers des bons gros V6 3.0 L ou des L4 2.3 ou 2.5 L, non. Mais après le passage du 1,6 L au 1,8 L sur l’Espace V, voici le temps venu du 1,3 L en remplacement du 1,2 L TCe. Voilà ce qui change.

Un moteur au lieu de deux

Avec l’arrivée du nouveau L4 1.3 L TCe Renault va petit à petit dire au revoir au 1.2 L TCE, baptisé H5Ft, que l’on connait bien depuis quelques années. Le voici ci dessous :

Ce nouveau moteur 4 cylindres et 1.3 L de cylindrée vient remplacer le 1.2 L que l’on retrouvait dans une bonne partie de la gamme qui couvre les segments B et C du marché. On pense notamment aux Clio, Captur, Megane ou Scenic. Tout cela, on l’avait déjà appris lors de la présentation du plan Drive the Future en octobre dernier. Ce nouveau bloc moteur commencera très bientôt sa vie sous le capot des Scenic dans un premier temps avec des puissances comprises entre 115 ch et 160 ch. C’est en lisant ces caractéristiques que l’on s’aperçoit que le petit dernier viendra également remplacer le 1,6 L de 150 ch précédemment proposé à la vente.

Ci dessous le nouveau bloc moteur

On retrouve ainsi :

  • Une version 1,3 L 115 ch et 220 Nm de couple (+0 ch et + 30 Nm) disponible uniquement en boite mécanique, sur Scenic court comme Scenic long. A partir de 24.700€ en finition Life.
  • Une version 1,3 L 140 ch et 240 Nm de couple (+10 ch et +35 Nm), disponible en boite manuelle ou EDC7 automatique à double embrayage, sur Scenic court et long. A partir de 28.600€ en finition Zen.
  • Une version 1,3 L 160 ch et 260 Nm de couple qui vient augmenter la palette de puissances des motorisations essence sur le Scenic. A partir de 32.200€ en finition Intens.

Pour ce qui est de l’environnement et du portefeuille quotidien, les chiffres annoncés sont plutôt bons car Renault annonce la même consommation pour les trois configurations, 5,4 L/100 km et des rejets de CO² de 122 gr/km, soit au juste au dessus du malus 2018 qui commencera à 120 gr/km. Dépêchez vous !

Via Renault.


Commentaires

Plus d'articles