Après quelques teasers,  Apollo Automobil  a enfin dévoilé sa nouvelle sportive, l’Intensa Emozione, une supercar hors norme qui, bien que différente et plus agressive dans son allure, poursuit sur la voie ouverte par feue la Gumpert Apollo.
On appréciera ou non cette nouvelle Apollo IE mais son agressivité esthétique semble chercher son inspiration dans les voitures de LMP2 mais aussi dans la Mazda Furai Concept de 2008 et quelques voitures de course dont le dessin aurait été poussé (ou caricaturé ?) à l’extrême. Une chose est sure, l’Apollo Intensa Emozione ne laissera pas indifférent !

Le constructeur parait d’ailleurs en avoir conscience puisqu’il précise dans son communiqué officiel que l’Apollo IE est une voiture qui a sa propre âme. L’AIE offrirait à son conducteur une expérience sensorielle moderne, mais nostalgiquement pure. c’est une voiture de sport qui alimente les sens. L’Apollo Intensa Emozione vit et respire avec une émotion intense. A voir tout de même dans quelques mois quand la voiture sera proposée en essai à certains médias.

Un design ultime ou too much ?

Esthétiquement, l’Apollo avec ses (trop ?) nombreuses courbes perturbe à la fois l’œil et non repère mais Apollo Automobil explique également que la supercar est née de l’aérodynamisme d’où un dessin torturé qui séduira les amateurs du genre et fera se détourner ceux qui apprécient les dessins sobres, épurées et élégants. L’Apollo IA est bien loin de l’esprit des maisons Pininfarina ou Bertone mais toute proche de certains artisans ou préparateurs qui ont la main lourde dans le mélange des genres.

L’Intensa Emozione est construite autour d’un châssis monocoque en fibre de carbone qui embarque notamment un moteur V12 atmosphérique d’origine noble puisque né à Maranello chez Ferrari.
La carrosserie au dessin extrême est faite du même matériaux que le chassis, c’est à dire la fibre de carbone. Si l’ensemble se veut léger, on ne peut pas dire que le design « tarabiscoté » qui intègre notamment une face avant digne de Terminator, un « méga aileron too much », un diffuseur trop imposant et disgracieux soit séduisant. Toutefois, avec une telle auto, les 10 acheteurs des dix exemplaires que compte produire Apollo Automobil sont sur de faire leur petit effet sur la route ou dans les endroits où il faut être vu.

En plus d’une structure et d’une carrosserie technologiquement à la pointe de ce que l’on trouve sur le marché des supercars, on découvre que l’Apollo IA propose une suspension inboard inspirée par la course et un système de freins en carbone-céramique mis au point par Brembo.

Avec un 12 cylindres Ferrari

Sous le capot arrière de la supercar, nous découvrons un moteur V12 6.3 L 48 soupapes atmosphérique fort de 780 ch à 8500 trs/min, 760 Nm à 6000 trs associé à une boîte de vitesse séquentielle à 6 rapports. Ce bloc de 6.262 cm3 est bien connu des ferraristes puisqu’il est notamment présent sous les capots des F12, FF, GTC4Lusso.
Le moteur dispose de trois modes de gestion différents et douze niveaux du contrôle de traction sont proposés aux conducteurs qui pourront ainsi choisir le caractère de leur supercar.
Grâce à l’emploi massif de carbone, cette nouvelle sportive ne pèse que 1.250 kg. Elle revendique un rapport poids/puissance de haute volée puisque celui-ci s’établit à 1.602 kg/ch. Cela qui lui permet d’annoncer de jolies performances comme celle d’accrocher une Vmax de 335 km/h ou de passer de 0 à 100 km/h en 2.7 secondes.

Le cockpit est à l’image de l’extérieur, c’est à dire ultime dans le too much. Il est intégralement habillé de cuir rouge. Il y en a partout ou presque et comme si cela ne suffisait pas l’habitacle est même baigné par une lumière rouge vive qui ne risque pas de vous endormir. Ici aussi tout est tout aussi agressif pour les yeux mais Apollo Automobil a toutefois pensé au pilote ou au conducteur en lui offrant un siège baquet de qualité dans lequel il sera bien calé et bien tenu grâce à la présence d’un  harnais 4 points homologué.

Les spécifications

L’Apollo Intensa Emozione en vidéo, c’est par là

Sachez enfin qu’Apollo Automobil ne produira que 10 unités du modèle qui sera vendu au tarif de 2.3 millions d’euros, surement le prix de l’exclusivité et de l’absence d’un petit peu de discrétion.

Via Apollo Automobil, Youtube.


Commentaires

Plus d'articles